720 000 $ pour soutenir le programme Parlez-moi d’une langue ! de l’UNEQ

logo-gouvernement-du-quebec-001

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

720 000 $ pour soutenir le programme Parlez-moi d’une langue ! de l’UNEQ

Québec, 22 février 2021 — Le ministre de la Justice, procureur général du Québec et ministre responsable de la Langue française, M. Simon Jolin-Barrette, annonce l’octroi d’une subvention de 720 000 $ à l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) pour la réalisation de son programme Parlez-moi d’une langue !.

Cet appui financier du gouvernement du Québec permettra à l’UNEQ de bonifier l’offre de son programme favorisant la tenue de rencontres entre des écrivaines et écrivains québécois et des étudiantes et étudiants collégiaux et universitaires à travers le Québec. Cette aide servira notamment à augmenter le nombre d’activités prévues et à élargir la clientèle visée avec l’ajout des 17-35 ans de l’éducation aux adultes. Le programme prévoit également la mise en place d’un volet voué à la promotion et à la valorisation des droits linguistiques au Québec.

L’Union des écrivaines et des écrivains québécois bénéficiera d’une aide financière de 240 000 $ par année, sur une période de 3 ans, pour soutenir ses activités de promotion et de valorisation de la langue française. Il s’agit de la somme la plus importante octroyée à l’organisme depuis 1997, soit le double de la somme accordée au cours des dernières années.

Citations

« La valorisation et la promotion de la langue française sont des priorités pour notre gouvernement. En plus de donner accès à une plus grande variété d’œuvres québécoises aux étudiantes et étudiants et de permettre une plus grande visibilité aux auteures et auteurs d’ici, ce programme contribue à la mise en valeur de notre langue nationale. Il est important pour le gouvernement de soutenir ce genre d’initiatives. Nous sommes heureux que cette aide financière permette la tenue de davantage d’activités et donne un accès au programme à un plus grand nombre de personnes. »

Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice, procureur général du Québec et ministre responsable de la Langue française

« Je suis convaincue que le programme permettra de sensibiliser les communautés étudiantes, tant aux cycles supérieurs qu’à l’éducation aux adultes, à l’importance de l’utilisation du français en contexte professionnel. L’investissement représente une bonne nouvelle pour l’avenir de la langue française. Ces rencontres avec des auteures et auteurs québécois seront certes bénéfiques pour la créativité et plus largement au cheminement scolaire des étudiantes et étudiants. »

Danielle McCann, ministre de l’Enseignement supérieur

« L’affirmation de notre richesse culturelle passe notamment par l’utilisation de la langue française. Celle-ci est l’un des fondements, peut-être même le plus important, de notre identité culturelle. Ce soutien financier offert par le gouvernement du Québec permettra d’offrir une importante tribune aux écrivaines et écrivains du Québec en plus de sensibiliser la communauté étudiante à l’importance d’encourager les auteures et auteurs québécois. »

Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications

« L’UNEQ se réjouit de renouveler son partenariat avec le gouvernement du Québec et de collaborer ainsi, depuis plus de 20 ans, à encourager et à soutenir la qualité de notre langue dans les établissements d’enseignement collégial et universitaire. »

Suzanne Aubry, présidente de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois

Informations complémentaires

Le programme Parlez-moi d’une langue ! de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois vise la promotion des œuvres en français et la valorisation de la maîtrise et de la qualité de la langue française. Chaque année, le programme permet la tenue de 150 à 200 rencontres entre les auteures et auteurs québécois et les étudiantes et étudiants collégiaux et universitaires dans toutes les régions du Québec.

Lien connexe

Pour en apprendre davantage sur le Secrétariat à la promotion et à la valorisation de la langue française : https://www.quebec.ca/gouv/ministere/justice/organismes-lies/spvlf/.

Source : Cabinet du ministre de la Justice et procureur général du Québec

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: ,
Publié dans Communiqués de presse

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Les mots nouveaux des dictionnaires Le Robert 2022 (cliquez sur l’image)
DOSSIER
Follow Appui-livres on WordPress.com
Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition
Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Se connecter
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
%d blogueueurs aiment cette page :