1,5 million de dollars pour la réalisation d’un projet de valorisation de la langue française au sein des municipalités du Québec

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

1,5 million de dollars pour la réalisation d’un projet de valorisation de la langue française au sein des municipalités du Québec

QUÉBEC, le 2 déc. 2021 /CNW Telbec/ – Le ministre de la Justice et ministre responsable de la Langue française, M. Simon Jolin-Barrette, octroie une aide financière de 1,5 million de dollars pour la réalisation d’un projet de valorisation de la langue française au sein des municipalités du Québec. Cette initiative sera réalisée par la Fédération québécoise des municipalités (FQM).

Sous deux volets distincts, le projet de la FQM fera la promotion du français auprès du personnel municipal, des jeunes et des personnes issues de l’immigration. Le premier volet consiste ainsi à concevoir un ensemble d’initiatives réalisées de concert avec plusieurs municipalités membres. Certaines de ces initiatives viseront notamment à sensibiliser les jeunes au rôle qu’ils peuvent jouer pour assurer la pérennité du français au Québec et à susciter leur engagement. Ce même volet insistera également sur la promotion du français auprès des personnes issues de l’immigration. L’objectif est de favoriser leur intégration dans les communautés locales. On leur y offrira des activités d’apprentissage et de développement de compétences pour faire usage du français comme langue commune.

Le second volet, quant à lui, permettra à la FQM de promouvoir les bonnes pratiques linguistiques auprès de l’ensemble de ses membres et de leur personnel. Pour ce faire, elle élaborera différents contenus pédagogiques et didactiques valorisant le rôle du personnel municipal dans l’utilisation de la langue commune et officielle du Québec. Elle lui fournira également des outils pour améliorer la qualité du français dans différents champs de compétence municipale. Enfin, des activités de mobilisation pour les municipalités membres seront organisées autour du thème de l’exemplarité des pratiques linguistiques de l’administration municipale.

Citations

« La langue française est un pilier de la nation québécoise. Sa protection et sa valorisation font ainsi partie des grandes priorités de notre gouvernement. C’est pourquoi nous avons besoin de partenaires comme la Fédération québécoise des municipalités. Avec ses municipalités membres, elle jouit d’une proximité avec la communauté qui donne tout son sens à cette mission qu’est la valorisation du français en tant que langue commune et langue d’intégration. Nous souhaitons donc un vif succès à cette inspirante initiative. »

Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice et ministre responsable de la Langue française

« L’immigration peut jouer un rôle clé pour assurer la vitalité de nos régions. Pour inciter les nouvelles arrivantes et nouveaux arrivants à s’intégrer dans nos collectivités, nous devons faire en sorte que le français ne soit pas perçu comme un obstacle, mais plutôt comme une valeur ajoutée. La FQM est donc fière de soutenir le programme Accueillir en français, qui place les municipalités au cœur de la démarche visant à mettre en œuvre des initiatives de promotion et de valorisation de la langue française. »

Jacques Demers, président de la Fédération québécoise des municipalités, maire de Sainte-Catherine-de-Hatley et préfet de la MRC de Memphrémagog

Faits saillants

  • L’aide financière octroyée provient des investissements de 103,6 millions de dollars sur 5 ans annoncés par le gouvernement du Québec dans le Plan budgétaire de mars 2021 pour défendre et renforcer le statut du français comme langue officielle et langue commune du Québec.
  • La Fédération québécoise des municipalités compte près de 1 000 municipalités locales et MRC membres à son actif. Elle représente ainsi l’ensemble des régions du Québec. La FQM défend l’intérêt de ses membres et elle est leur porte-parole auprès des gouvernements du Québec et du Canada.

Lien connexe

Pour en apprendre davantage sur le Secrétariat à la promotion et à la valorisation de la langue française et sur ses initiatives : https://www.quebec.ca/gouv/ministere/justice/organigramme/spvlf.

SOURCE Cabinet du ministre de la Justice et procureur général du Québec

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with:
Publié dans Communiqués de presse

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Les mots nouveaux des dictionnaires Le Robert 2022 (cliquez sur l’image)
DOSSIER
Follow Appui-livres on WordPress.com
Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition
Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Se connecter
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
%d blogueueurs aiment cette page :