AKY – TOME 3 – EXO-NIRGAL-3 (Zone Marlu), science fiction, Réal Jodry, Fondation littéraire Fleur de Lys

AKY – TOME 3 – EXO-NIRGAL-3

(Zone Marlu)

RÉAL JODRY

Science-fiction

Fondation littéraire Fleur de Lys

Lévis, Québec, octobre 2019

Illustré, 268 page.

ISBN : 978-2-89612-572-2

Exemplaire papier : 29.95$ Tout inclus

Exemplaire numérique PDF : 7.00$


Menu de cette page

Présentation

Extrait

Au sujet de l’auteur

Communiquer avec l’auteur

Du même auteur

Obtenir votre exemplaire


PRÉSENTATION

PRÉSENTATION

Cela va bientôt faire plus de deux UTB que nos amis à bord de l’Exo-Nirgal-1 se sont perdu dans l’immensitude cosmique en essayant d’explorer la grosse planète que nous avons nommé Itéria.

Notre deuil est maintenant fait; nous les reverrons plus. C’est à nous d’organiser notre propre destinée.

Un constat s’impose. Notre mini société ne peut plus envisager de continuer à vivre sur cette petite lune nommée Spacity. Il est évident qu’à moyen et ou long terme, nous allons manquer de ressources nécessaires à notre survie. Ce corps lunaire est simplement trop petit pour l’épanouissement d’une société comme la nôtre.

Nous allons devoir envisager de reprendre l’exploration cosmique pour espérer trouver un environnement qui soit favorable à l’établissement de notre monde.

Voila le discourt que tient la commandante en cher de cette communauté.

Combien d’option se présente à eux? Seront-ils capables d’envisager la bonne solution? Et si oui, comment feront ces derniers pour la réaliser?

Ils savent bien qu’ils occupent présentement une oasis cosmique. Et que de ce fait, trouver un environnement planétaire favorable à leur survie constituera un élément de vie ou de mort pour eux à plus ou moins brève ou longue échéance s’ils n’y parviennent pas. Et que seul un courage et une détermination à toute épreuve pourra les y aider dans cette nouvelle quête.

Ces nouveaux explorateurs cosmiques réussiront-ils ces missions que leur a données la commandante en chef.


EXTRAIT

EXTRAIT

EXTRAIT DU CHAPITRE 1 – DÉSPATISATION

Comme je vous le disais dernièrement, cette petite lune est trop petite pour nous assurer une pérennité à long terme. Ce constat nous conduit à envisager sérieusement de reprendre l’exploration cosmique. Nous devons absolument nous trouver un nouvel environnement plus favorable à notre implantation et au développement de notre société, à l’humain que nous sommes.

Comme je vous le disais dernièrement, cette petite lune est trop petite pour nous assurer une pérennité à long terme. Ce constat nous conduit à envisager sérieusement de reprendre l’exploration cosmique. Nous devons absolument nous trouver un nouvel environnement plus favorable à notre implantation et au développement de notre société, à l’humain que nous sommes.

— Pour ce faire, nous avons un mini-exo que nous pourrions rénover, explique Tina.

— C’est bien beau ça! Mais il est bien trop petit pour entreprendre une telle épopée, dit Élia

— Je sais, répond Tina.

— Nous pourrions en construire un autre beaucoup plus grand, précise-t-elle.

— Mais je doute fort que nous disposions des ressources atomiques pour réaliser un tel projet, dit Tina.

— Nous pourrions agrandir le mini-exo, propose Léon.

— Je vais demander à nos ingénieurs d’analyser toutes les options raisonnables, finit par dire Tina.

— Nous disposons de combien de temps pour qu’on se dote d’un vaisseau capable de tous nous emmener ? demande Hélix.

— Certainement une demi-UTB, répond Tina.

— Une chose est sûre, c’est que nous allons devoir nous doter d’un engin qui sera capable de tous nous emmener, ajoute cette dernière.

— Wo! Pas si vite, rétorque Alex.

— Il y a sûrement des personnes qui ne voudront pas partir. Jamais je ne laisserai des gens ici sans ressources. Ce serait les vouer à une mort certaine à très court terme, réplique sèchement Tina.

— En attendant le choix d’un scénario optimal, à savoir la construction d’un nouveau vaisseau ou la rénovation du mini Exo, je vous demande de commencer immédiatement la prépa¬ration générale pour ce grand départ, précise encore Tina.

— Oui, mais qui décide vraiment de notre départ ? demande Willy.

— Pour l’instant, c’est moi, mon cher, réplique Tina.

— Pourquoi ne pas demander à tout le monde leur opinion à ce sujet d’une importance capitale ? demande encore Willy.

— Ce sera fait en temps opportun, réplique Tina.

Le choix final de la meilleure option devra être fait d’ici cinq à six mois.

— Je vais vous tenir au courant de l’évolution de cet ultime dossier, ajoute cette dernière en terminant son exposé.

Quelques semaines plus tard…

— Bonjour à vous tous. Merci d’être venu en grand nombre, dit Tina souriante.

— On se doit d’être tous présents, dit Léon.

— Je crois que tout le monde est là. La grande salle centrale est totalement occupée, précise Gatham.

C’est en effet très important que vous soyez tous présents, car Tina va nous expliquer les procédures essentielles concernant notre départ imminent pour le cosmos, explique Léon.

— Bonjour à vous tous, lance Tina de sa voix forte.

— Je vois que vous êtes tous là, ou presque. Il y en a trois qui sont au repos au centre hospitalier. Mon cher Moham y est également, dit Tina un peu triste.

— Va-t-il sortir bientôt ? demande Ines, une de ses petites-filles.

— Il en encore pour plusieurs semaines. Tu sais, ma chère Ines, ton Papy est encore bien malade.

— Donc, il va mourir ? se demande encore Ines.

— Non, non, ce n’est pas ce que j’ai dit, réplique immédiatement Tina un peu embêtée.

— Seulement, tu vas devoir encore avoir un peu de patience pour le revoir bientôt, lui précise Tina.

Évidemment, la petite est un peu déçue, mais elle retourne auprès de ses amis qui l’attendent pour un jeu collectif.

— Mes chers concitoyens, je vous ai convoqués en cette journée qui débute la nouvelle année. J’en profite donc pour vous souhaiter une bonne année remplie de santé et de bonheur.

— Vous avez tous remarqué que le personnel est très occupé à diverses tâches. En effet, nous nous occupons à préparer le grand départ.

— Je ne suis pas ici pour remettre en cause ce fait. Nous en avons déjà décidé ensemble l’an passé.

— Mais une chose est sûre. Il est maintenant temps de prendre une décision concernant l’Exo. L’épopée que nous allons bientôt entreprendre va nécessiter un vaisseau adéquat et très bien adapté pour la circonstance, explique Tina.

— On veut bien comprendre, mais, l’Exo qui est ancré au mât de la base, n’est-il pas correct ? demande Rhéa.

— C’est un petit vaisseau qui a été fabriqué à l’échelle de ¼ de l’Exo-Nirgal-1. C’était spécifiquement pour faire des petits voyages d’exploration autour de la grosse planète « Itéria ». Il n’a pas été fait pour les longues expéditions cosmiques, précise Tina.

— Donc, ça veut dire que nous allons devoir en faire un autre plus grand, répond Rhéa.

— Pas nécessairement, réplique Tina.

En fait, nous avons deux options. Soit on rénove l’Exo que nous avons, soit que nous procédons à la construction d’un nouveau vaisseau, bien sûr plus grand.

En seulement, je me demande si nous disposons d’assez de matières premières pour faire un tout nouvel Exo.

— Et voilà le pourquoi de votre présence ici en ce premier jour de cette nouvelle année, réplique Tina.

En effet, c’est maintenant le moment venu de décider de l’option que nous allons adopter. Nous devons choisir entre l’option A pour rénover l’Exo actuel et l’option B pour reconstruire un nouvel Exo plus grand. Peu importe l’option choisie, elle devra être conforme pour un voyage cosmique.

Et ce choix, il vous appartient. Mais en tant que commandante, il me revient de décider du moment de ce choix. J’estime que le moment du choix est venu.

— Comment allons-nous faire ce choix ? Par écrit ou à la main levée ? demande Rhéa.

— Tour est déjà organisé. Il y a plusieurs boîtes qui sont installées dans chaque secteur d’activité. Vous prenez un billet sur la pile à côté, cochez l’option que vous croyez la meilleure, puis vous le déposez dans la boîte, explique gentiment Tina.

— Demain, je vais récupérer les boîtes et procéder au décompte. Dès que l’opération du comptage sera terminée, je vous transmettrai le résultat via l’interphone, précise cette dernière.

Bien sûr, tous ont bien hâte de connaître le résultat… demain, comme convenu.

Mais, voilà qu’une énorme explosion se fait entendre à l’autre extrémité de la base.

— Diable ! Que se passe-t-il, dit Tina.

Une équipe est envoyée d’urgence sur les lieux.

— Ça semble sérieux, dit le responsable de l’équipe.

En effet, l’une des sphères a explosé. Elle contenait de l’oxygène liquide.

— Qu’est-ce qui a provoqué cette explosion ? demande Tina toute nerveuse.

Je crois que c’est dû à l’opération de transbordement. Le frottement de certaines pièces métalliques aurait provoqué des étincelles, explique le responsable de l’équipe.

— Y a-t-il des personnes d’impliquées ? demande immédiatement Tina.

— Non, c’était une opération automatisée, répond le maître pompier.

— Si ça continue comme ça, nous n’aurons plus de comburant, dit Tina, très agacée.

— Une meilleure surveillance de ces genres d’opérations devra être établie selon des règles plus strictes, ajoute-t-elle.

Quelques jours passent…

— Ben oui ! Avec tous ces événements, j’ai oublié de dire le résultat. Ça ne peut plus attendre, dit Tina.

— Bonjour à vous tous. Veuillez excuser ce petit délai. Vous en connaissez tous la cause.

— Sans tarder, je vous annonce que vous avez choisi l’option B, qui consistera à rénover l’Exo actuel pour en faire un vaisseau d’exploration cosmique tout comme l’était l’Exo-Nirgal-1, dit fièrement Tina.

— Vous avez fait un choix prudent. Car, si nous avions préféré l’autre option, soit celle de construire un nouvel Exo, il est évident que nous aurions manqué de matière première pour le réaliser.

— Maintenant que le choix est fait, je vais procéder au démarrage officiel de ce grand projet de reconstruction de l’Exo actuel, précise Tina.

— La première étape va consister à réaliser les plans et devis. Une tâche que je m’empresse de confier à nos talentueux ingénieurs composés de femmes et d’hommes parfaitement capables de réaliser cette première étape, ajoute fièrement cette dernière.

Une étape qui devrait tout de même prendre quelques mois UTB.

Quelques mois passent…

— Bonjour! Tu me sembles bien de bonne humeur! dit Tina en accueillant Gatham à son bureau.

— Je viens t’annoncer une bonne nouvelle.

— Et quelle est cette bonne nouvelle ?

— Les plans et devis sont terminés, dit ce dernier tout souriant.

— En effet, c’est une bonne nouvelle, dit Tina.

— Je vais aller les voir en fin de journée. J’ai bien hâte de visualiser cet énorme travail, précise Tina.

— On va t’attendre. Ne tarde pas, dit Gatham.

— Enfin, me voilà, dit Tina en saluant tout ce beau monde.

— Oh ! C’est toute une brique. Ça m’impressionne.

Avec empressement, Gatham et quelques autres membres de l’équipe présentent les plans et devis dans leurs moindres détails.

Tu vois, ici, Tina. On a coupé l’Exo en deux parties, là, au centre. On a effectué une rallonge de mille mètres à laquelle on a procédé au raccordement de la partie avant et arrière du vaisseau. Par la suite, nous avons ajouté un recouvrement d’une épaisseur de trente mètres sur l’ensemble du vaisseau en contournant les sphères existantes. Des emplacements supplémentaires ont aussi été ajoutés pour les sphères de la base qui seront remontées et fixées à l’Exo.

— Ouais, c’est plutôt complexe.., dit Tina.

— Le résultat final est un nouvel Exo identique à l’Exo-Nirgal-1, ajoute fièrement Gatham.

— Quel beau travail vous avez fait, mes amis ! Toutes mes félicitations, leur dit une Tina tout émerveillée.

— Et le système de propulsion! demande encore Tina.

— Nous le conservons intact. Compte tenu du nouveau système transtemporel que nous allons installer tout autour du vaisseau, répond Gatham.

— En quoi consiste ce système transtemporel ? demande Tina

— Oh ! C’est assez compliqué. Je t’en reparlerai plus tard si tu le veux bien, réplique gentiment Gatham.

— C’est bien. Mais tu vas devoir quand même trouver du temps pour m’expliquer, rétorque Tina.

— Je crois que je peux maintenant enclencher la seconde phase, soit celle du début de la reconstruction physique de notre Exo, dit-elle.

Un mois plus tard… c’est le moment tant attendu…

Les différentes équipes de travail doivent être sélectionnées en fonction de leur spécialisation. Une activité qui dure quelques jours.

Au début de la semaine suivante, toutes les équipes se mettent à l’œuvre. Le chantier de la reconstruction débute enfin.

L’Exo devient vite méconnaissable. On dirait une ruche humaine.

Après l’avoir doublement fixé au mat de la base, ce dernier est maintenant complètement sectionné en deux parties tel que démontré sur les plans. On s’affaire dorénavant à la rallonge qui unira les deux parties avant et arrière. Le vaisseau sera allongé de 1000 mètres.

— Tu me sembles bien dans tes pensées, ma chère Tina ? demande Gatham.

— Je contemple l’avancement des travaux. Rien de plus.

— Mais je t’avoue que je ne peux cacher ma fierté de cet accomplissement, réplique-t-elle.

Quelques autres mois passent.

— Fin de l’extrait du Chapitre 1 —


AU SUJET DE L’AUTEURE

AU SUJET DE L’AUTEUR

Réal Jodry,

Roberval, Québec, Canada.

Formation générale

Baccalauréat en géographie à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC),

Maîtrise en Sciences de l’environnement à l’Université du Québec à Montréal (UQAM),

Maîtrise en Ressources renouvelables à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Expériences de travail

Carrière d’environnementaliste comme :

Agent de recherche :

Ministère de l’Environnement;

Ministère des Transports du Québec.

Mes loisirs

Lecture, écriture, peinture des visages, et certaines acti¬vités physiques comme la marche en milieu naturel, la raquette, et le VTT.

Ma grande passion est les sciences cosmologiques. Dès ma jeunesse, je me suis intéressé aux écrits de la NASA et à d’autres écrits scientifiques de la même nature.

Par la suite, tout au long de mes études, je me suis intéressé aux sciences géophysiques, biophysiques, atmosphériques et astrophysiques.

Notes

Si je devais quitter notre belle planète bleue pour quelques raisons que ce soit, ma destination serait bien sûr la planète Mars. J’y apporterais mon humble contribution afin de poursuivre la terraformation, qui serait sans doute entamée à ce moment-là. Ce serait une action essentielle à la concrétisation d’un nouveau monde qui accueillera l’expansion de l’espèce humaine sur les autres planètes qui pullulent dans les innombrables galaxies du cosmos.

Merci de votre attention.


COMMUNIQUER AVEC L’AUTEURE

COMMUNIQUER AVEC L’AUTEUR

Réal Jodry se fera un plaisir de lire et de répondre personnellement à vos courriels.

Adresse de correspondance électronique

rjodry@outlook.fr


PRÉSENTATION

DU MÊME AUTEUR

AKY – TOME 1 – EXO-NIRGAL-1
RÉAL JODRY
Science-fiction
Seconde édition
Fondation littéraire Fleur de Lys
Lévis, Québec, novembre 2018
Illustré, 270 page.
ISBN : 978-2-89612-556-2
Exemplaire papier : 29.95$ Tout inclus
L’édition papier de ce livre est accompagnée d’une affiche 11 X 17 pouces recto-verso en couleur réunissant les 30 toiles peintes par l’auteur pour illustrer son œuvre.
Exemplaire numérique PDF : 7.00$
L’édition numérique de ce livre comprend les 30 toiles peintes par l’auteur pour illustrer son œuvre
CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

AKY – TOME 2 – EXO-NIRGAL-2
(L’immensitude)
RÉAL JODRY
Science-fiction
Seconde édition
Fondation littéraire Fleur de Lys
Lévis, Québec, novembre 2018
illustré, 232 page.
ISBN : 978-2-89612-567-8
Exemplaire papier : 29.95$ Tout inclus
Exemplaire numérique PDF : 7.00$
CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS


PRÉSENTATION

OBTENIR VOTRE EXEMPLAIRE

OBTENIR VOTRE EXEMPLAIRE

Papier ou Numérique

AKY – TOME 3 – EXO-NIRGAL-3
(Zone Marlu)
RÉAL JODRY
Science-fiction
Fondation littéraire Fleur de Lys
Lévis, Québec, octobre 2019
Illustré, 268 page.
ISBN : 978-2-89612-572-2
Exemplaire papier : 29.95$ Tout inclus
Exemplaire numérique PDF : 7.00$

Cliquez ici pour vous procurer votre exemplaire papier ou numérique


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , , , ,
Publié dans Nouveaux livres

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 119 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Le magazine en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :