Revue de presse : autoédition

Revue de presse : autoédition

Ce qui pousse les écrivains baralbins vers l’autoédition

Océane Pirez, Bar-sur-Aube (Aube) – Édition Fiction – Mis en ligne le 13/11/2021 à 20:30

Quelques écrivains de la région de Bar-sur-Aube ont pu faire l’expérience de l’autoédition, une manière de se faire publier malgré les refus de maisons d’édition. Parfois plus rémunératrice et octroyant une liberté totale, l’autoédition présente aussi divers contraintes.

L’Est éclair (article réservé aux abonnés)

L’autoédition, tendance perturbatrice du secteur du livre

Par Nicole Vulser, 22 novembre 2021, Le Monde

Kylian Mbappé, Riad Sattouf, Joël Dicker ou Eric Zemmour, assurés de vendre des centaines de milliers d’exemplaires, ont fait le choix, libre ou contraint, de s’autoéditer. Un phénomène qui fait trembler le monde de l’édition.

Analyse. Coup sur coup, plusieurs personnalités ou auteurs de best-sellers succombent aux sirènes de l’autoédition ou de l’autopublication. Ils se passent des services d’une maison d’édition pour fonder la leur, ou parient – volontairement, ou bien contraints et forcés – sur une indépendance éditoriale. Coïncidence fortuite ? En tout cas, l’arrivée de telles signatures, synonymes de centaines de milliers de ventes, bouleverse la donne et devrait inciter les maisons d’édition à se repenser.

Lire la suite (Article réservé aux abonnés)

Pierre Assouline : De l’autopublication d’Eric Zemmour et d’autres cadors

L’Express, 6 septembre 2021

Quand le polémiste de CNews ou l’écrivain Joël Dicker décident de se passer d’éditeur. Un exercice salutaire, ou dangereux ?

e quoi donner à méditer à l’éditeur qui m’éditait… C’est ce qu’a dû se dire Eric Zemmour en étant quitté par Albin Michel. Il ne s’est pas rendu chez un concurrent mais… chez lui, afin de publier lui-même son livre à paraître le 16 septembre. Sa fortune en librairie sera suivie par le monde politique, l’auteur ne cessant d’être depuis des mois le candidat le plus non déclaré à la prochaine élection présidentielle, mais aussi par les éditeurs. Où va-t-on si tout auteur à succès se met à se passer de leurs services pour augmenter ses profits et y gagner une totale indépendance ?

Lire la suite (Article réservé aux abonnés)

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , ,
Publié dans Revues de presse

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Les mots nouveaux des dictionnaires Le Robert 2022 (cliquez sur l’image)
DOSSIER
Follow Appui-livres on WordPress.com
Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition
Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Se connecter
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
%d blogueueurs aiment cette page :