Livres de croissance personnelle : lecteurs stressés ou lecture stressante? (Université de Montréal)

Livres de croissance personnelle : lecteurs stressés ou lecture stressante?

Université de Montréal

Sonia Lupien, département de psychiatrie, remet en question l’utilité de certains livres qui se veulent thérapeutiques.

Les consommateurs de livres de croissance personnelle seraient plus sensibles au stress et présenteraient une symptomatologie dépressive plus élevée, selon une étude réalisée par des chercheurs de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal) et de l’Université de Montréal, dont les résultats viennent d’être publiés dans Neural Plasticity.

«La vente de livres de croissance personnelle a engendré des profits de plus de 10 milliards en 2009 aux États-Unis. Voilà une bonne raison de savoir s’ils ont un impact réel sur leurs lecteurs», affirme Sonia Lupien, directrice du Centre d’études sur le stress humain (CESH) et professeure au Département de psychiatrie de l’Université de Montréal. «Au départ, nous pensions observer chez les participants une différence au niveau de la personnalité, du sentiment de contrôle et de l’estime de soi selon les habitudes de lecture de livres de croissance personnelle», explique Catherine Raymond, première auteure de l’étude et doctorante au CESH de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal. «En réalité, il semble n’y avoir aucune différence entre le fait de lire ou non ce type d’ouvrages. Concrètement, les résultats démontrent plutôt que ce n’est pas la lecture elle-même mais bien le type de livres qui peut avoir un effet sur le stress et les symptômes dépressifs de ses consommateurs», poursuit l’étudiante en neurosciences de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal.

Source : Université de Montréal, Nouvelles.


À LIRE

Télécharger le magazine et lire cet article en pages 8 et 9

Autre lien de téléchargement – Visitez la page du magazine


DOCUMENTAIRE EN LIGNE GRATUIT

La dictature du bonheur

Sur Facebook et Instagram, on affiche des vies parfaites alors que parfois, dans l’intimité, tout s’écroule. Le bonheur est devenu un impératif social, au même titre que la minceur, la beauté et la réussite. Dans La dictature du bonheur, Marie-Claude Élie-Morin cherche à mieux comprendre cette recherche obsessive du bonheur qui occupe notre époque, avec un regard à la fois journalistique et humain.

Disponible jusqu’au 25 octobre 2021

Cliquez ici pour visionner le documentaire sur le site web de Télé-Québec


Les lecteurs d’ouvrages de croissance personnelle plus sensibles au stress

Agence QMI – 17 novembre 2015

Les lecteurs d’ouvrages de croissance personnelle seraient plus sensibles au stress et présenteraient des symptômes de dépression plus nombreux, selon une étude de chercheurs montréalais.

Toutefois, les scientifiques ne peuvent pas en déduire que c’est le fait d’avoir ce type de lecture qui cause le stress, ou si ce sont les personnes elles-mêmes qui ont une forte réactivité au stress.

Lire la suite


Des livres lus par des gens stressés et déprimés

Isabelle Maher –  17 novembre 2015

Les nombreux adeptes de livres de croissance personnelle sont stressés et déprimés, révèle une étude. Loin de vouloir bannir ces ouvrages, une chercheuse propose plutôt de mieux les choisir.
Spécialiste en stress humain, Sonia Lupien a voulu comprendre ce qui pousse les gens à lire des livres de croissance personnelle et surtout observer leurs effets sur le cerveau.

L’étude qu’elle a réalisée avec des chercheurs de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal a été publiée récemment dans Neural Plasticity.

Lire la suite


Évaluer les effets d’un programme de bibliothérapie basé sur la thérapie d’acceptation et d’engagement dans le traitement de l’anxiété : un protocole à cas uniques

Ethier, Catherine (2018). Thèse. Trois-Rivières, Université du Québec à Trois-Rivières, 119 p.

Cliquez ici pour télécharger cette thèse universitaire (PDF)


 

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour, études, Revues de presse

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Concours pour les Québécois et résidents du Québec : abonnez-vous à ce magazine en ligne et courez la chance de gagner un dictionnaire Le Robert illustré 2022

Joignez-vous à 1 301 autres abonnés

Les mots nouveaux des dictionnaires Le Robert 2022 (cliquez sur l’image)
DOSSIER
Follow Appui-livres on WordPress.com
Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition
Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Se connecter
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
%d blogueueurs aiment cette page :