Nouvelle étude : La crédibilité des dirigeants et des experts mise à mal au Canada

Barometre de confiance Edelman 2021

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Nouvelle étude : La crédibilité des dirigeants et des experts mise à mal au Canada

Le Baromètre de confiance Edelman 2021 révèle une érosion de la confiance envers les élus, les chefs d’entreprise et les médias

Cliquez ici pour télécharger l’édition canadienne du Baromètre de confiance 2020.

edelman-2021-barometre-de-confiance-01

Cliquez pour agrandir ou ici pour télécharger

TORONTO, le 17 févr. 2021 /CNW/ – Le Canada fait actuellement face à une crise de la crédibilité accordée aux dirigeants et aux experts. Le Baromètre de confiance Edelman 2021 révèle que les nombreux enjeux urgents exacerbés par l’année sans précédent que nous avons connue ont contribué à ternir l’image des différentes figures d’autorité. Selon les résultats du sondage, la population ne fait plus confiance aux élus gouvernementaux, aux dirigeants d’entreprise et aux chefs religieux pour agir dans son intérêt. Au Canada, un impressionnant 50 pour cent des répondants croient que les chefs d’entreprise tentent délibérément de tromper les gens en disséminant de l’information qu’ils savent erronée et 46 pour cent estiment que les élus font de même.

La crédibilité accordée aux experts a également enregistré un recul important par rapport à l’année précédente. Elle a connu une baisse de 16 points de pourcentage pour les spécialistes techniques des entreprises et les universitaires, de 4 points pour les journalistes et de 5 points pour les chefs d’entreprise, qui sont considérés comme une source d’information crédible par seulement 29 pour cent des Canadiens. En queue de peloton se trouvent les conseils d’administration, qui sont jugés crédibles par tout juste 26 pour cent de la population – leur résultat le plus faible de l’histoire du sondage.

Barometre de confiance Edelman 2021

Le Baromètre de confiance 2021 met en lumière le déclin croissant et généralisé de la confiance envers les sources d’information jadis jugées crédibles. La confiance envers toutes les sources d’information – médias traditionnels, moteurs de recherche, médias de marque et réseaux sociaux – a enregistré un recul marqué au cours de la dernière année. Du lot, seuls les médias traditionnels font l’objet d’un niveau de confiance neutre de la part du public. Bien que les résultats soient plus positifs au Canada qu’aux États-Unis ou ailleurs dans le monde, près de la moitié des Canadiens croient que les journalistes communiquent sciemment de fausses informations dans le but de tromper le public, et plus de 50 % des répondants au pays estiment que les organisations médiatiques cherchent davantage à faire la promotion d’une idéologie qu’à informer le public.

Pour rajouter au défi posé par la situation, le Baromètre de confiance 2021 dévoile que seulement un Canadien sur cinq fait preuve d’une saine hygiène médiatique, définie par l’adhésion à au moins trois des habitudes suivantes : s’intéresser à l’actualité, éviter les chambres d’écho, vérifier l’information et ne pas amplifier d’informations non avérées. On observe une corrélation claire entre la volonté de se faire vacciner contre la COVID-19 et l’hygiène médiatique : les gens qui ont de saines habitudes d’information sont plus nombreux à se dire prêts à recevoir le vaccin au cours de la prochaine année que les répondants dont l’hygiène médiatique est plus précaire. Au Canada, le fossé vaccinal entre ces deux groupes se chiffre à 14 points de pourcentage.

Un peu plus d’un Canadien sondé sur trois affirme souhaiter recevoir le vaccin dès que possible et 66 pour cent des répondants accepteraient de se faire vacciner au cours de l’année, soit moins que les 70 pour cent ou plus requis pour atteindre l’immunité collective, selon les estimations de l’Agence de la santé publique du Canada. À ce chapitre, le Canada se situe au même niveau que le reste du monde, et à seulement 7 points de pourcentage devant son voisin du sud.

« Fait intéressant, notre sondage montre également que les communications émises par les employeurs sont actuellement jugées particulièrement dignes de confiance, ce qui représente une belle opportunité, doublée d’une responsabilité de taille, pour les dirigeants », explique Lisa Kimmel, présidente et chef de la direction d’Edelman pour le Canada et l’Amérique latine. « Les employeurs peuvent être des acteurs de premier plan pour combattre l’épidémie qu’est la désinformation en amplifiant les faits avérés, et en communiquant à leurs employés une information crédible, véridique, neutre et fiable. »

En cette année pour le moins tumultueuse, les Canadiens se disent principalement préoccupés par les pertes d’emplois (75 %), les cyberattaques (65 %) et les changements climatiques (63 %). Seulement 60 pour cent des Canadiens craignent d’attraper la COVID-19, et près de la moitié des répondants s’inquiètent de la perte des libertés citoyennes en cette année marquée par les fermetures, les confinements et les couvre-feux obligatoires.

La moitié des Canadiens sondés ont été témoins de mises à pied ou de réductions des effectifs dans leur milieu de travail au cours de la dernière année. Ils sont 49 pour cent à craindre que la pandémie accélère les pertes d’emplois causées par l’automatisation.

Parmi les enjeux les plus importants aux yeux des Canadiens, les répondants ont nommé l’amélioration des soins de santé, la réduction de la pauvreté et la lutte contre les fausses nouvelles.

Pour consulter les résultats complets du Baromètre de confiance, rendez-vous au www.edelman.ca/trust-barometer/edelman-trust-barometer-2021

Barometre de confiance Edelman 2021

À propos d’Edelman

Edelman est une agence de communication mondiale qui œuvre auprès d’entreprises nationales et internationales, établies comme émergentes, afin de leur permettre de protéger, de promouvoir et de faire évoluer leurs marques et leur réputation. Edelman s’est vu décerner nombre de récompenses : l’agence a reçu un Lion de Cannes en 2019, a été nommée au rang des trois agences de relations publiques de l’année par le magazine Strategy pendant trois années consécutives, et a été citée parmi les meilleurs lieux de travail de Glassdoor pendant huit années consécutives. Edelman est propriétaire des firmes spécialisées Edelman Intelligence (recherche) et United Entertainment Group (divertissement, sports, expérientiel).

À propos du Baromètre de confiance Edelman 2021

Le Baromètre de confiance Edelman 2021 est la 21e édition du sondage annuel mesurant la confiance du public et la crédibilité des institutions à l’échelle mondiale. Menée par la firme de recherche Edelman DxI entre le 19 octobre et le 18 novembre 2020, l’enquête canadienne consistait en une série de sondages en ligne de 30 minutes auprès d’un échantillon de 1 500 répondants représentatif de la population du pays en matière de sexe, d’âge et de provenance géographique.

Le Baromètre de confiance Edelman s’intéresse à trois groupes : le public informé (diplômés universitaires âgés de 25 à 64 ans dont le revenu se situe dans le premier quartile pour leur groupe d’âge, et qui sont au fait de l’actualité du monde des affaires et des politiques publiques), la population de masse (tous les répondants à l’exception du public informé) et la population générale (ensemble des répondants). Plus de 33 000 personnes, dont 1 500 Canadiens, ont répondu au sondage en ligne du Baromètre de confiance Edelman 2021.

 -30-

SOURCE : Edelman Public Relations Worldwide.

Liens connexes

www.edelman.ca

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: ,
Publié dans Communiqués de presse

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 274 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Appui-livres on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
Se connecter
%d blogueueurs aiment cette page :