Science, éthique et société par Olivier Clain

Image par Arek Socha de Pixabay

Science, éthique et société

par Olivier Clain


Ce cours de sociologie des sciences du professeur Olivier Clain de l’Université Laval a changé ma compréhension de la connaissance et de la pensée scientifique. En voici les vidéos ci-dessous. Serge-André Guay, Fondation littéraire Fleur de Lys.


A-Introduction

Dans cette émission, Olivier Clain commence par définir les concepts sociologiques qui seront abordés lors des autres émissions. Puis, l’intervenant nous propose une série d’hypothèses générales qui serviront de base à la réflexion sociologique du cours.

La science est une entreprise de connaissance systématique des lois qui gouvernent le monde tel qu’il nous apparaît.

B-L’entendement scientifique

Après avoir défini les types de connaissances qui existent en philosophie, Olivier Clain expose les spécificités de l’entendement scientifique, à travers les grands philosophes (Descartes, Hégel, Platon et Aristote). La notion d’entendement est définie par la distinction entre « entendement naturel » et « entendement scientifique ». Enfin, l’enseignant expose quelques remarques sur les critères de scientificité, en distinguant quatre grands critères / quatre grands moments universels de l’esprit scientifique.

C-Les âges de la science

Cette émission traite des différentes périodes de l’histoire de la science. Le rapport entre savoir technique et savoir scientifique, aux différentes périodes de l’histoire de la science, est analysé. Après avoir étudié les caractéristiques de la science antique, Olivier Clain aborde les caractéristiques de la science médiévale, puis il conclut en expliquant les conditions de la naissance de la science moderne.

D-L’idéaltype de la science moderne

Ce cours a pour objet les fondements philosophiques qui ont déterminé les caractéristiques de l’esprit scientifique moderne. Dans un deuxième temps, Olivier Clain explique pourquoi la mathématique a été considérée comme une science idéale. Puis, l’intervenant analyse la naissance et la place des sciences empiriques dans la modernité. Enfin, il décrit la constitution en trois domaines des sciences modernes (sciences de la Nature, sciences de l’Homme et sciences de la Société).

E-La science dans la société moderne

Cette émission a pour thème la science dans la société moderne. Pour analyser ce thème, Olivier Clain définit d’abord la notion de modernité et ses caractéristiques. Il explique ensuite les conditions de la naissance de la science dans la société moderne. Enfin, le discours s’achève par une explication sur l’effet de la science sur la société et sur le cheminement qui a aboutit à l’autonomisation du discours scientifique.

F-Idéaltype de la technoscience

Cette émission pose le problème de la nature du savoir scientifique dans la période contemporaine. Elle analyse ses grands idéaux et ses transformations en terme de discours épistémologique, en terme de science empirique, en terme de système des sciences et en terme de science formelle idéale.

G-La technoscience dans la société contemporaine

Dans cette émission, Olivier Clain aborde la question de la fonction sociale de la science dans la société contemporaine. Pour cela, il évoque les transformations qui affectent la fonction sociale de la science. Il caractérise d’abord la société contemporaine puis analyse la nouvelle couche sociale, la couche des experts, qui joue un rôle clé dans la société civile.

H-Les risques scientifiques et technologiques

Dans ce cours, Olivier Clain explique les risques engendrés par l’évolution de la science et de la technique. Il s’appuie essentiellement sur la technoscience qui aide au dévoilement de risques encore inconnus. Il aborde successivement : la nouveauté de la société technologique, la construction scientifique du risque, la position des acteurs sociaux devant le risque technologique et la perception du risque et des attitudes éthiques.

I-Technoscience et nouvelles questions éthiques

Cette émission a pour thème l’engagement éthique devant les risques technologiques. Elle s’attache à découvrir le lien entre la perception socialement construite du risque et l’engagement réflexif, éthique, à l’endroit du risque. Elle traite de la nouveauté des questions éthiques posée par le développement de la science et de la technique. Elle donne des exemples de ces interrogations éthiques qui travaillent le corps social et aborde également la bioéthique. Pour finir Olivier Clain évoque le lien entre éthique et politique.

J-L’éthique communicationnelle

Dans ce cours, Olivier Clain évoque les différentes formes de gestion des problèmes posés par le développement de la technoscience. Il traite aussi des différentes formes de réactions intellectuelles à travers la question de la légitimité des comités d’éthique pour présenter les fondements de l’éthique communicationnelle.

K-La recherche d’une fondation philosophique de l’éthique

Dans ce cours, Olivier Clain expose les thèses de Hans Jonas. Il développe alors les normes de l’éthique fondationnelle par rapport à l’éthique communicationnelle. Il explique donc qu’il est nécessaire de fonder ces normes en raison. Il cherche également à savoir ce que signifie fonder des normes en raison.

L-Ethique et culture de la limite

L’objet de ce cours est essentiellement consacré à l’exposé des thèses de Denis Duclos touchant à la nouvelle éthique, nécessaire pour régler le développement de la technique et de la science. Olivier Clain montre alors que la thèse de Denis Duclos ne s’oppose pas frontalement à celle de Hans Jonas. Pourtant, c’est au niveau de la peur et du contrôle que Denis Duclos propose des perspectives différentes de celles de Hans Jonas.

m-Conclusion

Pour cette émission, Olivier Clain va revenir sur les principales hypothèses présentées dans l’ensemble du cours et les formuler de manière plus précise que dans l’introduction. Il va donc revenir sur les différents problèmes posés par le développement de la science contemporaine sur la société. Pour finir, il revient aussi sur l’articulation du développement de la connaissance scientifique et des structures sociales, politiques et idéologiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0

0

00

0

0

0

0

0

0

0

0

 

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 119 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Le magazine en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :