Le télescope James Webb se glissera-t-il dans vos écrits ?

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Lancement réussi du télescope spatial le plus complexe et puissant à ce jour

Rôle majeur des astronomes canadiens dans les recherches scientifiques à venir

LONGUEUIL, QC, le 25 déc. 2021 /CNW Telbec/ – Le télescope spatial James Webb a été lancé aujourd’hui à 7 h 20 (HE) depuis le Centre spatial guyanais, la base de lancement européenne à Kourou.

Ce télescope promet de changer notre compréhension de l’Univers. Il est le fruit d’une collaboration internationale entre l’Agence spatiale canadienne (ASC), la NASA (en anglais) et l’Agence spatiale européenne (en anglais). Grâce à des investissements stratégiques en recherche-développement dans le domaine spatial et à notre expertise de renommée mondiale en astronomie, en sciences et en génie, la contribution du Canada ouvre des possibilités scientifiques extraordinaires aux astronomes canadiens, qui seront parmi les premiers à avoir accès aux données recueillies par le télescope Webb et à les étudier.

La communauté astronomique canadienne s’intéresse à l’étude des exoplanètes, à la recherche des premières sources de lumière de l’Univers, à la formation et à l’évolution des galaxies, au cycle de vie des étoiles et aux petits astres du Système solaire. Ce sont tous là des domaines d’étude qui seront facilités après le lancement du télescope.

Citation

« Une fois de plus, le secteur spatial canadien repousse les limites de la science et, qui plus est, de l’astronomie. Le télescope Webb est la plus grande mission spatiale scientifique des 60 ans du programme spatial canadien. Grâce à ses investissements importants dans les technologies spatiales, le Canada a pu devenir un partenaire de cette mission passionnante avec les États-Unis et l’Europe. »

L’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie

Quelques faits

  • Le Canada a fourni deux éléments essentiels au télescope Webb, construits par Honeywell avec l’aide de scientifiques et d’ingénieurs de l’ASC, de l’Université de Montréal, de la NASA et du Space Telescope Science Institute :
    • le détecteur de guidage de précision (FGS) guidera le télescope avec une extrême précision – d’un millionième de degré – pendant toutes les observations;
    • l’imageur et spectrographe sans fente dans le proche infrarouge (NIRISS), l’un des quatre instruments scientifiques du télescope, permettra aux astronomes d’observer des galaxies lointaines et d’étudier l’atmosphère d’exoplanètes afin de déterminer leur habitabilité.
  • L’équipe scientifique canadienne de la mission Webb est dirigée par le chercheur principal René Doyon, de l’Université de Montréal, et Chris Willott, scientifique en chef de la mission Webb au Canada, du Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique du Conseil national de recherches du Canada. Des chercheurs d’un certain nombre d’universités et instituts participent aux travaux de l’équipe.
  • De 1998 à mars 2021, l’ASC a investi environ 177,8 millions de dollars dans la conception et la construction du FGS et du NIRISS, et 16,5 millions de dollars pour soutenir les aspects scientifiques de la contribution du Canada.
  • Le télescope sera en orbite autour du Soleil au point de Lagrange L2, à 1 500 000 de kilomètres de la Terre. Il faudra environ un mois au télescope Webb pour atteindre sa destination.

Liens connexes

Suivez-nous dans les médias sociaux!

SOURCE Agence spatiale canadienne

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Publié dans Actualité au jour le jour

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Les mots nouveaux des dictionnaires Le Robert 2022 (cliquez sur l’image)
DOSSIER
Follow Appui-livres on WordPress.com
Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition
Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Se connecter
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
%d blogueueurs aiment cette page :