Marathon des mots contre la violence conjugale : des personnalités publiques prennent parole pour faire échec à la violence conjugale

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Marathon des mots contre la violence conjugale : des personnalités publiques prennent parole pour faire échec à la violence conjugale

MONTRÉAL, le 16 nov. 2021 /CNW Telbec/ – À l’appel du Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale et de sa marraine Catherine Ethier, des personnalités publiques, essentiellement issues des milieux artistique et médiatique, participeront à un « Marathon des mots contre la violence conjugale » durant les 12 jours d’action pour l’élimination de la violence faite aux femmes.

Parmi elles, Guylaine Tremblay, Martine Delvaux, Chloé Savoie-Bernard, Queen Ka, Pénélope McQuade, Jennifer Abel, Ingrid Falaise, Carla Beauvais ou encore Moe Clark ont accepté de prêter leur voix à cette initiative, soutenue par le Secrétariat à la condition féminine.

12 jours pour faire fleurir la solidarité et l’espoir

Face à une vague de féminicides sans précédent et à des conditions de vie pandémique difficiles pour les femmes victimes de violence conjugale, le Regroupement a souhaité mettre en lumière des paroles de femmes pour guérir ensemble, insuffler de la solidarité et de l’espoir, et inciter celles qui en ont besoin à demander de l’aide.

« On constate que les dévoilements et les prises de parole publiques de personnalités reconnues produisent un effet d’entrainement, qui se répercute sur la demande d’aide des femmes victimes de violence conjugale. Les mots ont un pouvoir réparateur et émancipateur. Avec ce marathon, on souhaite aborder la violence conjugale sous l’angle de la reprise de pouvoir individuelle mais aussi collective » déclare Chantal Arseneault, présidente du Regroupement.

Du 25 novembre au 6 décembre seront dévoilées, jour après jour, les prises de parole préparées pour l’occasion par les personnalités mais aussi par les femmes hébergées en maison. Sous forme de textes, de vidéos, de musiques ou encore d’illustrations, toutes les contributions seront à découvrir sur le site du Regroupement et sur les réseaux sociaux.

Le coup d’envoi du marathon sera donné le 25 novembre à 20h avec un spectacle féministe animé par Catherine Ethier, aux côtés d’artistes de la scène qui ont sorti leur plus belle plume pour l’occasion : Coco Bélliveau, La Léa, Léa Stréliski, Marilou Craft, Maya Cousineau Mollen et Alexandre Deschênes, ainsi que Rébecca Déraspe. Le spectacle se tiendra au Club Soda et sera également diffusé en direct virtuellement.

Appel à prendre la plume… ou le micro

Dans un manifeste rassembleur, Catherine Ethier invite les femmes, et notamment les personnalités publiques de divers milieux à joindre le mouvement en utilisant leurs tribunes pour briser le silence et lever les tabous entourant la violence conjugale, trop souvent perçue à tort comme un problème privé.

« J’invite les impétueuses comme les plus timides à joindre leur plume à cette grande partition collective. Vos prises de paroles sont puissantes. Elles éveillent. Elles apaisent et insufflent courage et confiance à des dizaines d’entre nous de quitter une situation de violence conjugale. La somme de nos voix sauve des vies » lance Catherine Ethier.

Toute personne interpellée par cette initiative pourra prendre part au marathon, dès le 25 novembre, en utilisant ou en suivant le mot-clic #Marathon12jours sur Facebook, Twitter et Instagram.

Pour en savoir plus :
maisons-femmes.qc.ca/campagnes-de-sensibilisation/marathon-des-mots/

À propos du Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale

De par sa mission d’éducation, de sensibilisation et d’action, le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale contribue à faire évoluer les lois et les politiques afin de rendre plus adéquates les mesures de protection pour les femmes et enfants victimes de violence conjugale. Dans une perspective de prévention, il déploie un éventail de stratégies pour aider tous les acteurs de la société québécoise à mieux comprendre, dépister et agir en matière de violence conjugale.

En 2019-2020, ses 43 maisons membres ont hébergé quelque 2 700 femmes et 2 200 enfants. C’est sans compter les femmes et les enfants qui ont reçu plus de 17 700 services autres que l’hébergement (consultations externes, accompagnement, suivi post-hébergement, etc.).

 -30-

SOURCE : Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale.

Liens connexes

https://maisons-femmes.qc.ca/

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: ,
Publié dans Communiqués de presse

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Les mots nouveaux des dictionnaires Le Robert 2022 (cliquez sur l’image)
DOSSIER
Follow Appui-livres on WordPress.com
Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition
Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Se connecter
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
%d blogueueurs aiment cette page :