L’autoédition vue par le CREA2S – Réseau international de recherche sur le Tournant créatif

CREA2S

Réseau international de recherche sur le Tournant créatif

https://crea2s.hypotheses.org/ 

«Ce carnet de recherche présente les activités du réseau international de recherche sur le Tournant créatif / « Creative Shift Studies » (CREA2S), qui a vu le jour à l’initiative de plusieurs collègues désireux de fédérer des chercheurs et des équipes scientifiques autour de questions relatives au tournant créatif, qui s’opère dans différents domaines des économies contemporaines.

Plusieurs objectifs sont à l’origine de la constitution de ce réseau international et interdisciplinaire de recherche, à savoir :

  • Adopter une posture critique vis-à-vis du discours hégémonique d’injonction à la créativité
  • Mieux comprendre ce qu’attendent les entreprises et les organisations de la créativité
  • Analyser l’évolution du statut socio-économique du « créatif »
  • Observer et analyser comment s’articulent ou sont mises en tension les logiques de création et logiques de rationalisation de la production

Il s’agit de :

  • croiser les regards disciplinaires (sciences de l’information et de la communication, histoire, anthropologie, sociologie, économie, géographie, etc.) sur la référence créative, devenue hégémonique dans les sociétés occidentales
  • mettre en exergue la diversité et la complémentarité des recherches et des pratiques dans le domaine des industries créatives
  • mettre en relation des chercheurs, des praticiens et des décideurs pour tisser et approfondir ces liens
  • valoriser la coopération internationale en vue de la mise en œuvre d’études comparatives

Source : CREA2S / Présentation du réseau.


Actes de colloque

Actes 4ème colloque international « La contagion créative. Médias, industries, récits, communautés » / « The creative contagion. Media, industries, storytelling, communities », Université Panteion, Athènes (Grèce), 17-19 octobre 2018. Télécharger le PDF.

La contagion créative.

Médias, industries, récits, communautés

17-19 octobre 2018, Université Panteion, Athènes (Grèce)

Ioanna VOVOU, Yanita ANDONOVA et Anne-France KOGAN (dir.)

EXTRAIT DE L’INTRODUCTION

Yanita ANDONOVA
Université Paris 13, LabSic (France)

Anne-France KOGAN
Université Rennes 2, Prefics (France)

Ioanna VOVOU
Université Panteion-Athènes, CIM (Grèce)

Le colloque « La contagion créative. Médias, industries, récits, communautés » s’inscrit dans la continuité des trois autres évènements scientifiques organisés par le réseau Crea2S depuis 2014. Lors du premier colloque qui s’est tenu à Montréal, il s’agissait d’interroger les liens entre la diffusion, l’usage du numérique et la créativité, dans un contexte de montée en puissance de l’injonction créative, tous secteurs d’entreprise confondus. Nous y interrogions en quoi le travail artistique était revisité par le numérique. Nous avons été très vite rejoints par les chercheurs en SIC qui interrogent les mutations des industries culturelles puis créatives, qui nous ont encouragés à continuer. Ce que nous avons fait en organisant un deuxième colloque à Nantes en 2015 dans le cadre du projet « Valeur(s) et utilité de la culture ». Pour conforter l’ouverture à l’international de ce réseau, nous avons organisé ensuite un colloque à Varna, en Bulgarie, en 2017.

La présente publication, issue du 4ème colloque du réseau Crea2S, organisé en partenariat avec l’université Panthéon d’Athènes, continue d’interroger la « contagion » créative, avec un regard plus spécifiquement porté aux innovations dans le secteur des médias. Par « média », nous entendons un terrain d’étude, incluant les entreprises et institutions médiatiques, le contenu médiatique circulant sur des plateformes diverses, sa production et sa diffusion, ainsi que les usages développés tant par les auteurs/producteurs que par les publics et les communautés. Notre objectif lors de ce colloque est de mettre à l’épreuve le concept de « création » et celui de « créativité » (concepts liés l’un à l’autre mais pas interchangeables), en les soumettant au crible des réalités contemporaines dans le monde des entreprises, des médias et plus généralement des industries culturelles et des industries créatives.

Télécharger le document pour lire la suite – Pages 8 et suivantes (PDF)

EXTRAIT

Plateformes numériques d’autoédition : industrialisation et marchandisation de la création littéraire

Florence RIO laboratoire GERIICO Université de Lille (France)

Thomas GUIGNARD laboratoire GERIICO Université de Lille (France)

Résumé

Alors que les éditeurs traditionnels ont fonctionné sur une offre (un inventaire) structurée, les plateformes numériques d’autoédition fonctionnent sur une offre externalisée. Parce que la majeure partie de la valeur d’une plateforme d’autoédition est créée par sa communauté de lecteurs et d’auteurs tiers, ces dispositifs doivent réorienter leur action vers les activités externes. Dans le processus, la configuration s’extravertie – elle se structure via des ressources externes. Ces nouvelles modalités d’organisation en appellent à la mobilisation d’une « communauté créative et participative » sur laquelle repose le système. La montée des plateformes d’autoédition reconfigure ainsi la création de valeur en exploitant la participation de la communauté. Basée sur des plateformes à l’autoédition, cette recherche vise à la fois à identifier les traits spécifiques des plateformes d’autoédition et à analyser les représentations et la place de la communauté dans la production, l’éditorialisation et la promotion des livres présents sur ces dispositifs.

Télécharger le document pour lire la suite – Pages 48 et suivantes (PDF)


AUTRES COLLOQUES


Actes 3ème colloque international  «Questionner le tournant créatif : dispositifs, processus et représentations», Université d’économie de Varna (Bulgarie), 7-9 juin 2017.

ACTES_Colloque VARNA (PDF)


Actes 2ème colloque international « De l’injonction à la créativité à sa mise en œuvre : quel parallèle entre monde de l’art et monde productif? », Maison des Sciences de l’Homme, Nantes (France), 9-10 Avril 2015.

EXTRAIT

L’autoédition selon Kindle Direct Publishing : Amazon et l’instrumentalisation de la créativité

Sylvie BOSSER – Université Paris 8, CEMTI

Résumé

Ce travail se focalise sur le dispositif d’autoédition, Kindle Direct Publishing, mis en place par Amazon. Il s’agit dans ce cadre d’interroger la notion de créativité et de montrer dans quelle manière cette plateforme l’utilise. Il s’avère que KDP instaure une injonction non pas à la créativité en tant que vecteur d’un travail et d’un bien artistiques, mais bien plutôt d’une production de contenu (essentiellement de la littérature de genre selon l’analyse du Top 100 des meilleures ventes) potentiellement synonyme de rémunération matérielle et ce, en prenant appui sur une logique de promotion qui met en exergue quelques success stories. Amazon poursuit avec KDP la construction de son positionnement en tant que méta-intermédiaire dans la chaîne du livre qui doit faire face, à l’heure actuelle, à un mouvement non négligeable de relativisme culturel.

Télécharger le document pour la suite – Pages 54 et suivantes (PDF)

ACTES_Colloque MSH Nantes (PDF)


Actes 1er colloque international « Injonction de créativité, création sous contraintes : parallèles entre secteur culturel et monde du travail à l’épreuve du numérique », Congrès ACFAS, Montréal (Canada), 12-13 mai 2014.

ACTES_Colloque_ACFAS_Montréal (PDF)


 

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Documents et livres

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 261 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Appui-livres on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
Se connecter
%d blogueueurs aiment cette page :