Les bienfaits de l’écriture

REVUE DE PRESSE

Les bienfaits de l’écriture


Écrire pour guérir un peu

Par David Servan-Schreiber

Votre médecin vous a-t-il demandé d’écrire l’histoire de vos malheurs ? Probablement pas. Pourtant, le très sérieux Journal of the American Medical Association a récemment publié une étude montrant que l’écriture pouvait avoir une influence profonde sur la souffrance physique. Des patients atteints d’asthme ou d’arthrite ont eu à décrire le moment le plus difficile de leur vie. D’autres, simplement leur plan pour la journée. Quatre mois plus tard, ceux qui avaient planché sur leurs difficultés durant trois jours consécutifs, à raison de vingt minutes par jour, se sentaient mieux, prenaient moins de médicaments pour soulager leurs symptômes et avaient moins vu leur médecin ! S’il existait une pilule qui, en trois prises, avait un tel effet, pas un médecin ne manquerait de la prescrire.

Lire la suite


  »Écrire pour être libre »

angel 91, 30 ans

Ecrire est pour moi un acte libérateur, qui me permet de vider mon esprit des choses négatives ou trop lourdes à supporter au quotidien. J’ai ce besoin permanent de parler de ce que j’ai vécu, de ce qu’a été ma vie jusqu’à présent. Cela fait bien longtemps que cette envie d’écrire est en moi, simplement, je n’avais pas encore ressenti le déclic pour passer du désir à la pratique. En fait, il m’a suffit de faire la connaissance d’une personne adepte de l’écriture, des poèmes pour sa part, pour que je me lance et que je me rende compte des bienfaits de l’écriture pour mon équilibre personnel, mon bien-être psychologique

Lire la suite


5 bienfaits insoupçonnés de l’écriture

Par Elyane Vignau

Un crayon, un petit carnet neuf ou déjà un peu écorné… Puis les mots qui jaillissent, la plume qui glisse, les lignes qui noircissent la page ! Avez-vous déjà ressenti l’envie et le plaisir d’écrire ? Voici 5 raisons de plus, validées par différentes études, de (re)découvrir les joies de l’écriture.

Lire la suite


Quand l’écriture devient thérapeutique

Dominique Vaudoiset – Graphothérapeute

A travers des poèmes ou un journal intime, l’écriture est pour certains une échappatoire. Que peut-elle soigner et comment ?

Dominique Vaudoiset, graphologue depuis plus de 20 ans, est aujourd’hui graphothérapeute. Elle anime des ateliers d’écriture, au cours desquels elle apprend aux autres à soigner leur écriture et à se soigner par l’écriture.

Lire la suite


Pourquoi écrire ses mémoires fait du bien

Par Flavia Mazelin Salvi

Écrire ses mémoires est non seulement un joli cadeau à faire à ses descendants, mais c’est aussi un excellent moyen de renforcer sa confiance en soi, de cultiver l’esprit de gratitude et de faire le point sur sa vie et ses désirs

Lire la suite


Écrire son journal intime pour aller mieux

Et si on s’offrait un petit tête-à-tête quotidien avec soi ? Ecrire son journal intime, un carnet de bord pour se découvrir, se révéler et coucher ses émotions positives et négatives : voilà une vraie bonne résolution. Bienfaits garantis.

Lire la suite


Écrire sur soi, pourquoi ?

Par Margaux Rambert

Coucher sur le papier ses états d’âme, ses questionnements, se raconter… Pourquoi ? Pour avancer, répond Marion Rollin. Cette spécialiste de l’écriture intime vient de publier aux éditions Eyrolles une collection de Carnets d’écriture. Une invitation à re-penser sa vie.

Lire la suite


Lionel Duroy : Écrire pour creuser encore

Par Christine Sallès

« Si je ne réécris pas les mêmes choses, je meurs. » Dans Vertiges, son quatorzième roman, Lionel Duroy dissèque à nouveau sa vie, revenant sur ses blessures passées. Rencontre avec un écrivain intimiste qui ne s’empêchera jamais de creuser là où ça fait mal.

Lire la suite


Courrier-thérapie : écrire des lettres pour se libérer

Les lettres ne servent pas qu’à créer du lien ou à le conforter, elles ont aussi un extraordinaire pouvoir thérapeutique, affirme Élisabeth Horowitz, qui leur consacre son dernier ouvrage. Pour bénéficier de leurs bienfaits, il suffit d’un peu de temps et de papier.

Lire la suite


Les bienfaits de l’écriture : étude qualitative portant sur les ateliers communautaires destinés aux survivantes du cancer du sein

Revue canadienne de soins infirmiers en oncologie

Survivre au cancer du sein peut s’avérer difficile vu le peu de soutien communautaire disponible dans ce domaine. En ce sens, l’écriture constitue une intervention psychosociale prometteuse, mais la plupart des études n’ont évalué cette activité que du point de vue individuel. Pour faire contrepoint, notre étude qualitative (n = 12) a analysé l’expérience vécue par des femmes ayant participé à un atelier d’écriture communautaire. L’analyse des entrevues effectuées dans le cadre de l’étude, ainsi que des carnets d’écriture tenus par les participantes et des enregistrements de l’atelier a mis en évidence trois thèmes : a) avoir un endroit rassurant pour se confier; b) se donner le droit de penser à soi et chercher à retrouver son équilibre; c) surmonter ses craintes et combattre l’incertitude. Ces thèmes illustrent les besoins non comblés liés à l’impact émotionnel du cancer du sein, ainsi que le pouvoir de l’écriture en groupe en vue de favoriser le bien-être. Les programmes (communautaires) peuvent pallier aux lacunes présentes dans les soins offerts aux survivants du cancer, en créant des endroits rassurants pour l’expression des émotions, tout en soutenant les participantes dans la rédaction de nouveaux récits axés sur le bien-être et la tenue d’un journal.

Cliquez ici pour télécharger cet article gratuitement (PDF)


THÈSE UNIVERSITAIRE

L’écriture expressive et ses effets : Approche cognitivo-émotionnelle

par Rachid Bannour

L’écriture expressive consiste à évoquer un événement agréable, désagréable et même traumatisant en faisant état des émotions associées à cet événement. Réitérée trois à quatre fois de suite, pendant des sessions de quinze à vingt minutes, cette confession émotionnelle s’avère efficace pour entraîner une régulation émotionnelle importante de la personne qui écrit. Cette thèse a été l’occasion de faire une revue de questions sur les différentes conditions d’application de cette écriture, ses effets sur la santé psychologique et physique des rédacteurs ainsi que sur les modèles qui expliquent fonctionnellement comment opère cette pratique écrite. Ce bilan rend compte aussi des études critiques qui en contestent l’efficacité. Les recherches réalisées dans cette thèse ont montré que, selon leurs prédispositions émotionnelles (anxiété, appréhension à écrire et à communiquer, procrastination, perfectionnisme et alexithymie), les rédacteurs évoquent différemment un événement positif ou négatif. Ils n’exploitent pas les mêmes quantités de lexique émotionnel de valence positive et négative, ni les mêmes émotions. Pour analyser le contenu de leurs écrits, un logiciel de comptage automatique du lexique émotionnel a été élaboré (EMOTAIX-Tropes). Cet outil permet d’identifier près de 5000 termes dénotant ou connotant diverses catégories d’émotions, d’humeurs, d’affects. Les recherches ont aussi permis de montrer qu’après une unique session d’écriture expressive, les rédacteurs changent de niveau d’anxiété-état. Selon la nature positive ou négative de l’expérience, leur anxiété croît ou décroît. Ce phénomène est plus saillant chez les rédacteurs qui présentent une appréhension à écrire.

Cliquez ici pour télécharger cette thèse universitaire (PDF)


PRENDRE SOIN – SOINS INFIRMIERS

L’écriture, une activité structurante en soins infirmiers

Margot Phaneuf, inf., Ph. D.

Les malades, qu’ils soient hospitalisés ou demeurent à domicile, font souvent l’expérience de moments pénibles de douleurs physiques parfois récidivantes et irréductibles ou d’un mal de vivre, qui rend leur existence difficile à supporter. Que ce soit des enfants, des adultes ou des personnes âgées, comme soignante, il est impérieux que nous leur proposions un dérivatif à leur expérience éprouvante.

Cliquez sur le lien pour lire la suite : L’écriture (PDF)


L’écriture qui soigne

l’uniscope n° 599 | 2014

Psychologue et art-thérapeute, Olivia Lempen a soutenu une thèse en psychologie sur les processus et les fonctions psychiques de l’écriture. Une recherche menée dans des ateliers d’écriture en institution et auprès d’auteurs lausannois.

Écrire fait-il forcément du bien ? Coucher ses pensées sur le papier permet-il de prendre de la distance face à certaines difficultés rencontrées ? Et si oui, à quelles conditions ? Ce sont quelques-unes des questions qui ont servi de point de départ à la thèse
d’Olivia Lempen et qui l’ont menée à s’interroger sur les processus et fonctions psychiques de la création littéraire. Dans sa recherche, elle
a mis en perspective l’expérience vécue par des auteurs lausannois de fiction et celle de participants à un groupe d’écriture thérapeutique
que la psychologue anime elle-même à Genève au sein d’une association fréquentée par des personnes au bénéfice de l’AI. Une étude menée durant un an sur le terrain.

Télécharger le texte intégral – Voir pages 18 et suivantes (PDF)


 

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with:
Publié dans Actualité au jour le jour, Revues de presse

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 259 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Appui-livres on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
Se connecter
%d blogueueurs aiment cette page :