Message de Mme Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO, à l’occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur 23 avril 2020

Message de Mme Audrey Azoulay

Directrice générale de l’UNESCO

à l’occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur

23 avril 2020

En cette période d’incertitude, nombreux sont celles et ceux qui se tournent vers les livres pour défaire le confinement et l’inquiétude.

Les livres ont, en effet, cette capacité unique de nous divertir, de nous instruire, d’être tout à la fois l’instrument d’une sortie de soi, d’une rencontre avec un auteur, une autrice, un univers ou une culture, et d’offrir un temps où plonger plus profondément en soi-même. Les livres tracent ainsi, page après page, les chemins d’une déambulation intime dans la pensée humaine de tous les temps et de tous les lieux, que l’on appelle aussi du nom de liberté.

C’est toute cette magie des livres dont nous avons besoin en cette période où, collectivement, nous nous rappelons à quel point la littérature, et l’ensemble des autres arts, nous sont essentiels.

En célébrant les livres, nous célébrons aussi leurs auteurs et autrices qui nous offrent ces morceaux de vie, ces univers, une fenêtre et un regard sur le monde – et c’est pourquoi cette célébration a lieu un 23 avril, date anniversaire de la mort de William Shakespeare, Miguel Cervantès et Inca Garcilaso de la Vega, qui nourrissent depuis quatre siècles nos imaginaires.

Avec eux, nous rendons aussi hommage à l’ensemble des métiers du livre, de l’édition, de la publication, de la traduction aussi, qui garantissent la diffusion de notre patrimoine littéraire, et qui permettent aux créations nouvelles de trouver un lieu où s’exprimer, et aux idées de circuler.

Ces métiers doivent être protégés, et valorisés. C’est d’autant plus vrai en cette période de COVID-19 qui fait courir un péril profond, et durable, à cette économie de la rencontre qu’est la culture.

C’est la raison pour laquelle l’UNESCO valorise le travail des éditeurs, notamment grâce à ses partenariats avec la Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques et avec l’Union internationale des éditeurs.

Pour que le pouvoir de la lecture s’exerce pleinement, et que toutes et tous y trouvent refuge, rêve, connaissance et réflexion, il importe d’avoir accès aux livres. C’est le sens de l’engagement de Kuala Lumpur, qui devient en ce 23 avril Capitale mondiale du livre 2020, notamment en raison de sa détermination à favoriser l’alphabétisation et le développement d’une culture inclusive du livre.

En ces temps où la lecture est si précieuse, notre engagement commun pour l’intégration dans et par la lecture prend tout son sens.

Pour cette Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, je vous invite donc, toutes et tous, à commencer des livres, tourner leurs pages, et y trouver un souffle pour le présent, et pour l’après.

Source : UNESCO.


Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO

La 39e session de la Conférence générale a élu Audrey Azoulay Directrice générale de l’UNESCO, succédant ainsi à Irina Bokova. Élue pour un mandat de 4 ans, Audrey Azoulay a pris ses fonctions le 15 novembre 2017

Ancienne élève de l’Ecole Nationale d’Administration, elle est diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et titulaire d’un Diploma of Business Administration de l’Université de Lancaster (Royaume-Uni).

Evoluant dans le secteur de la culture depuis le début de sa carrière professionnelle, elle a, entre autres, travaillé au financement du secteur audiovisuel public français puis à la réforme et à la modernisation des systèmes français d’aide au cinéma. Elle a également effectué des missions comme experte auprès de la Commission européenne sur les questions de culture et de communication.

En tant que conseillère culture auprès du Président de la République française, elle a notamment initié, en 2014, la conception d’un plan pour la protection du patrimoine en danger. Plan qu’elle a mis en oeuvre en 2016 en tant que ministre de la Culture et de la Communication. Elle s’est attachée également à favoriser l’accès à la culture auprès des enfants avec le lancement de programmes d’éducation artistique et culturelle au sein de l’école « Création en cours » mais aussi auprès des populations en région ou en zone de sécurité prioritaire avec la création d’infrastructures culturelles innovantes « Microfolies ».

Activement engagée depuis des années en faveur du dialogue interculturel et intergénérationnel afin de faire progresser l’éducation pour tous et la diffusion des savoirs scientifiques et culturels, Audrey Azoulay compte poursuivre cet engagement à la direction de l’UNESCO.

Elle s’attachera à ce que l’UNESCO puisse remplir pleinement son mandat universel prônant des valeurs d’humanisme et d’ouverture et puisse jouer un rôle moteur au sein des Nations Unies. Et ce, en tant que forum où se pense le monde de demain, en tant qu’enceinte productrice de normes qui fassent progresser la société et comme agence d’experts qui participe à diffuser le savoir et la connaissance dans le monde auprès du plus grand nombre.

Pour Audrey Azoulay, « aucun des grands défis du monde actuel ne peut être résolu par un pays seul et sans s’appuyer sur les piliers fondamentaux que sont les sciences, l’éducation et la culture. Aussi, l’UNESCO peut et doit participer pleinement à un ordre mondial fondé sur le multilatéralisme et les valeurs humanistes ».

Source : UNESCO.


Voir notre Dossier Journée mondiale du livre et du droit d’auteur 2020


 

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , ,
Publié dans Uncategorized
One comment on “Message de Mme Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO, à l’occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur 23 avril 2020
  1. […] Message de Mme Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO, à l’occasion de la Journée m… […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 229 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Appui-livres on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
Se connecter
%d blogueueurs aiment cette page :