Nicolas Valazza : La fin des livres

cropped-bandeau-serd6

Société des études romantiques et dix-neuviémistes

La fin des livres ?

Nicolas Valazza
Indiana University Bloomington

par Émilie Pezard · 26/06/2018

En août 1894 paraît dans le Scribner’s Magazine, une revue new-yorkaise à gros tirage, le récit fantaisiste « The End of Books », écrit par Octave Uzanne et illustré par Albert Robida[1]. Ce texte sera repris quelques mois plus tard en version française, enrichie de plusieurs illustrations de Robida, dans le recueil des Contes pour les bibliophiles d’Uzanne[2]. « La Fin des livres » relate donc une conversation imaginaire entre plusieurs savants au sujet des destinées de l’humanité et de l’évolution des sciences et des arts, à la suite d’une conférence dans laquelle un physicien anglais « avait annoncé que mathématiquement la fin du globe terrestre et de la race humaine devait se produire au juste dans dix millions d’années[3] ». L’un des interlocuteurs prédit ainsi la domination prochaine de l’Amérique sur tous les autres continents, tandis qu’un « naturaliste » utopiste prophétise le retour à l’âge d’or et la restauration d’une nature immaculée, grâce au règlement du problème de la faim à l’aide de poudres et de sirops alimentaires. Cette « prédiction idéaliste » est contestée par un « humoriste » d’obédience darwiniste, qui préconise de suivre « la loi commune qui régit l’évolution du monde » : « En attendant que nous soyons dévorés, dévorons[4]. » Par ailleurs, un esthéticien pronostique la sublimation inexorable de l’art, « enfin rendu à sa propre essence », dans un symbolisme abstrait, cultivé par une aristocratie restreinte d’artistes, cependant que « la photographie en couleur, la photogravure, l’illustration documentée suffiront à la satisfaction populaire[5] ».

Mais c’est bien le discours du narrateur « bibliophile », invité à disserter sur le destin des livres, qui provoque la stupeur des convives :

« Si par livres vous entendez parler de nos innombrables cahiers de papier imprimé, ployé, cousu, broché sous une couverture annonçant le titre de l’ouvrage, je vous avouerai franchement que je ne crois point, – et que les progrès de l’électricité et de la mécanique m’interdisent de croire, – que l’invention de Gutenberg puisse ne pas tomber plus ou moins prochainement en désuétude comme interprète de nos productions intellectuelles[6]. »

Lire la suite

Lire en ligne – Télécharger le PDFVoir la vidéo de la communication

Source

affiche-rd

Le XIXe siècle face au futur Penser, représenter, rêver l’avenir au XIXe siècle

Société des études romantiques et dix-neuviémistes.

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , ,
Publié dans Revues de presse

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 259 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Appui-livres on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
Se connecter
%d blogueueurs aiment cette page :