Le Conseil des arts du Canada dévoile les finalistes des Prix littéraires du Gouverneur général

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le Conseil des arts du Canada dévoile les finalistes des Prix littéraires du Gouverneur général

Nos 70 meilleurs livres de 2019

Ottawa (Ontario), le 2 octobre 2019 – Le Conseil des arts du Canada a dévoilé aujourd’hui la liste des finalistes des prestigieux Prix littéraires du Gouverneur général (LivresGG) pour 2019.

Au terme d’un processus rigoureux, nos comités d’évaluation par les pairs ont déterminé que ces 70 livres sont les meilleurs publiés cette année au pays dans sept catégories, et ce, en français et en anglais. Ils se sont démarqués parmi les quelque 1 400 titres soumis aux comités d’évaluation.

« En abordant des thèmes qui nous préoccupent, en exaltant notre imagination, en choisissant le mot juste ou en transposant brillamment une histoire en images, les finalistes des Prix littéraires du Gouverneur général de 2019 nourrissent non seulement notre vie culturelle, mais aussi notre vie citoyenne. Ils représentent la richesse, la force et l’excellence de la littérature d’ici. »

Simon Brault, directeur et chef de la direction du Conseil des arts du Canada

Prochaines dates importantes :

  • 29 octobre : Les 14 livres gagnants seront annoncés sur livresgg.ca
  • 12 décembre: Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, tiendra une cérémonie en l’honneur des gagnantes et gagnants à Rideau Hall, à Ottawa.
  • Plus tard cet automne : Le public sera invité à rencontrer les gagnantes et gagnants des LivresGG à l’occasion de lectures publiques qui auront lieu à Ottawa.

À propos des LivresGG :

  • Fondés en 1936, les Prix littéraires du Gouverneur général comptent parmi les plus anciens et les plus prestigieux prix littéraires canadiens. La valeur totale des prix remis chaque année s’élève à 450 000 $.
  • Le Conseil des arts du Canada finance, administre et assure la promotion des Prix littéraires du Gouverneur général depuis 1959.
  • Les finalistes sont choisis par les membres des comités d’évaluation par les pairs formés pour chacune des catégories, et ce, dans les deux langues officielles. Les membres des comités ont évalué les livres admissibles publiés entre le 1erjuillet 2018 et le 30 juin 2019 pour les livres en français, et entre le 1er septembre 2018 et le 30 septembre 2019 pour les livres en anglais.
  • Chaque gagnante et gagnant recevra un montant de 25 000 $, alors que son éditeur recevra 3 000 $ pour les activités de promotion du livre gagnant. Les finalistes recevront quant à eux 1 000 $ chacun.

Finalistes de langue française de 2019 (sept catégories)

Romans et nouvelles :

  • La Minotaure – Mariève Maréchale (Montréal, Qc)
    Triptyque, Groupe Nota bene
  • La terre – Sylvie Drapeau (Montréal, Qc)
    Leméac Éditeur
  • Le drap blanc – Céline Huyghebaert (Montréal, Qc)
     Le Quartanier
  • Maisons fauves – Éléonore Goldberg (Montréal, Qc)
    Triptyque, Groupe Nota bene
  • Mina parmi les ombresEdem Awumey (Gatineau, Qc)
    Les Éditions du Boréal

Poésie :

  • Fastes – Chloé Savoie-Bernard (Montréal, Qc)
    L’Hexagone, Groupe Ville-Marie Littérature
  • La cuisine mortuaire – Louise Marois (St-Venant-de-Paquette, Qc)
    Triptyque, Groupe Nota bene
  • La part habitée du ciel – Michel Létourneau (Rivière-du-Loup, Qc)
    Écrits des Forges
  • Le tendon et l’os – Anne-Marie Desmeules (Lévis, Qc)
    L’Hexagone, Groupe Ville-Marie Littérature
  • Portages – Louis-Thomas Plamondon (Montréal, Qc)
    La Peuplade

Théâtre :

  • ColoniséEs – Annick Lefebvre (Montréal, Qc)
     Dramaturges Éditeurs
  • Et si un soir – Lisa L’Heureux (Ottawa, Ont.)
    Éditions Prise de parole
  • Havre – Mishka Lavigne (Gatineau, Qc)
    Les Éditions L’Interligne
  • La nuit du 4 au 5 – Rachel Graton (Montréal, Qc)
    Dramaturges Éditeurs
  • La vie utile précédé de Errance et tremblements – Evelyne de la Chenelière (Montréal, Qc)
    Les Herbes rouges

Essais :

  • Cartographie des vivants – Sarah Brunet Dragon (Mont-Saint-Hilaire, Qc)
    Les Éditions du Noroît
  • Clin d’œil au Temps qui passe – Antonine Maillet (Montréal, Qc)
    Leméac Éditeur
  • La prose d’Alain Grandbois. Ou lire et relire Les voyages de Marco Polo – Patrick Moreau (Montréal, Qc)
    Nota bene
  • La Société des grands fonds – Daniel Canty (Montréal, Qc)
    La Peuplade
  • Le droit du plus fort : nos dommages, leurs intérêts – Anne-Marie Voisard (Montréal, Qc)
    Les Éditions Écosociété

Littérature jeunesse  – texte :

  • Au carrefour – Jean-François Sénéchal (Saint-Lambert, Qc)
    Leméac Éditeur
  • Dans le cœur de Florence – Lucie Bergeron (Québec, Qc)
    Soulières éditeur
  • L’albatros et la mésange – Dominique Demers (Montréal, Qc)
    Éditions Québec Amérique
  • Mon cœur après la pluie – Pierre Labrie (Longueuil, Qc)
    Soulières éditeur
  • Où est ma maison? – Édith Bourget (Saint-Jacques, N.-B.)
    Les éditions du soleil de minuit

Littérature jeunesse – livres illustrés :

  • Contacts – Mélanie Leclerc (Saint-Lazare, Qc)
    Mécanique générale
  • Jack et le temps perdu – Stéphanie Lapointe et Delphie Côté-Lacroix (Montréal, Qc)
    Quai no 5, Les Éditions XYZ
  • L’escapade de Paolo – Lucie Papineau et Lucie Crovatto (Longueuil/Québec, Qc)
    Les Éditions de la Bagnole
  • Laurent, c’est moi! – Stéphanie Deslauriers et Geneviève Desprès (Notre-Dame-de-l’Île-Perrot/Saint-Lambert, Qc)
    Fonfon
  • Le pelleteur de nuages – Simon Boulerice et Josée Bisaillon (Montréal/Longueuil, Qc)
    la courte échelle

Traduction (de l’anglais vers le français) :

  • L’animal langage : la compétence linguistique humaine – Traduit par Nicolas Calvé (Montréal, Qc)
    Les Éditions du Boréal; traduction de The Language Animal: The Full Shape of the Human Linguistic Capacity de Charles Taylor, Harvard University Press
  • Le Yiddish à l’usage des pirates – Traduit par Lori Saint-Martin et Paul Gagné (Montréal, Qc)
    Les Éditions du Boréal; traduction de Yiddish for Pirates de Gary Barwin, Vintage Canada
  • Nous qui n’étions rien – Traduit par Catherine Leroux (Montréal, Qc)
    Éditions Alto; traduction de Do Not Say We Have Nothing de Madeleine Thien, Knopf Canada
  • Onze jours en septembre – Traduit par Sophie Voillot (Montréal, Qc)
    Les Éditions du Boréal; traduction de Lost in September de Kathleen Winter, Knopf Canada
  • Pilleurs de rêves – Traduit par Madeleine Stratford (Ottawa, Ont.)
    Les Éditions du Boréal; traduction de The Marrow Thieves de Cherie Dimaline, DCB/Cormorant Books

Finalistes de langue anglaise de 2019 (sept catégories)

Romans et nouvelles :

  • Eye – Marianne Micros (Guelph, Ont.)
    Guernica Editions
  • Five Wives – Joan Thomas (Winnipeg, Man.)
    Harper Avenue/HarperCollins Publishers
  • Late Breaking – K.D. Miller (Toronto, Ont.)
    Biblioasis
  • The Innocents – Michael Crummey (St. John’s, T.-N.-L.)
    Doubleday Canada/Penguin Random House Canada
  • The Student – Cary Fagan (Toronto, Ont.)
    Freehand Books

Poésie :

  • Holy Wild – Gwen Benaway (Toronto, Ont.)
    Book*hug
  • How to Avoid Huge Ships – Julie Bruck (San Francisco, Calif.)
    Brick Books
  • St. Boniface Elegies – Catherine Hunter (Winnipeg, Man.)
    Signature Editions
  • The Grand River Watershed: A Folk Ecology – Karen Houle (Guelph, Ont.)
    Gaspereau Press
  • Treaty # – Armand Garnet Ruffo (Kingston, Ont.)
    Buckrider Books/Wolsak and Wynn Publishers

Théâtre :

  • 1 Hour Photo – Tetsuro Shigematsu (North Vancouver, C.-B.)
    Talonbooks
  • Other Side of the Game – Amanda Parris (Toronto, Ont.)
    Playwrights Canada Press
  • Thanks for Giving – Kevin Loring (Ottawa, Ont.)
    Talonbooks
  • The Fighting Season – Sean Harris Oliver (Vancouver, C.-B.)
    Scirocco Drama/J. Gordon Shillingford Publishing
  • What a Young Wife Ought to Know – Hannah Moscovitch (Halifax, N.-É.)
    Playwrights Canada Press

Essais :

  • City of Omens: A Search for the Missing Women of the Borderlands – Dan Werb (Toronto, Ont.)
    Bloomsbury
  • Fryderyk Chopin: A Life and Times – Alan Walker (Ancaster, Ont.)
    Farrar, Straus and Giroux
  • Sea Trial: Sailing After My Father – Brian Harvey (Nanaimo, C.-B.)
    ECW Press
  • Tiny Lights for Travellers – Naomi K. Lewis (Calgary, Alb.)
    University of Alberta Press
  • To the River: Losing My Brother – Don Gillmor (Toronto, Ont.)
    Random House Canada/Penguin Random House Canada

Littérature jeunesse – texte :

  • Break in Case of Emergency – Brian Francis (Toronto, Ont.)
    HarperCollins Publishers
  • Cold White Sun – Sue Farrell Holler (Grande Prairie, Alb.)
    Groundwood Books
  • Girl of the Southern Sea – Michelle Kadarusman (Toronto, Ont.)
    Pajama Press
  • Stand on the Sky – Erin Bow (Kitchener, Ont.)
    Scholastic Canada
  • The Grey Sisters – Jo Treggiari (Lunenburg, N.-É.)
    Penguin Teen/Penguin Random House Canada Young Readers

Littérature jeunesse – livres illustrés :

  • Albert’s Quiet Quest – Isabelle Arsenault (Montréal, Qc)
    Tundra Books/Penguin Random House Canada Young Readers
  • Birdsong – Julie Flett (Vancouver, C.-B.)
    Greystone Books
  • How to Give Your Cat a Bath – Nicola Winstanley et John Martz (Hamilton/Toronto, Ont.)
    Tundra Books/Penguin Random House Canada Young Readers
  • King Mouse – Cary Fagan et Dena Seiferling (Toronto, Ont./Calgary, Alb.)
    Tundra Books/Penguin Random House Canada Young Readers
  • Small in the City – Sydney Smith (Halifax, N.-É.)
    Groundwood Books

Traduction (du français vers l’anglais) :

  • 887 – Traduit par Louisa Blair (Québec, Qc)
    House of Anansi Press; traduction de 887 de Robert Lepage, Éditions Québec Amérique
  • Birds of a Kind – Traduit par Linda Gaboriau (Montréal, Qc)
    Playwrights Canada Press; traduction de Tous des oiseaux de Wajdi Mouawad, Leméac/Actes Sud-Papiers
  • Synapses – Traduit par Pablo Strauss (Québec, Qc)
    Talonbooks; traduction de Synapses de Simon Brousseau, Le Cheval d’août
  • The Embalmer – Traduit par Rhonda Mullins (Montréal, Qc)
    Coach House Books; traduction de L’embaumeur d’Anne-Renée Caillé, Héliotrope
  • Vi – Traduit par Sheila Fischman (Montréal, Qc)
    Random House Canada/Penguin Random House Canada; traduction de Vi de Kim Thúy, Éditions Libre Expression

Composition des comités d’évaluation par les pairs de langue française de 2019 :

Romans et nouvelles : Hervé Bouchard, Blaise Ndala et Élise Turcotte
Poésie : Nora Atalla, Maggie Roussel et Christian Roy
Théâtre : Normand Canac-Marquis, Miriam Cusson et Talia Hallmona
Essais : Louis Hamelin, Rachida M’Faddel et Paul Savoie
Littérature jeunesse – texte : Marie-Célie Agnant, Jocelyn Boisvert et Karen Olsen
Littérature jeunesse – livres illustrés : Nahid Kazemi, Diane Carmel Léger et François Thisdale
Traduction (de l’anglais au français) : Myriam Legault, Hélène Rioux et Michel Saint-Germain

Composition des comités d’évaluation par les pairs de langue anglaise de 2019 :

Romans et nouvelles : Aislinn Hunter, Wayne Johnston et Saleema Nawaz
Poésie : Lesley Belleau, Méira Cook et Allan Cooper
Théâtre : Maja Ardal, Megan Gail Coles et Curtis Peeteetuce
Essais : Ross King, Rachel Lebowitz et Marina Nemat
Littérature jeunesse – texte : Kagiso Lesego Molope, Kenneth Oppel et Ellen Schwartz
Littérature jeunesse – livres illustrés : Shauntay Grant, Jon Klassen et Kathryn Shoemaker
Traduction (du français à l’anglais) : Nicola Danby, Wayne Grady et Maureen Labonté

Au sujet du Conseil des arts du Canada

Organisme public de soutien aux arts, le Conseil des arts du Canada a pour mandat de favoriser et de promouvoir l’étude et la diffusion des arts ainsi que la production d’œuvres d’art. Le Conseil promeut et soutient financièrement l’excellence artistique en offrant aux artistes professionnels et aux organismes artistiques canadiens une vaste gamme de subventions, de services, de prix et de paiements. Il contribue au dynamisme d’une scène artistique vibrante et diversifiée qui suscite l’engagement des Canadiennes et Canadiens envers les arts et la littérature, enrichit leurs communautés et atteint les marchés internationaux. Par ses activités de communication, de recherche et de promotion des arts, le Conseil accroît l’intérêt et l’appréciation du public pour les arts. Relevant du Conseil des arts, la Commission canadienne pour l’UNESCO fait la promotion des valeurs et des programmes de l’UNESCO au Canada, afin de contribuer à un avenir de paix, d’équité et de durabilité. Le Programme du droit de prêt public (DPP) du Conseil remet des paiements annuels aux créateurs dont les œuvres se trouvent dans les bibliothèques publiques canadiennes.  La Banque d’art du Conseil fait la prestation de programmes de location d’œuvres d’art contemporain et aide à faire avancer l’engagement du public envers les arts contemporains.

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with:
Publié dans Actualité au jour le jour

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 119 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Le magazine en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :