Journée mondiale des enseignants

wtd-2020-cover-image

UNESCO_logo_French.svg

Journée mondiale des enseignants


Célébrée chaque année le 5 octobre depuis 1994, la Journée mondiale des enseignant(e)s commémore la signature de la Recommandation OIT/UNESCO concernant la condition du personnel enseignant de 1966. Cette Recommandation fixe les critères de référence relatifs aux droits et aux responsabilités des enseignant(e)s ainsi que les normes fixant leur formation initiale et continue, leur recrutement, leur emploi et les conditions d’enseignement et d’apprentissage. La Recommandation concernant la condition du personnel enseignant de l’enseignement supérieur, adoptée en 1997, complète la Recommandation de 1966 pour y adjoindre le personnel de recherche et d’enseignement de l’enseignement supérieur.

Avec l’adoption de l’Objectif de développement durable 4 sur l’éducation et de la cible spécifique (ODD 4.c) qui reconnaît le rôle clé des enseignant(e)s dans la réalisation de l’Agenda Éducation 2030, la Journée mondiale des enseignant(e)s est devenue l’occasion de célébrer les progrès et de réfléchir aux moyens de surmonter les défis qui subsistent dans la promotion de la profession enseignante.

La Journée mondiale des enseignants est organisée conjointement par l’UNICEF, l’Organisation internationale du Travail et l’Internationale de l’éducation.


Déclaration conjointe de
Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO,
Guy Ryder, Directeur général de l’Organisation internationale du Travail,
Henrietta H. Fore, Directrice exécutive de l’UNICEF,
et David Edwards, Secrétaire général de l’Internationale de l’éducation,
à l’occasion de la Journée mondiale des enseignants 2020
« Enseignants : leaders en temps de crise et façonneurs d’avenir »

Chaque année, la Journée mondiale des enseignants nous rappelle leur rôle déterminant au service d’une éducation inclusive et de qualité pour tous.

Elle revêt en 2020 une importance encore plus particulière en raison des difficultés auxquelles les enseignants ont dû faire face lors de la crise de la COVID-19. La pandémie a mis en évidence leur contribution essentielle en faveur de la continuité de l’apprentissage et de la santé mentale et du bien-être de leurs étudiants.

À cause de la COVID-19, près de 1,6 milliard d’apprenants – soit plus de 90 % de l’ensemble de la population étudiante mondiale – ont été pénalisés par les fermetures d’écoles. La crise de la COVID-19 a également touché plus de 63 millions d’enseignants. Elle a révélé les faiblesses de nombreux systèmes éducatifs et exacerbé les inégalités, avec des conséquences désastreuses pour les populations les plus marginalisées.

Pendant cette crise, les enseignants ont une fois de plus fait preuve de grandes qualités de leadership et d’innovation, veillant à la #ContinuitéPédagogique et à ne laisser aucun élève de côté. Partout dans le monde, ils ont travaillé individuellement et collectivement pour trouver des solutions et créer de nouveaux environnements d’apprentissage pour leurs élèves, afin d’assurer la poursuite de l’enseignement. Leurs conseils sur les plans de réouverture des établissements et le soutien qu’ils fournissent aux élèves dans le cadre du retour à l’école est tout aussi important.

Nous devons désormais penser à l’après COVID-19 et renforcer la résilience de nos systèmes éducatifs, afin de répondre de manière rapide et efficace à ces crises et à d’autres du même ordre. Pour cela, il nous faut protéger le financement de l’éducation, investir dans une formation initiale de qualité pour les enseignants et poursuivre la formation professionnelle du personnel enseignant déjà en place.

Sans mesures d’urgences et sans augmentation des investissements, la crise de l’apprentissage pourrait se transformer en déroute. Déjà, avant la COVID-19, plus de la moitié des enfants âgés de dix ans vivant dans les pays à revenu faible ou intermédiaire n’étaient pas capables de comprendre un récit simple à l’écrit.

Si nous voulons renforcer leur résilience en temps de crise, tous les enseignants doivent recevoir les compétences numériques et pédagogiques nécessaires pour enseigner à distance, en ligne et à l’aide d’approches d’apprentissage mixte ou hybride, quel que soit l’environnement technologique dont ils disposent. Les gouvernements doivent garantir des infrastructures et une connectivité numériques partout sur leur territoire, y compris dans les régions rurales et isolées.

Dans le contexte de la COVID-19, la responsabilité des gouvernements, des partenaires sociaux et d’autres acteurs clés à l’égard des enseignants est encore plus grande. Nous appelons les gouvernements à protéger la sécurité, la santé et le bien-être des enseignants, à préserver leurs emplois, à continuer d’améliorer leurs conditions de travail et à les impliquer, ainsi que les organisations qui les représentent, dans l’approche éducative adoptée pour répondre à la pandémie et s’en relever.

Aujourd’hui, nous célébrons collectivement les enseignants, qui font preuve d’un engagement sans relâche envers leurs étudiants et contribuent à la réalisation, d’ici à 2030, des cibles de l’objectif 4 de développement durable. Nous rendons hommage aux éducateurs dont la contribution a été et continue d’être déterminante pour répondre à la COVID-19 et s’en relever.

Le moment est venu de reconnaître le rôle des enseignants, qui veillent à ce qu’une génération d’élèves puisse réaliser pleinement son potentiel, ainsi que l’importance de l’éducation dans la relance, la croissance économique et la cohésion sociale à court-terme, pendant et après la crise de la COVID-19.

Le moment est venu de réinventer l’éducation et de concrétiser la vision qui est la nôtre d’une égalité d’accès à un enseignement de qualité pour chaque enfant et chaque adolescent.


Célébrations de la Journée mondiale des enseignant(e)s en 2020

L’édition 2020 aura pour thème « Enseignants : leaders en temps de crise et façonneurs d’avenir ». Cette journée sera l’occasion de mettre la profession enseignante à l’honneur dans le monde entier, de faire le point des progrès accomplis et d’appeler l’attention sur la voix des enseignants, qui sont au centre des efforts déployés pour atteindre la cible mondiale de l’éducation : ne laisser personne de côté.

La pandémie de COVID-19 a considérablement accru les défis qui se posent partout dans le monde à des systèmes éducatifs déjà saturés. Il n’est pas exagéré d’affirmer que le monde se trouve à un carrefour et que nous devons, aujourd’hui plus que jamais, travailler avec les enseignants pour protéger le droit à l’éducation et le faire appliquer dans le nouveau contexte créé par la pandémie.

Le leadership des enseignants dans le cadre des réponses aux crises n’est pas seulement un sujet d’actualité, il est essentiel dans la mesure où ces derniers ont contribué à assurer l’enseignement à distance, à venir en aide aux groupes vulnérables, à rouvrir les établissements scolaires et à atténuer les lacunes en matière d’apprentissage. Les discussions qui se tiendront à l’occasion de la Journée mondiale des enseignants aborderont également le rôle du personnel enseignant dans le renforcement de la résilience et dans le façonnement de l’avenir de l’éducation et du métier d’enseignant.

Cette année, compte tenu de la situation actuelle, les célébrations de la Journée mondiale des enseignants se dérouleront en ligne. En plus des cérémonies d’ouverture et de remise du Prix UNESCO-Hamdan, qui auront lieu le 5 octobre, et de la cérémonie de clôture, qui se tiendra le 12 octobre, une série de manifestations nationales, régionales et mondiales seront organisées tout au long de la semaine.

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: ,
Publié dans Actualité au jour le jour, Communiqués de presse

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 243 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Appui-livres on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
Se connecter
%d blogueueurs aiment cette page :