Le nouveau monde du livre avec ses milliers d’auteurs amateurs ne mérite-t-il pas un Prix Nobel ?

VOTRE ÉDITEUR PREND POSITION

Le nouveau monde du livre avec ses milliers d’auteurs amateurs ne mérite-t-il pas un Prix Nobel ?

Serge-André Guay, président éditeur
Fondation littéraire Fleur de Lys

En cette saison des Prix Nobel, je me demande si le nouveau monde du livre avec ses milliers d’auteurs amateurs de partout dans le monde ne me mérite pas un Prix Nobel. Depuis les vingt-cinq dernières années, les auteurs amateurs ont trouvé dans les nouvelles technologies les moyens de sortir de la marge et ainsi rejoindre un plus large éventail de lecteurs.

Caractérisés par le simple plaisir d’écrire et d’être lus, et par l’absence d’ambition pécuniaire, les auteurs amateurs révolutionnent le loisir littéraire. Jadis confinés à l’atelier d’écriture et à la lecture publique, les auteurs amateurs ont apprivoisé le web, des logiciels de traitement de texte, de correction, de révision, de mise en page et de graphisme pour concevoir eux-mêmes les maquettes de leurs livres. Et grâce à l’impression à la demande et aux logiciels de production numérique, ils disposent d’exemplaires papier et d’exemplaires numériques pour leur entourage et leur communauté. Avec les réseaux sociaux et les plateformes d’autoédition en ligne, ils diffusent leurs œuvres, regroupent leurs lecteurs et discutent avec eux.

Le mouvement de démocratisation de l’accès à l’édition dont nous parlions il y a plus de deux décennies est arrivé à ses fins : permettre aux peuples en écriture de contribuer à la bibliodiversité au-delà de l’édition commerciale traditionnelle, au-delà de l’institution littéraire.

Les auteurs amateurs d’aujourd’hui s’apparentent aux photographes amateurs d’autrefois. Les archives nationales conservent avec une grande attention les photographies de ces amateurs, mal cadrées, tâchées d’acide, mais combien précieuses pour compléter le portrait de la vie en société de l’époque. Tout comme on ne saurait se limiter aux photographies anciennes officielles pour reconstituer le passé, on ne peut plus aujourd’hui dresser un portrait du peuple en écriture sans les œuvres de ces auteurs amateurs.

Il ne s’agit plus d’une réaction aux refus répétés d’une œuvre par l’édition traditionnelle qui orientait l’auteur ou l’écrivain professionnel vers l’alternative de l’autoédition. De nos jours, il ne vient pas à l’esprit de l’auteur amateur de soumettre son œuvre à un éditeur traditionnel. Il évolue dans un tout nouveau monde du livre, indépendant et autonome. Il assume pleinement son statut d’auteur amateur aux côtés des auteurs entrepreneurs et des écrivains professionnels venus le rejoindre dans ce nouvel univers du livre. L’autoédition ne se présente plus en alternative à l’édition traditionnelle. Elle s’impose d’elle-même au peuple en écriture (et à bon nombre d’écrivains).

Dans une perspective historique, la popularité sans cesse grandissante du loisir littéraire aujourd’hui s’inscrit à la suite des efforts de démocratisation de l’accès à l’instruction publique. Nous voulions des peuples capables de lire, d’écrire et de compter. Nous y sommes arrivés dans bon nombre de régions du monde. Il ne faut donc pas s’étonner de l’engouement suscité par la lecture et l’écriture dans nos loisirs au fil des décennies. Nous cueillons ce que nous avons semé et un tout nouveau monde du livre a vu le jour.

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , ,
Publié dans Votre éditeur prend position

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Les mots nouveaux des dictionnaires Le Robert 2022 (cliquez sur l’image)
DOSSIER
Follow Appui-livres on WordPress.com
Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition
Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Se connecter
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
%d blogueueurs aiment cette page :