Éducation aux médias : L’étude menée par HabiloMédias suggère que les jeunes technophiles et connectés sont totalement conscients des dangers et des avantages de l’utilisation de la technologie

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

ÉDUCATION AUX MÉDIAS

L’étude menée par HabiloMédias suggère que les jeunes technophiles et connectés sont totalement conscients des dangers et des avantages de l’utilisation de la technologie

Le rapport sur la littératie numérique met en lumière le point de vue des jeunes sur l’utilisation des appareils en classe et sur leur rapport de confiance avec leurs parents

5 février 2020 – Un nouveau rapport canadien souligne le besoin de mener plus de recherche et de développer plus de ressources pour aider les parents, les éducateurs et les décideurs à travailler avec les jeunes afin d’accroitre les compétences dont ils ont besoin pour s’épanouir dans le monde numérique d’aujourd’hui.

Le rapport, Discuter avec les jeunes et les parents de la résilience numérique, fait partie de l’étude majeure Jeunes Canadiens dans un monde branché lancée il y a 20 ans par HabiloMédias. Cette étude est une enquête approfondie sur le rôle d’Internet et de la technologie dans la vie des jeunes vivants partout au Canada.

Le rapport met en évidence ce qui a été dit au cours des groupes de discussion avec des jeunes à Halifax, à Toronto et à Ottawa au sujet de leurs expériences avec la technologie, tant à la maison qu’en classe. Les expériences des participants ont montré que ceux-ci sont conscients des aspects positifs et négatifs de la technologie et bien que leurs appareils et ordinateurs les aident à joindre leurs amis et à faire leurs devoirs, ils luttent souvent contre des facteurs externes hors de leur contrôle :

  • Les jeunes utilisent les réseaux sociaux pour joindre leurs camarades et s’impliquer dans la culture populaire, mais ils craignent de devenir « dépendants » de leurs appareils et préfèrent en réalité les interactions en personne.
  • Ils disposent d’énormément d’informations à portée de main, mais l’importante quantité de contenus faux ou inexact fait en sorte qu’il leur est difficile d’utiliser la technologie pour apprendre.
  • Les écoles offrent des occasions d’utiliser la technologie pour faire progresser l’apprentissage, ce que les jeunes apprécient, mais elles exigent parfois que les élèves utilisent un appareil alors qu’ils auraient préféré écrire à la main.
  • La surveillance en classe mine la confiance des jeunes envers les adultes qui sont là pour les aider à apprendre, et le facteur « dérangeant » de la surveillance a souvent été mentionné.
  • Les filtres, les bloqueurs et les logiciels de surveillance aident à faire la distinction entre les comportements en ligne appropriés et inappropriés, mais les jeunes savent contourner ce type de contrôle quand ils le veulent.
  • Bien que les jeunes comprennent les craintes de leurs parents au sujet du monde en ligne, le contrôle dont ils sont l’objet entrave leur utilisation de la technologie à des fins d’expression créative ou d’engagement communautaire.
  • Le contrôle gâche également la confiance entre les jeunes et les adultes, ce qui empêche les jeunes de commettre des erreurs et d’apprendre de celles-ci. Aussi, les jeunes préfèrent alors ne pas se tourner vers les adultes lorsqu’ils rencontrent des problèmes.

Beaucoup de choses ont changé depuis la précédente phase de l’étude, qui a eu lieu en 2013. Notamment la prévalence des appareils numériques portables, tels que les téléphones intelligents. Ainsi, même pour les jeunes qui sont souvent appelés les « enfants du numérique », naviguer dans l’environnement numérique en constante évolution est toujours un enjeu délicat.

« Parallèlement aux avantages liés à l’accès à une quantité infinie d’informations et de possibilités de créativité, les jeunes continuent de rencontrer des problèmes de cyberintimidation, de haine en ligne, de désinformation et de vie privée », a déclaré Kathryn Ann Hill, directrice générale d’HabiloMédias. « Dans notre environnement numérique en constante évolution, il est important de continuer d’écouter les jeunes qui sont particulièrement bien placés pour faire savoir aux adultes à quoi ressemble le monde en ligne et comment nous pouvons les aider à en tirer le meilleur parti ».

Les nouvelles conclusions tirées de ces groupes de discussion constitueront le fondement de la phase IV de Jeunes Canadiens dans un monde branché, une enquête nationale menée auprès de 5000 jeunes qui prendra place à la fin de 2020.

L’étude de 2019 Jeunes Canadiens dans un monde branché, Phase IV : Parler aux jeunes et aux parents de la résilience en ligne a été rendue possible grâce au financement de l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI).

« La présence des enfants sur Internet n’est pas qu’une catastrophe. Presque chaque jour, les médias parlent des défis auxquels les jeunes sont confrontés en ligne, mais cette nouvelle étude d’HabiloMédias suggère que les jeunes d’aujourd’hui sont consciencieux et avertis, et qu’ils se mettent des limites avec la technologie afin de pouvoir vivre leur vraie vie », a déclaré David Fowler, vice-président, Marketing et communications de l’ACEI. « Nous sommes heureux de soutenir cette recherche et nous sommes impatients de voir HabiloMédias faire avancer ce projet ».

Plus d’informations et le rapport complet ici.

Points clés :

  • En 2019, HabiloMédias a organisé 12 discussions de groupe avec 34 jeunes de 11 à 17 ans et 8 parents avec des enfants de cette même tranche d’âge à Ottawa, à Toronto et à Halifax.
  • Les résultats de Jeunes Canadiens dans un monde sans fil sont utilisés pour créer des politiques sur Internet fondées sur des données probantes dans les écoles et les bibliothèques publiques canadiennes, et pour éclairer les politiques et normes publiques telles que les recommandations de la Société canadienne de pédiatrie sur le temps passé devant un écran.

À propos d’HabiloMédias

HabiloMédias est le centre national, bilingue et sans but lucratif d’éducation aux médias et de littératie numérique. Au cours des 25 dernières années, HabiloMédias a fait progresser la littératie numérique et l’éducation aux médias dans les écoles, les foyers et les collectivités du Canada en offrant des programmes et des ressources de haute qualité et a mené des recherches essentielles qui contribuent à l’élaboration de politiques publiques éclairées sur les questions liées aux médias. HabiloMédias.ca

À propos du Programme d’investissement communautaire de l’ACEI

L’ACEI développe un meilleur environnement en ligne au Canada grâce au Programme d’investissement communautaire qui finance des projets novateurs dirigés par des organismes de bienfaisance, des organismes sans but lucratif et des établissements universitaires qui améliorent Internet pour tous les Canadiens. L’ACEI est surtout connue pour son rôle de gestionnaire du domaine .CA au nom de tous les Canadiens. Bien que cela demeure son mandat principal en tant qu’organisme sans but lucratif, l’ACEI a comme objectif beaucoup plus large de renforcer l’Internet au Canada. Le Programme d’investissement communautaire, qui est l’une de ses contributions les plus précieuses à cet objectif, finance des projets dans les domaines de l’infrastructure et de l’accès, de la littératie numérique, des services en ligne et de l’engagement.

 -30-

Source : HabiloMédias.

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour, Communiqués de presse

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 196 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Appui-livres on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
%d blogueueurs aiment cette page :