Sept Canadiens sur dix de plus de 65 ans ont confiance en l’utilisation de la technologie et 86 % sont en ligne quotidiennement

Selon un nouveau sondage d’Environics Research commandé par AGE-WELL, 58 % des Canadiens âgés de 65 ans et plus et près de huit sur dix (78 %) de ceux qui sont âgés de 50 à 64 ans possèdent un téléphone intelligent. (Groupe CNW/Le Réseau de Centres d’excellence AGE-WELL (RCE))

Communiqué de presse

Sept Canadiens sur dix de plus de 65 ans ont confiance en l’utilisation de la technologie et 86 % sont en ligne quotidiennement

Près de six sur dix (58 %) possèdent un téléphone intelligent et 70 % paieraient de leur poche une technologie qui leur permettrait de rester dans leur propre domicile.

TORONTO, le 16 sept. 2019 /CNW/ – Un nouveau sondage commandé par AGE-WELL, un réseau de centres d’excellence financé par le gouvernement fédéral, et mené par Environics Research offre de nouvelles perspectives sur les attitudes des Canadiens âgés de plus de 65 ans et de 50 à 64 ans à l’égard du vieillissement, de la santé et de la technologie. Le sondage a été mené du 11 au 30 juillet 2019 auprès de plus de 2 000 Canadiens de 50 ans et plus.

« Les résultats montrent que les Canadiens de plus de 65 ans, tout comme ceux de 50 à 64 ans, sont confiants quant à l’utilisation de la technologie, et un grand nombre d’entre eux estiment que l’incidence sur la société est positive », a déclaré Bridgette Murphy, directrice générale et chef de l’exploitation d’AGE-WELL. « Nous avons également constaté que les répondants manifestaient un vif intérêt envers les technologies pour rester en santé, mobilisés et autonomes le plus longtemps possible. »

Le sondage a révélé que plus de huit Canadiens âgés de plus de 65 ans sur dix croient que les progrès technologiques peuvent aider les personnes âgées à rester autonomes et en sécurité, et à demeurer chez elles plus longtemps. De plus, sept sur dix conviennent que les progrès technologiques peuvent aider les personnes âgées à rester actives et à mieux gérer leur santé à mesure qu’elles vieillissent, et qu’ils peuvent atténuer l’isolement social. Lorsqu’ils éprouvent des difficultés avec la technologie, 53 % des répondants se tournent vers leurs enfants et 18 % vers leurs petits-enfants.

« Avec ce niveau de réceptivité et d’utilisation, nous avons une occasion incroyable de créer des produits qui aideront les gens à bien vieillir et à rester chez eux plus longtemps », a déclaré Mme Murphy. « Dans l’ensemble, le sondage réaffirme notre point de vue selon lequel, en tant que pays, nous sommes bien placés pour être un chef de file mondial dans le domaine de la technologie et du vieillissement. »

Voici certaines des principales conclusions de ce sondage :

Attitudes à l’égard de la technologie

  • 74 % des personnes âgées de 65 ans et plus et 80 % de celles âgées de 50 à 64 ans disent qu’elles se sentent en confiance à l’égard de la technologie actuelle.
  • Seulement 15 % des Canadiens de plus de 65 ans et de 50 à 64 ans croient que la technologie a des répercussions négatives sur la société; six personnes âgées de plus de 65 ans sur dix (61 %) croient que l’incidence de la technologie sur la société est positive.
  • Sept Canadiens âgés de 65 ans et plus sur dix (70 %) et 67 % de ceux âgés de 50 à 64 ans seraient prêts à payer de leur poche pour une technologie qui leur permettrait de rester plus longtemps chez eux.

Technologie pour la santé et le mieux-être

  • Plus de 90 % des personnes âgées de 50 à 64 ans et de 65 ans et plus n’ont jamais eu de consultation en ligne avec un médecin ou un fournisseur de soins de santé.
  • 18 % des Canadiens de 65 ans et plus et près du quart (24 %) de ceux âgés de 50 à 64 ans utilisent une montre numérique pour gérer leur santé, leur bien-être et (ou) leur autonomie.
  • Plus de huit Canadiens âgés de 65 ans et plus sur dix croient que les progrès technologiques peuvent aider les personnes âgées à rester autonomes et en sécurité, et à demeurer chez elles plus longtemps; sept sur dix conviennent que les progrès technologiques peuvent aider les personnes âgées à combattre l’isolement social, à demeurer actives et à mieux gérer leur santé à mesure qu’elles vieillissent.
  • Sept Canadiens de plus de 50 ans sur dix utiliseraient la technologie suivante pour des raisons de santé et de bien-être : des appareils qui lancent une alerte si vous tombez, qui vous permettent de rester mentalement actif chez vous, qui vous aident à vous rétablir à la maison et à communiquer avec un médecin ou avec un autre fournisseur de soins de santé, et qui vous permettent de rester indépendant dans votre domicile.

Technologie de connexion

  • Chez les Canadiens de 65 ans et plus, 86 % déclarent être en ligne tous les jours, et ce pourcentage passe à 94 % chez les 50 ans et plus.
  • Chez les Canadiens de 65 ans et plus, 58 % possèdent un téléphone intelligent, et ce pourcentage passe à 78 % (huit sur dix) chez les 50 à 64 ans.
  • Presque tous (93 %) les propriétaires de téléphones intelligents âgés de 65 ans et plus les trouvent faciles à utiliser, et ce pourcentage passe à 98 % chez les 50 à 64 ans.
  • Plus de six Canadiens de 65 ans et plus sur dix (63 %) ont un compte Facebook. Plus de huit Canadiens âgés de 50 à 64 ans sur dix (88 %) ont actuellement au moins un compte de média social (Facebook 72 %, YouTube 46 %).
  • Lorsqu’ils ont des difficultés avec la technologie, les Canadiens de 65 ans et plus se tournent le plus souvent vers leurs enfants (53 %) et parfois vers leurs petits-enfants (18 %).

Cliquez pour agrandir.

Cliquez ici pour voir le document infographique.


À propos du sondage

Commandé par AGE-WELL, le sondage Environics Research a été réalisé du 11 au 30 juillet 2019 auprès de 2 027 Canadiens de plus de 50 ans. On a communiqué par téléphone avec 602 répondants (30 %) et par l’entremise d’un groupe en ligne avec les 1 425 autres (70 %).

Au sujet d’AGE-WELL

AGE-WELL NCE Inc. est le Réseau canadien axé sur les technologies et le vieillissement. Le réseau pancanadien rassemble des chercheurs, des personnes âgées, des aidants naturels, des organismes partenaires et de futurs chefs de file afin d’accélérer la mise en œuvre de solutions technologiques qui font une différence significative dans la vie des Canadiens. Les chercheurs d’AGE-WELL produisent des technologies, des services, des politiques et des pratiques servant à améliorer la qualité de vie des personnes âgées et des aidants naturels et à générer des avantages sociaux et économiques pour le Canada. AGE-WELL est financé dans le cadre du Programme des réseaux de centres d’excellence du gouvernement fédéral.

www.agewell-nce.ca.

 -30-

SOURCE : Le Réseau de Centres d’excellence AGE-WELL (RCE).

 

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with:
Publié dans Actualité au jour le jour

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 119 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Le magazine en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :