Synthèse des données canadiennes du Digital News Report 2020 

Synthèse des données canadiennes du Digital News Report 2020

par le Centre d’études sur les médias de l’Université Laval


Équipe de projet : données canadiennes

Colette Brin, Directrice, Centre d’études sur les médias

Sébastien Charlton, Coordonnateur aux opérations, Centre d’études sur les médias

Kamille Leclair, Auxiliaire de recherche, Centre d’études sur les médias.


Extraits


À propos

Le Digital News Report (DNR) est une enquête internationale pilotée par le Reuters Institute for the Study of Journalism de l’Université d’Oxford. Avec des échantillons dans 40 pays en 2020, elle s’intéresse aux pratiques et aux perceptions des consommateurs d’information, en particulier pour les questions relatives au numérique. Le volet canadien de l’enquête est sous la responsabilité du Centre d’études sur les médias (CEM).


Note méthodologique

Le DNR s’appuie sur un questionnaire en ligne administré par YouGov. Les données canadiennes sont calculées à partir d’un échantillon aléatoire de 2002 participants enregistrés auprès de cette firme de sondage, dont 418 francophones. Un échantillon francophone autonome a par la suite été complété de façon à y obtenir 1 039 participants. Le questionnaire débute par une question filtre qui exclut les répondants qui n’ont pas consommé de nouvelles dans le mois précédant l’enquête. Les données canadiennes ont été récoltées du 16 janvier au 25 février 2020. Les résultats sont pondérés pour représenter la population canadienne adulte. Il faut noter qu’une telle enquête est susceptible de sous-représenter les segments de la population canadienne qui n’ont pas accès à Internet: typiquement, il s’agit des personnes âgées, peu scolarisées, et de celles qui ont un faible revenu. En 2019, de nouveaux quotas ont été implantés afin d’atténuer la sous-représentation des personnes ayant un niveau d’éducation moins élevé. Il faut donc en tenir compte dans la comparaison des données avec celles des années précédentes.


Mise en contexte

Les données canadiennes ont été récoltées du 16 janvier au 25 février 2020, et donc avant les importants bouleversements engendrés par la COVID-19.

En avril, l’équipe internationale du Digital News Report a réalisé une enquête de suivi dans 6 pays (Allemagne, Argentine, Corée du Sud, Espagne, États-Unis, Royaume-Uni) dont les données originales avaient été colligées en janvier.

On y constate une hausse de la consommation d’information sur l’actualité, qui profite surtout à la télévision (aussi identifiée comme la source principale d’information d’une plus grande proportion de répondants) et aux contenus en ligne. Sans surprise, l’utilisation des journaux en format papier a chuté, plusieurs publications ayant tout simplement arrêté d’être distribuées.

59 % des répondants de ces pays disaient par ailleurs faire confiance aux médias d’information pour s’informer à propos du coronavirus, une part similaire à celle obtenue par leur gouvernement national.

Pour plus d’informations à ce propos, voir le rapport international au  www.digitalnewsreport.org.


Faits saillants canadiens 2020

En 2020, 65 % des répondants canadiens se disent préoccupés par la véracité de l’information retrouvée sur le web, une hausse de quatre points de pourcentage par rapport à 2019. À l’international, la part de répondants préoccupés est de 56 %.

Les contenus qui circulent sur Facebook sont ceux qui suscitent le plus d’inquiétude en matière de mésinformation ou de désinformation en ligne pour 36 % des répondants canadiens. Ils sont suivis en importance par les contenus des sites et applications de nouvelles, avec 16 % des mentions.

En ce qui concerne l’origine de ces informations erronées ou trompeuses en ligne, celles en provenance des acteurs politiques du pays sont jugées les plus préoccupantes pour 31 % des Canadiens, et celles d’acteurs politiques étrangers le sont pour 17 % d’entre eux.

Plus de la moitié des répondants Canadiens (53 %) estiment que les médias devraient mettre en valeur une déclaration d’un acteur politique même si elle pourrait s’avérer fausse. Une proportion similaire de Canadiens (54 %) croient toutefois que les plateformes technologiques ont la responsabilité de bloquer les publicités potentiellement inexactes d’acteurs politiques.

La confiance envers les nouvelles est en baisse au Canada, mais reste plus élevée qu’à l’international.

En 2020, 44 % des répondants canadiens se disent en confiance envers la plupart des nouvelles, la plupart du temps.

53 % des répondants au pays préfèrent consulter des sources d’information qui n’adoptent pas de point de vue particulier, et les francophones semblent plus portés que les anglophones à souhaiter que leur opinion soit mise à l’épreuve par les sources d’information qu’ils consultent.

Le tiers des participants canadiens (33 %) affirment avoir écouté un balado dans le mois précédant le sondage, une hausse de 4 points de pourcentage par rapport à 2019. Le Canada demeure toutefois en décalage par rapport au total d’ensemble des pays étudiés (41 %). Les balados sont particulièrement populaires chez les plus jeunes répondants, alors que 53 % des 18 à 34 ans au pays en ont écouté au moins un pendant la période de référence.


Téléchargement

Cliquez ici pour télécharger le document (PDF)


Autre téléchargement

Digital News Report (DNR)


À lire aussi

La pandémie va-t-elle convaincre plus de Canadiens à payer pour l’information en ligne ? via La conversation

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour, Études

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 260 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Appui-livres on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
Se connecter
%d blogueueurs aiment cette page :