La pandémie de COVID-19 change les habitudes des consommateurs canadiens

Paiements Canada (Groupe CNW/Paiements Canada)

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

La pandémie de COVID-19 change les habitudes des consommateurs canadiens

75 pour cent des Canadiens dépensent mois depuis le début de la pandémie; 62 pour cent utilisent moins l’argent comptant; 42 pour cent ne vont que là où le paiement sans contact est offert

OTTAWA, le 13 mai 2020 /CNW/ – Selon une nouvelle étude effectuée par Paiements Canada sur les tendances des paiements depuis le début de la pandémie de COVID-19 au pays, les préférences des Canadiens à l’égard des paiements ont beaucoup changé. Les comportements de paiement d’avant la pandémie ont été comparés à ceux relevés pendant la cinquième semaine de la pandémie. On a constaté une hausse du recours au paiement sans contact, aux modes de paiement électronique, au commerce électronique et aux opérations bancaires en ligne, ainsi qu’une baisse de l’usage de l’argent comptant.

Soixante-quinze pour cent des Canadiens ont affirmé qu’ils dépensaient moins depuis le début de la pandémie. Les Canadiens sont allés à l’épicerie une fois par semaine en moyenne, et 93 pour cent d’entre eux ont dit n’être sortis qu’en cas de nécessité. De plus, 42 pour cent ont affirmé avoir évité les commerces n’offrant pas le paiement sans contact et 52 pour cent ont tenté de ne pas dépasser la limite de paiement sans contact au point de vente.

« La pandémie de COVID-19 a mis en évidence la commodité du numérique, de la vidéoconférence au divertissement à la carte, sans oublier le paiement électronique », a déclaré Tracey Black, présidente-directrice générale de Paiements Canada. « Les paiements au comptant ou par chèque ont considérablement diminué et fait place au paiement sans contact et à d’autres modes de paiement électronique. La pandémie accélère indéniablement la transition vers le paiement numérique qui s’opère depuis quelques années au Canada et contribuera à la transformation de l’écosystème des paiements. »

L’impact de la pandémie sur les finances personnelles des Canadiens est probablement l’une des causes de la diminution des dépenses. Près de la moitié (44 pour cent) ont indiqué une baisse de leur revenu et 51 pour cent ont dit que la pandémie avait un effet négatif sur leur épargne-retraite et autres investissements. De plus, 26 pour cent des Canadiens ont affirmé avoir plus de mal à régler leurs factures avant l’échéance.

En plus de la réduction générale des dépenses, l’étude a montré des changements considérables quant aux modes de paiement et aux habitudes de consommation depuis le début de la pandémie de COVID-19 :

Usage moindre de l’argent comptant, des chèques et des cartes prépayées

62 pour cent des Canadiens ont dit qu’ils utilisaient des espèces moins souvent qu’avant la pandémie. (Pour en savoir davantage sur l’usage de l’argent comptant au Canada, voir le Rapport canadien sur les méthodes et les tendances des paiements.)

↑  40 pour cent des Canadiens qui effectuaient des paiements par chèque chaque semaine ont affirmé le faire moins souvent.
↓  36 pour cent des Canadiens ont dit utiliser moins souvent des cartes prépayées.

Utilisation accrue du virement Interac, de PayPal et des cartes de crédit

↑  31 pour cent des Canadiens qui utilisaient Interac chaque semaine ont affirmé le faire plus souvent.
↑  29 pour cent des Canadiens qui utilisaient PayPal chaque semaine ont affirmé le faire plus souvent.
↑  28 pour cent des Canadiens qui utilisaient leurs cartes de crédit chaque semaine ont affirmé le faire plus souvent.

Recours accru aux modes de paiement sans contact

Quant à eux, 53 pour cent des Canadiens ont dit utiliser plus souvent leur carte de crédit ou leur téléphone pour effectuer des paiements sans contact dans les commerces.

Retrait d’espèces

L’étude révèle que 61 pour cent des Canadiens se procurent moins souvent de l’argent comptant à un guichet automatique.

Recours au commerce électronique pour l’achat de différents produits

Les Canadiens reconsidèrent leurs méthodes d’achat, et 38 pour cent d’entre eux utilisent plus souvent des plateformes de commerce électronique pour se procurer différents produits.

Recours aux services de livraison d’aliments et hausse des pourboires

Quant à la livraison d’aliments et de repas, 26 pour cent des Canadiens faisaient appel à des services comme Uber Eats et Instacart plus souvent qu’avant la pandémie et 29 pour cent ont affirmé donner un pourboire plus important.

À propos de l’étude

Paiements Canada a compilé des données sur les tendances des paiements durant la pandémie de COVID-19 pour mieux connaître l’incidence de celle-ci sur l’écosystème des paiements au Canada. En tout, 1 504 Canadiens âgés de 18 and et plus ont été interviewés entre les 17 et 19 avril 2020. Les résultats de cette étude proviennent d’un sondage mené par Léger et l’AEC, auquel Paiements Canada a ajouté certaines questions.

À propos de Paiements Canada

Paiements Canada veille à ce que les opérations financières au Canada soient réalisées en toute sécurité, en tout temps. L’organisme possède et exploite l’infrastructure de compensation et de règlement des paiements qui sous-tend l’ensemble du système financier et de l’économie du Canada, ce qui comprend les systèmes, les règles, les règlements et les normes connexes. En 2019, les systèmes de Paiements Canada ont compensé et réglé des paiements s’élevant à plus de 55 billions de dollars, soit 218 milliards de dollars par jour ouvrable. Ces montants englobent toutes sortes de paiements effectués par les Canadiens et les entreprises par l’entremise d’opérations interbancaires, y compris les transactions par carte de débit, par prélèvement automatique, par dépôt direct, par paiement de facture, par virement et par chèque. Paiements Canada est fière d’appuyer l’Accord Catalyst et le Club des 30 %.

 -30-

SOURCE : Payments Canada.

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with:
Publié dans Actualité au jour le jour, Communiqués de presse

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 229 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Appui-livres on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
Se connecter
%d blogueueurs aiment cette page :