Étude sur l’enseignement à distance – Le ministre doit mettre en place des mesures d’encadrement selon la FPEP-CSQ

2021-261_SignatureCampagne_FPEP-CSQ_brochure_V5

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Étude sur l’enseignement à distance – Le ministre doit mettre en place des mesures d’encadrement selon la FPEP-CSQ

MONTRÉAL, le 30 mai 2021 /CNW Telbec/ – La Fédération du personnel de l’enseignement privé (FPEP-CSQ), affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), a tenu ce matin une conférence de presse pour demander au ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, d’adopter, d’ici la prochaine année scolaire, des mesures pour encadrer l’enseignement à distance.

Le président de la FPEP-CSQ, Stéphane Lapointe, et la vice-présidente, Marie-Josée Dallaire, sont d’avis qu’il est urgent d’agir dans ce dossier alors qu’une enquête menée auprès de leurs membres démontre clairement que l’enseignement à distance n’est pas sans conséquences pour les élèves et le personnel. L’étude a été conduite au cours des derniers mois auprès de 41 personnes, enseignants et personnel de soutien travaillant dans des établissements privés de niveaux primaire et du secondaire.

« Certains chercheurs voient d’un bon œil l’enseignement à distance, sous prétexte que l’usage de la technologie aurait un effet de motivation chez les élèves. Mais cette hypothèse ne s’est pas avérée dans notre enquête, bien au contraire. L’enseignement à distance a des impacts négatifs tant chez les élèves que sur le personnel scolaire, notamment chez les enseignantes et les enseignants », soutient Stéphane Lapointe, président de la FPEP-CSQ.

Des constats révélateurs

Ainsi, dix grands constats ressortent des entrevues réalisées :

  1. Le personnel enseignant a dû fournir un effort considérable pour garantir une continuité pédagogique à distance.
  2. La technologie n’a pas autant motivé les élèves que ce que prétendent les recherches.
  3. Les élèves ont besoin de beaucoup d’autonomie pour suivre.
  4. La gestion de la classe a de multiples conséquences sur la réussite scolaire.
  5. L’effritement de la relation enseignant-élève est alarmant.
  6. La tâche s’alourdit, se complexifie au point de générer un sérieux sentiment d’incompétence.
  7. Les communications se dédoublent et se fragmentent.
  8. Peu d’établissements ont imposé un code de conduite aux parents et aux élèves qui utilisent les plateformes technologiques et les outils de diffusion de l’enseignement à distance.
  9. La surexposition à l’écran crée un sentiment de fatigue généralisé.
  10. Il n’y a plus de démarcation entre la vie professionnelle et la vie personnelle.

Des conditions d’apprentissage moins favorables

Pour Stéphane Lapointe, il est clair que l’enseignement à distance ne parvient pas à reproduire les conditions d’apprentissage et de transmission des connaissances idéales que l’on retrouve en classe.

« Dès le mois de mars 2020, plusieurs établissements privés ont tenté de maintenir la même offre pédagogique à distance qu’en présentiel. Mais les expériences vécues démontrent que ce n’est pas si simple. La pression a été immense sur le personnel enseignant et a généré une surcharge de travail importante. De plus, les témoignages sont nombreux sur les difficultés des élèves à retenir les connaissances essentielles et sur le fait que l’enseignement est devenu moins attrayant et que les apprentissages sont moins approfondis derrière les écrans », rapporte le président de la FPEP-CSQ.

Une tâche accrue et complexifiée pour le personnel enseignant

Ce dernier insiste notamment sur le fait que la relation entre le personnel enseignant et les élèves est déterminante dans la réussite éducative, alors que l’enseignement à distance entraîne l’effritement de cette relation précieuse.

Autre perception erronée : il est faux de penser que le personnel peut transposer, du jour au lendemain, le contenu d’un cours traditionnel à un enseignement en ligne et à distance. « Les activités d’enseignement ont dû être scénarisées pour les adapter, les rendre applicables et plus attractives au nouvel environnement numérique. Même si plusieurs contenus ont pu être ajustés, l’ensemble des contenus n’a pu être seulement copié-collé sur une plateforme numérique. L’enseignement à distance a donc alourdi de façon importante la tâche du personnel enseignant », déplore le président de la FPEP-CSQ.

Les résultats de notre enquête sur l’enseignement à distance sont disponibles à l’adresse suivante :

Cliquer pour accéder à 2021-261_SignatureCampagne_FPEP-CSQ_brochure_V5.pdf

Profil de la FPEP-CSQ

La Fédération du personnel de l’enseignement privé (FPEP-CSQ) regroupe quelque 3 000 membres répartis dans 48 syndicats et œuvrant dans quelque 42 établissements scolaires du primaire, du secondaire et du collégial, répartis dans 10 régions du Québec.

SOURCE Fédération du personnel de l’enseignement privé (FPEP-CSQ)

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , ,
Publié dans Communiqués de presse

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Les mots nouveaux des dictionnaires Le Robert 2022 (cliquez sur l’image)
Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 281 autres abonnés

TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Appui-livres on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
Se connecter
%d blogueueurs aiment cette page :