Éditorial – Il y a quelque chose qui ne marche pas avec l’Observatoire québécois de la Culture et des Communications mais je ne sais pas qu’est-ce que c’est ?

Éditorial

Il y a quelque chose qui ne marche pas avec l’Observatoire de la Culture et des Communications du Québec (OCCQ) mais je ne sais pas qu’est-ce que c’est ?

par Serge-André Guay, président éditeur
Fondation littéraire Fleur de Lys

Je fréquente régulièrement le site web de l’Observatoire de la Culture et des Communications du Québec (Institut de la statistique du Québec) et je m’inquiète du manque de mise à jour des données dans le secteur du livre.

Le plus récent «État des lieux du livre et des bibliothèques» date de 2004.

Les publications sous l’onglet «Livre/Distribution» prennent aussi de l’âge sans aucune mise à jour récente.

Il en va de même pour les publications sous l’onglet «Livre/Écrivains»:

Sous l’onglet «Livre/Palmarès) on trouve un seul tableau :

Palmarès de 2007 à 2010 (série terminée)

Sous l’onglet «Livre/Ventes de livres neufs», le nombre de publications dépasse ceux de tous les autres mais plusieurs datent de plus de 10 ans ou, si vous préférez, ne furent pas mise à jour en plus de dix ans :

Quant au «Bulletin Optique culture», dont «la périodicité est irrégulière», il offre des analyses des statistiques. Dans le domaine du livre, ce sont les statistiques des ventes de livres qui reviennent le plus régulièrement. Nous avons mis en caractères gras les numéros de ce bulletin traitant du livre :


2020

Nº 69 – Février 2020 : La fréquentation des cinémas en 2019

2019

Nº 68 – Octobre 2019 : La fréquentation des arts de la scène au Québec en 2018

Nº 67 – Octobre 2019 : Usage et financement des bibliothèques publiques québécoises, de 2013 à 2017

Nº 66 – Juin 2019 : Les ventes d’enregistrements sonores au Québec en 2018

Nº 65 – Juin 2019 : Les ventes de livres en 2017 et en 2018

Nº 64 – Février 2019 : La fréquentation des cinémas en 2018

2018

Nº 63 – Décembre 2018 : Les professions de la culture et des communications au Québec en 2016

Nº 62 – Octobre 2018 : Dépenses des ménages québécois pour la culture et les médias de 2010 à 2015

Nº 61 – Octobre 2018 : La fréquentation des arts de la scène au Québec en 2017

Nº 60 – Juin 2018 : La fréquentation des institutions muséales en 2016 et 2017

Nº 59 – Mai 2018 : Dix ans de dépenses en culture des municipalités, de 2007 à 2016

Nº 58 – Avril 2018 : Les ventes d’enregistrements sonores au Québec en 2017

Nº 57 – Février 2018 : La fréquentation des cinémas en 2017

2017

Nº 56 – Septembre 2017 : La fréquentation des arts de la scène au Québec en 2016

Nº 55 – Mai 2017 : Les dépenses culturelles des municipalités en 2015 (Corrigé le 5 juin 2017)

Nº 54 – Mai 2017 : Les ventes de livres en 2015 et 2016

Nº 53 – Avril 2017 : Les ventes d’enregistrements sonores au Québec en 2016

Nº 52 – Février 2017 : La fréquentation des cinémas en 2016

2016

Nº 51 – Septembre 2016 : La fréquentation des arts de la scène au Québec en 2015

Nº 50 – Juin 2016 : Provenance des visiteurs des 100 institutions muséales les plus fréquentées en été

Nº 49 – Mai 2016 : Les dépenses en culture des municipalités en 2014

Nº 48 – Mai 2016 : La fréquentation des institutions muséales en 2014 et 2015

Nº 47 – Mai 2016 : Les ventes d’enregistrements sonores au Québec en 2015

Nº 46 – Février 2016 : Les professions de la culture et des communications au Québec en 2011

Nº 45 – Février 2016 : La fréquentation des cinémas en 2015

2015

Nº 44 – Octobre 2015 : Les acquisitions d’oeuvres d’art de musées, entreprises et institutions en 2012-2013 et 2013-2014

Nº 43 – Septembre 2015 : Les ventes de livres en 2014

Nº 42 – Septembre 2015 : La fréquentation des arts de la scène au Québec en 2014

Nº 41 – Mai 2015 : Enquête sur les ventes québécoises de livres numériques

Nº 40 – Mai 2015 : Les dépenses culturelles des municipalités en 2013

Nº 39 – Avril 2015 : Les ventes d’enregistrements sonores au Québec en 2014

Nº 38 – Février 2015 : Les dépenses en culture de l’administration publique québécoise depuis 1985

Nº 37 – Février 2015 : La fréquentation des cinémas en 2014

Nº 36 – Février 2015 : Les bibliothèques publiques québécoises de 2002 à 2012

2014

Nº 35 – Septembre 2014 : Les ventes de livres de 2009 à 2013

Nº 34 – Septembre 2014 : Dix ans de statistiques sur la fréquentation des arts de la scène

Nº 33 – Juin 2014 : Les dépenses culturelles des municipalités en 2012

Nº 32 – Mai 2014 : La fréquentation des institutions muséales en 2012 et 2013

Nº 31 – Avril 2014 : Les ventes d’enregistrements sonores au Québec en 2013

Nº 30 – Février 2014 : La fréquentation des cinémas en 2013

2013

Nº 29 – Novembre 2013 : Les acquisitions d’œuvres d’art des musées, des entreprises et des institutions en 2010-2011 et 2011-2012

Nº 28 – Septembre 2013 : La fréquentation des arts de la scène en 2012

Nº 27 – Juillet 2013 : Les ventes de livres de 2008 à 2012

Nº 26 – Juillet 2013 : Le développement de pratiques culturelles chez les enfants

Nº 25 – Mai 2013 : Les dépenses culturelles des municipalités en 2011

Nº 24 – Mai 2013 : Les ventes d’enregistrements sonores au Québec en 2012

Nº 23 – Mai 2013 : Les artistes en arts visuels québécois : un aperçu statistique

Nº 22 – Mars 2013 : La fréquentation des cinémas et ciné-parcs en 2012

2012

Nº 21 – Septembre 2012 : La fréquentation des arts de la scène en 2011

Nº 20 – Juillet 2012 : Les danseurs et chorégraphes québécois : un aperçu statistique

Nº 19 – Mai 2012 : L’évolution des dépenses culturelles des ménages québécois, de 1997 à 2009

Nº 18 – Mai 2012 : Les dépenses culturelles des municipalités en 2010

Nº 17 – Mai 2012 : La fréquentation des institutions muséales en 2011

Nº 16 – Mai 2012 : Dix ans de statistiques sur le marché de l’enregistrement sonore au Québec

Nº 15 – Avril 2012 : Le marché du vidéogramme en 2011

Nº 14 – Mars 2012 : La performance financière de certaines industries culturelles au Québec de 2005 à 2009

Nº 13 – Mars 2012 : Projections numériques : 45 % de l’assistance des cinémas en 2011

2011

Nº 12 – Novembre 2011 : L’emploi salarié dans certaines industries de la culture et des communications, de 1991 à 2010

Nº 11 – Octobre 2011 : Les ventes d’albums québécois de nouveaux artistes

Nº 10 – Septembre 2011 : Les acquisitions d’œuvres d’art des musées, des entreprises et des institutions en 2009-2010

Nº 9 – Septembre 2011 : Dix ans de ventes de livres

Nº 8 – Septembre 2011 : La fréquentation des arts de la scène en 2010

Nº 7 – Juin 2011 : Les parts de marché du livre édité au Québec en 2009

Nº 6 – Juin 2011 : Vente d’enregistrements sonores en 2010 : renforcement des tendances

Nº 5 – Mai 2011 : Les dépenses culturelles des municipalités en 2009

Nº 4 – Mai 2011 : La fréquentation des institutions muséales en 2010

Nº 3 – Mai 2011 : Les écrivains québécois : un aperçu statistique

Nº 2 – Avril 2011 : Les distributeurs de livres en 2008-2009

Nº 1 – Février 2011 : L’assistance aux films québécois sous la barre de 10 %


L’intérêt des études et des analyses statistiques se trouve dans des mises à jour régulières afin de suivre l’évolution du sujet ou de la situation sous la loupe. Les études et les analyses réalisées par Observatoire de la Culture et des Communications du Québec semblent souffrir d’un manque de mise à jour.

Dans la nouvelle politique culturelle du Québec « Partout, la culture», on ne trouve aucune référence à Observatoire de la Culture et des Communications du Québec, si ce n’est une mention de sa création en l’an 2000 à l’Annexe V – Quelques jalons de l’action de l’état québécois en culture. Vous ne trouverez pas non plus de références à l’Institut de la statistique du Québec.

«Deux comités ont participé aux travaux ayant mené à la politique culturelle du Québec Partout, la culture  : un  comité-conseil et un comité scientifique. » L’Observatoire de la Culture et des Communications du Québec et l’Institut de la statistique du Québec ne figurent pas parmi la liste des membres du comité-conseil tandis que le comité scientifique fut réservé à des universitaires.

La recherche en culture n’apparaît qu’une seule fois dans la nouvelle politique culturelle du Québec. On la retrouve dans L’Orientation # 4 : Accroître l’apport de la culture et des communications à l’économie et au développement du Québec où il est question de  « la mise à jour et l’acquisition de connaissances » et « la réalisation de projets de recherche » :


LES CLÉS DE L’ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

Objectif  4.6  : Améliorer les connaissances et la maîtrise des données

Les pratiques, la concurrence et la technologie évoluent à une très grande vitesse. Il est difficile de prévoir ce que réserve l’avenir. Pour que la culture québécoise soit dans une position avantageuse, les activités de veille et de prospective prennent une importance accrue. Il faut pouvoir anticiper les changements, apprivoiser les nouvelles tendances et adapter les méthodes de travail.

La capacité des acteurs culturels à demeurer à l’avant-garde dans leur domaine est notamment tributaire des éléments suivants  : le partage systématique de l’information; la mise à jour et l’acquisition de connaissances; le développement des compétences par l’expérimentation; et la réalisation de projets de recherche. Pour faciliter la diffusion numérique des œuvres et la rétribution des titulaires de droits, il faut également envisager une meilleure organisation de l’information sur la gestion du droit d’auteur et des droits voisins.

À ce jour, pour améliorer leur connaissance des publics et des marchés ou pour élaborer leurs stratégies de développement, la plupart des acteurs culturels québécois ont eu recours à des informations relativement accessibles (statistiques de fréquentation, études de marché, données gouvernementales). À l’ère du numérique, ces données ne suffisent plus. Désormais, l’information générée à propos des contenus et de leur consommation – ainsi que l’utilisation de cette information – a parfois plus de valeur marchande que les contenus eux-mêmes. La mise en commun de cette information apparaît incontournable à une meilleure intelligence d’affaires.

L’ajout de métadonnées aux contenus culturels (un livre, une chanson, une production audiovisuelle ou tout autre type d’œuvre) est devenu un processus indispensable. Les métadonnées déployées selon des standards internationaux décrivent les caractéristiques desdits contenus et les rendent plus facilement repérables et découvrables. Il faut donc encourager l’enrichissement et la standardisation des métadonnées afin d’assurer un positionnement optimal de la culture québécoise dans l’univers  numérique.

En conséquence, le gouvernement entend jouer un rôle de premier plan dans l’élaboration de stratégies d’exploitation des données culturelles dans un contexte numérique.


Dans le «Plan d’action gouvernemental en culture – 2018-2023», l’Observatoire de la Culture et des Communications du Québec (OCCQ) est désignée comme partenaire une seule fois :


L’accès équitable à une vie professionnelle gratifiante et évolutive

Objectif 2.5

Améliorer les conditions socioéconomiques des artistes professionnels et des travailleuses et travailleurs culturels

Mesure 16

Mettre en œuvre des solutions concrètes à la problématique de l’emploi, de la rémunération et de la protection sociale des artistes professionnels et des travailleuses et travailleurs culturels

Responsable : MCC

Partenaires : CALQ, CCQ, CNESST, MTESS. OCCQ, SCF, SODEC

5 M$

Actions prévues à court terme :

  • révision des deux lois sur le statut de l’artiste;
  • conclusion d’une entente avec la CNESST pour protéger les artistes du cirque lors de leurs entraînements;
  • création d’un guichet unique d’aide et d’accompagnement pour les victimes d’agressions sexuelles et de harcèlement;
  • offre de formation pour sensibiliser l’ensemble du secteur culturel québécois à la prévention des agressions sexuelles et du harcèlement;
  • mise en œuvre de services d’accompagnement pour faciliter la transition de carrière des artistes des arts de la scène (danse, cirque, théâtre et musique).

Autres actions prévues :

  • amélioration de la connaissance des conditions socioéconomiques des artistes et des travailleuses et travailleurs culturels;
  • examen de moyens pour améliorer l’accès des artistes et des travailleuses et travailleurs culturels à un régime de retraite, à des assurances collectives et à des mesures fiscales adaptées à leur réalité;
  • obtention d’une reconnaissance des métiers traditionnels dans le domaine du bâtiment par l’industrie de la construction et élaboration d’un programme de formation pour assurer la transmission des savoir-faire liés au patrimoine bâti.

J’ai essayé de comprendre pourquoi l’Observatoire de la Culture et des Communications du Québec peinait à mettre à jour ses publications dans le secteur du « Livre » et pourquoi elle ne faisait pas davantage partie du «Plan d’action gouvernemental en culture – 2018-2023».

Dans le Plan culturel numérique du Québec, l’Observatoire de la culture et des communications du Québec est l’organisme responsable d’«Examiner, à l’aide d’études de faisabilité, les méthodes et les outils statistiques à déployer pour permettre la mesure de produits culturels numériques».

Dans ce même plan, Observatoire de la culture et des Communications du Québec a été désigné pour :

J’ai adressé à l’Institut de la statistique du Québec une demande d’accès à l’information pour obtenir le budget détaillé de l’Observatoire de la Culture et des Communications du Québec depuis les cinq dernières années. Ma demande fut acceptée.

Cliquez ici pour télécharger le document (PDF)


Personnellement, je ne sais où regarder dans ces budgets pour voir s’il y a un problème ou non. Et vous ?


MISE À JOUR

9 MARS 2020 – Après une discussion avec la direction de l’Observatoire de la Culture et des Communications du Québec un peu plus tôt aujourd’hui, le problème que je voyais sans pouvoir l’identifier est fort simple : le budget de l’observatoire n’augmente pas proportionnellement avec le nombre de demandes de recherches formulées par différents comités de secteur et adressées à comité décisionnel. Voilà donc pourquoi les mises à jour des recherches sont peu nombreuses. Pourtant, dans la mise en pratique de nouvelle politique culturelle du Québec ne saurait être un succès sans une augmentation substantielle du budget de l’Observatoire de la Culture et des Communications du Québec.


 

 

 

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , ,
Publié dans Éditorial, Votre éditeur prend position

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 240 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Appui-livres on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
Se connecter
%d blogueueurs aiment cette page :