Journée mondiale des enseignant(e)s – 5 octobre 2021 – UNESCO

Journée mondiale des enseignant(e)s

5 octobre 2021 – UNESCO


La Journée des enseignant(e)s a lieu chaque année pour célébrer les enseignants à travers le monde. Elle commémore la signature de la Recommandation OIT/UNESCO concernant la condition du personnel enseignant de 1966 qui fixe les critères de référence relatifs aux droits et aux responsabilités des enseignant(e)s ainsi que les normes fixant leur formation initiale et continue, leur recrutement, leur emploi et les conditions d’enseignement et d’apprentissage. La Recommandation concernant la condition du personnel enseignant de l’enseignement supérieur, adoptée en 1997, complète la Recommandation de 1966 pour y adjoindre le personnel de recherche et d’enseignement de l’enseignement supérieur. La Journée des enseignant(e)s est célébrée depuis 1994.

La Journée mondiale des enseignants est organisée conjointement par l’UNICEF, l’Organisation internationale du Travail et l’Internationale de l’éducation.


Message commun de Mme Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO,

M. Guy Ryder, Directeur général de l’Organisation internationale du Travail, Mme Henrietta H. Fore, Directrice exécutive de l’UNICEF
et M. David Edwards, Secrétaire général de l’Internationale de l’Éducation,

à l’occasion de la Journée mondiale des enseignants

« Les enseignants au cœur de la reprise de l’éducation »

5 octobre 2021

Près de deux ans après l’apparition de la pandémie de COVID-19, de nombreux systèmes éducatifs sont encore profondément perturbés. Les élèves et les enseignants d’une soixantaine de pays sont toujours concernés par la fermeture totale ou partielle des écoles. Mais que les élèves apprennent en présentiel ou à distance, les enseignants sont au cœur du processus.

La pandémie a mis en lumière le rôle irremplaçable du métier d’enseignant dans la société mais aussi la difficulté des conditions dans lesquelles un grand nombre de personnes l’exercent. Les enseignants ont été en première ligne pour assurer la continuité pédagogique malgré la fermeture des écoles et pour apporter un soutien socioémotionnel à leurs élèves, notamment les plus vulnérables. Il leur a fallu s’adapter rapidement à l’apprentissage à distance et gérer de nouveaux outils numériques, souvent sans y être formés. Aujourd’hui, ils doivent évaluer les retards d’apprentissage de leurs élèves et y remédier, s’occuper de questions de santé et de sécurité en classe, et conjuguer les modalités d’enseignement – à distance, hybrides et en présentiel – pour limiter autant que possible les perturbations.

Nous rendons aujourd’hui hommage au dévouement et au courage exceptionnels des enseignants, ainsi qu’à leur capacité d’adaptation et d’innovation dans des conditions très difficiles et très incertaines. Ils sont au cœur des efforts menés à l’échelle mondiale pour la reprise de l’éducation et sont indispensables à l’accélération des progrès visant à faire bénéficier chaque apprenant d’une éducation inclusive, équitable et de qualité, quelles que soient les circonstances.

Il est temps désormais de reconnaître le rôle exceptionnel que jouent les enseignants et de leur accorder la formation, le perfectionnement professionnel, le soutien et les conditions de travail dont ils ont besoin pour déployer leur talent. Cela représente un défi mais aussi la perspective d’une transformation rapide permettant de répondre aux besoins non satisfaits qui se sont multipliés en raison de la pandémie. L’Afrique subsaharienne, à elle seule, a besoin de 15 millions d’enseignants supplémentaires pour atteindre les objectifs relatifs à l’éducation avant l’échéance de 2030. Un engagement ambitieux, des investissements et des innovations sans précédent sont nécessaires pour surmonter ces défis.

Le succès de la reprise de l’éducation suppose tout d’abord de garantir le bien-être des enseignants, leur rémunération adéquate et leur sécurité, notamment en les vaccinant en priorité au même titre que d’autres travailleurs essentiels.

Le succès de la reprise de l’éducation exige que l’on investisse afin de renforcer les effectifs des enseignants et d’offrir des possibilités de formation et de perfectionnement professionnel, de façon que les éducateurs puissent enrichir leur pratique et acquérir les compétences nécessaires pour intégrer et utiliser les technologies éducatives en vue de soutenir l’apprentissage et de s’adapter à la diversité des besoins des apprenants.

La reprise de l’éducation ne pourra aboutir que si elle est conduite main dans la main avec les enseignants, c’est -à-dire en leur donnant la parole et la possibilité de participer à la prise de décisions et en respectant leurs connaissances et leurs compétences pédagogiques à l’heure de repenser le moyen de sortir de la crise et de mettre en place des systèmes éducatifs plus résilients.

La Journée mondiale des enseignants n’est pas seulement pour nous l’occasion de rendre hommage à chaque enseignant. Nous appelons vivement les pays à investir en eux et à leur accorder la priorité dans le cadre des efforts mondiaux de reprise de l’éducation, afin que chaque apprenant puisse se former auprès d’un enseignant qualifié et soutenu. Tenons-nous aux côtés de nos enseignants !


Célébrations 2021

Un an et demi après le début de la crise de la COVID-19, la Journée mondiale des enseignants 2021 mettra l’accent sur le soutien qu’il convient d’apporter aux enseignants pour qu’ils participent pleinement au processus de relance. Elle aura pour thème « Les enseignants au cœur de la relance de l’éducation ».

Des événements mondiaux et régionaux se dérouleront sur cinq jours. Ils présenteront les conséquences de la pandémie sur la profession enseignante, en mettant en avant des réponses politiques efficaces et prometteuses, et auront pour objectif de définir les mesures à prendre pour que le personnel enseignant développe tout son potentiel.

Cette année, les célébrations de la Journée mondiale des enseignants auront lieu en même temps que la réunion du Comité conjoint OIT-UNESCO d’experts sur l’application des Recommandations concernant le personnel enseignant (CEART), qui se tiendra du 4 au 8 octobre 2021.

Un calendrier des événements et des supports de communication seront publiés en ligne et mis à jour régulièrement.


Célébrations par l’UNESCO de la Journée mondiale des enseignants 2021


Kit réseaux sociaux


Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with:
Publié dans Communiqués de presse

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Les mots nouveaux des dictionnaires Le Robert 2022 (cliquez sur l’image)
DOSSIER
Follow Appui-livres on WordPress.com
Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition
Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Se connecter
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
%d blogueueurs aiment cette page :