La ministre Roy impose les discussions sur l’urgence d’adapter le cadre législatif en matière de télécommunications et de radiodiffusion

Rencontre fédérale, provinciale et territoriale des ministres responsables de la Culture et du Patrimoine – 19 juin 2019 – HALIFAX. Crédit photographie : Ministère Patrimoine canadien (page Facebook)

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

La ministre Roy impose les discussions sur l’urgence d’adapter le cadre législatif en matière de télécommunications et de radiodiffusion

Rencontre fédérale, provinciale et territoriale des ministres responsables de la Culture et du Patrimoine

Halifax, le 19 juin 2019. – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française, Mme Nathalie Roy, a profité de la rencontre fédérale, provinciale et territoriale des ministres responsables de la Culture et du Patrimoine pour les saisir de l’urgence de procéder à la révision du cadre législatif en matière de télécommunications et de radiodiffusion. En effet, les profonds bouleversements qui ont cours en culture et en communications, et qui affectent notamment les industries de la radio et de la télévision, entraînent des répercussions importantes sur le financement des productions culturelles québécoises.

La ministre Roy s’inquiète des délais associés aux démarches fédérales et a rappelé l’urgence d’une adaptation rapide du cadre législatif à la réalité actuelle. Les nouvelles technologies modifient profondément la manière dont les citoyens communiquent entre eux, s’informent, se divertissent, consomment des produits culturels et font des affaires. Le présent cadre est dépassé et doit être adapté pour tenir compte de cette nouvelle réalité. Tout en soulignant l’importance de la mesure fédérale d’aide aux médias d’information, la ministre a souhaité connaître les intentions de son homologue fédéral quant à l’aide financière qui serait accordée également aux médias radiophoniques et télévisuels.

La ministre a rappelé qu’il est primordial pour le Québec de conserver sa capacité à produire et à diffuser des œuvres audiovisuelles de qualité, en langue française, qui reflètent les valeurs et les intérêts de la société québécoise et qui pourront rayonner sur toutes les plateformes. Elle a ajouté que le nouveau cadre devra permettre à tous les joueurs de l’industrie de contribuer de manière équitable à la production, à la diffusion et à la découvrabilité des contenus québécois.

Le droit d’auteur a également été un des sujets de haute importance traités lors de cette rencontre. La ministre Roy a rappelé que la Loi sur le droit d’auteur devra être révisée rapidement afin d’assurer aux créateurs québécois une pleine reconnaissance de leurs droits, une protection adéquate de leurs œuvres et une rémunération juste pour leur propriété intellectuelle. Cela est particulièrement nécessaire dans le contexte des transformations numériques qui ont une incidence sur tous les éléments de la chaîne de valeur des contenus culturels.

Citation

« Les transformations numériques bouleversent les industries de la culture et des communications et cela exige un renouvellement et une adaptation du régime législatif et fiscal. Nous sommes d’avis que des règles qui assureront à nos entreprises un environnement équitable en termes de compétitivité sont essentielles. Nous avons une responsabilité historique envers nos créateurs et nos produits culturels et nous sommes prêts à tout mettre en œuvre pour les défendre et les promouvoir. »

Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française

– 30 –

Source : Ministère de la Culture et des Communications du Québec.


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Réunion fédérale-provinciale-territoriale des ministres responsables de la culture et du patrimoine

Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux se rencontrent pour discuter des priorités en matière de culture et de patrimoine

HALIFAX, le 19 juin 2019 – Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux (FPT) responsables de la culture et du patrimoine ont tenu leur réunion annuelle pour discuter des priorités des gouvernements et des possibilités de collaboration pour 2019-2020. La réunion, qui a eu lieu à Halifax cette année, était coprésidée par l’honorable Leo A. Glavine, ministre des Communautés, de la Culture et du Patrimoine de la Nouvelle-Écosse et par l’honorable Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme.

Cette rencontre annuelle favorise les relations positives entre les gouvernements et appuie la préservation, la croissance et le développement des secteurs culturels et patrimoniaux au Canada. Les réunions ministérielles offrent aux gouvernements l’occasion de s’attaquer à des priorités communes et de saisir de nouvelles occasions liées aux arts, à la culture et au patrimoine.

La réunion ministérielle de cette année était axée sur le renforcement de l’économie créative, le renforcement de l’infrastructure et des ressources culturelles et patrimoniales et le renforcement de la promotion de la culture et du patrimoine au Canada.

Les ministres reconnaissent que les industries créatives jouent un rôle important favorisant la création d’emplois partout au Canada et pour l’amélioration de la prospérité et de l’image de notre pays à l’étranger. Les ministres ont discuté de la nécessité du financement destiné à promouvoir les industries créatives sur les marchés internationaux et à mettre en valeur nos talents dans le monde entier. Cet objectif est notamment soutenu par la Stratégie d’exportation créative du gouvernement du Canada, lancée il y a un an, et aussi par les missions commerciales et le financement destiné à maximiser le potentiel d’exportation des industries créatives.

Les ministres ont discuté de la participation du Canada à titre d’invité d’honneur à la Foire du livre de Francfort en 2020 — un événement riche en possibilités littéraires, touristiques, culturelles et commerciales — comme une occasion pour l’ensemble du pays de promouvoir ses industries culturelles sur la scène internationale.

Les ministres ont également fait le point sur les principales initiatives concernant les investissements dans les infrastructures culturelles et l’objectif partagé de promouvoir les investissements directs étrangers au Canada. À cet égard, les ministres ont souligné le caractère essentiel de la collaboration intergouvernementale pour soutenir et moderniser les projets d’infrastructures culturelles et patrimoniales.

Les ministres reconnaissent que les infrastructures et espaces culturels rapprochent les gens et offrent aux créateurs l’accès à un espace, à de l’équipement et à d’autres ressources partagés afin de perfectionner les compétences leur permettant de s’épanouir et de contribuer à l’économie créative. Ces espaces encouragent l’innovation et la collaboration entre les artistes, les créateurs, les entrepreneurs culturels et l’industrie, contribuant ainsi à instaurer de nouveaux marchés pour la créativité canadienne sous toutes ses formes.

Les ministres ont eu l’occasion d’échanger avec un invité spécial du Musée du Manitoba sur le développement de leurs trousses d’éducation reconnues à l’échelle internationale pour les collectivités du Nord et l’exposition We Are All Treaty People, deux initiatives qui démontrent le rôle et l’impact importants que les musées peuvent avoir dans la réalisation de la réconciliation.

Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux ont convenu de continuer de collaborer dans un avenir rapproché pour relever les défis associés aux changements dans la façon dont les consommateurs se procurent les produits culturels, en particulier en ce qui a trait à la rétention du contenu local.

Avant la réunion FPT, les ministres ont rencontré des représentants d’organisations autochtones nationales. La séance était axée sur le partage des points de vue des peuples autochtones sur les langues autochtones et le lien entre les langues et la culture, la participation des jeunes Autochtones à la culture et au patrimoine, et les moyens de favoriser les échanges culturels entre les communautés autochtones. Le dialogue et l’échange d’informations en cours sont précieux pour toutes les parties et pour le renforcement des relations.

Les ministres provinciaux et territoriaux se sont également réunis avant la réunion FPT. Ils ont discuté des possibilités de collaboration en vue de la participation provinciale et territoriale à la Foire du livre de Francfort en 2020. En outre, les ministres provinciaux et territoriaux se sont entendus sur un énoncé commun d’objectifs pour le secteur culturel dans le contexte de la révision de la Loi sur le droit d’auteur.

Les ministres FPT sont encouragés par le niveau de collaboration et espèrent continuer à travailler ensemble sur des priorités communes. La prochaine réunion aura lieu en Alberta en 2020.

Citations des ministres coprésidents

« Cette rencontre annuelle est un excellent forum pour des discussions approfondies sur les arts, la culture et le patrimoine. Elle permet de s’assurer que nos gouvernements continuent de collaborer sur des sujets d’intérêt commun et de partager leurs perceptions, leurs expériences, leurs idées et leurs connaissances. Elle nous permet de nous concentrer sur ce qui est le plus important pour le milieu de la culture et l’ensemble des Canadiens. »

– L’honorable Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme

« Ce fut un honneur d’accueillir, ici en Nouvelle-Écosse, les ministres FPT responsables de la culture et du patrimoine de partout au pays. Les discussions qui ont eu lieu ont été extrêmement utiles, car nous travaillons tous à renforcer la culture et le patrimoine au sein de nos gouvernements. Cette réunion a permis de poursuivre la collaboration sur des objectifs communs et a présenté des opportunités de travailler ensemble sur les initiatives à venir ».

– L’honorable Leo A. Glavine, ministre des Collectivités, de la Culture et du Patrimoine de la Nouvelle-Écosse

– 30 –

Fait saillants

    Tenue annuellement, la conférence fédérale-provinciale-territoriale des ministres responsables de la culture et du patrimoine permet de renforcer le secteur de la culture et du patrimoine du Canada en abordant des questions d’intérêt commun et en déterminant les occasions de collaboration entre les partenaires.
    La culture apporte de grands avantages aux Canadiens et à leurs collectivités, tout en offrant une contribution importante à l’économie du pays. Le PIB lié à la culture au Canada en 2017 s’élevait à 53,1 milliards de dollars, avec un total de 666 474 emplois dans le secteur culturel.
    Le Canada a exporté pour 16 milliards de dollars de produits culturels en 2016. Cela représentait 2,5 p. 100 des exportations totales et près de 30 p. 100 du PIB lié à la culture.

Produits connexes

Compte satellite de la culture – Commerce des produits de la culture et du sport, 2010-2016

Compte satellite de la culture – Indicateurs provinciaux et territoriaux de la culture, 2017

Liens connexes

Stratégie d’exportation créative du Canada

Compte satellite de la culture

Source : Cabinet du ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme.

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 127 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Le magazine en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :