Journée mondiale du livre et du droit d’auteur – UNESCO

Journée mondiale du livre et du droit d’auteur

2019

UNESCO

La Journée mondiale du livre et du droit d’auteur est une célébration visant à promouvoir le plaisir des livres et de la lecture. Chaque 23 avril, des célébrations se tiennent partout dans le monde pour démontrer la portée des livres – un lien connectant le passé et l’avenir, un pont entre les générations et les différentes cultures. A cette occasion, l’UNESCO et les organisations internationales représentant les trois principaux secteurs de l’industrie du livre – éditeurs, libraires et bibliothèques – sélectionnent une ville comme Capitale mondiale du livre pour maintenir l’impulsion des célébrations de la Journée jusqu’au 23 avril de l’année suivante.

Choisie par la Conférence générale de l’UNESCO en 1995, cette date symbolique de la littérature universelle marque la disparition des écrivains William Shakespeare, Miguel Cervantes et Inca Garcilaso de la Vega. Cette journée rend un hommage mondial aux livres et aux auteurs et encourage l’accès aux livres au plus grand nombre. Au-delà des frontières physiques, le livre représente la plus belle invention de partage des idées et incarne un puissant outil pour lutter contre la pauvreté et construire une paix durable.

En défendant le livre et le droit d’auteur, l’UNESCO soutient la créativité, la diversité et l’égalité d’accès à la connaissance notamment à travers son Réseau des villes créatives de littérature, la promotion de l’alphabétisation, l’apprentissage mobile et le libre accès aux contenus scientifiques et ressources éducatives. Avec la participation active de toutes les parties prenantes, auteurs, éditeurs, enseignants, bibliothécaires, institutions publiques et privées, ONG humanitaires, médias et de tous ceux qui se sentent concernés par cette célébration, la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur rallie des millions de personnes aux quatre coins du monde.


MESSAGE DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE

« Les livres sont une forme d’expression culturelle qui fait vivre les langues, en se manifestant à travers elles. Chaque livre est créé dans une langue particulière, à l’intention de ses locuteurs. Ainsi, chaque livre est écrit, produit, échangé, utilisé et apprécié dans un cadre linguistique et culturel donné. C’est sur cet important aspect que nous mettons l’accent cette année, car 2019 a été proclamée Année internationale des langues autochtones sous l’impulsion de l’UNESCO, afin deréaffirmer la volonté de la communauté internationale d’aider les peuples autochtones à protéger leurs cultures, leurs savoirs et leurs droits. » 

—  Audrey Azoulay, Directrice générale, Journée mondiale du livre et du droit d’auteur

Téléchargez le message complet au format PDF
English | Français | Español | Русский | العربية | 中文

Message de Mme Audrey Azoulay,
Directrice générale de l’UNESCO,
Journée mondiale du livre et du droit d’auteur
23 avril 2019
Fenêtres sur nos vies intérieures, les livres ouvrent aussi la voie au respect mutuel et à la compréhension entre les peuples, indépendamment des frontières et des différences.

En cette époque troublée, les livres incarnent la diversité du génie humain, donnant corps à la richesse de l’expérience humaine, verbalisant la quête de sens et d’expression qui nous est commune à tous, et qui fait avancer toutes les sociétés.

Les livres permettent d’unir l’humanité en une seule famille, partageant un passé, une histoire et un patrimoine, afin de construire un avenir commun où toutes les voix sont entendues, au sein du grand chœur des aspirations humaines. Ils sont nos alliés pour diffuser l’éducation, les sciences, la culture et l’information partout dans le monde.

Les livres sont aussi une forme d’expression culturelle qui fait vivre les langues, en se manifestant à travers elles. Chaque livre est créé dans une langue particulière, à l’intention de ses locuteurs. Ainsi, chaque livre est écrit, produit, échangé, utilisé et apprécié dans un cadre linguistique et culturel donné. C’est sur cet important aspect que nous mettons l’accent cette année, car 2019 a été proclamée Année internationale des langues autochtones sous l’impulsion de l’UNESCO, afin de réaffirmer la volonté de la communauté internationale d’aider les peuples autochtones à protéger leurs cultures, leurs savoirs et leurs droits.

Cette journée est l’occasion de réfléchir ensemble aux moyens de mieux diffuser la culture de l’écrit, et de permettre à tous les individus, hommes, femmes et enfants, d’y accéder.

C’est cet esprit d’inclusion et de dialogue qui anime la ville de Sharjah (Émirats arabes unis), Capitale mondiale du livre 2019. Cette désignation prend effet en cette Journée mondiale du livre et du droit d’auteur 2019. Sharjah a été retenue pour son programme « Lisez, vous êtes à Sharjah », qui cible les groupes marginalisés en leur proposant une offre créative, le but étant d’encourager la participation des populations migrantes et de favoriser l’inclusion sociale, la créativité et le respect.

Avec Sharjah, nos partenaires (l’Union internationale des éditeurs, la Fédération internationale des libraires et la Fédération internationale des associations de bibliothécaires et des bibliothèques) et l’ensemble de la communauté internationale, rassemblons-nous pour célébrer les livres, dans lesquels s’expriment la créativité, le désir d’échanger des idées et connaissances et de promouvoir la compréhension, le dialogue et la tolérance. Tel est le message de l’UNESCO en cette Journée mondiale du livre et du droit d’auteur.

 -30-

Source : UNESCO.


Célébrations en 2019

Pour cette 24ème édition de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur célébrant la littérature et la lecture, les langues autochtones seront mises à l’honneur. L’objectif est de rappeler leur rôle essentiel dans l’expression de la diversité culturelle. Véritable vecteur du savoir, le livre permet de rapprocher les peuples autour d’un héritage universel tout en préservant et valorisant leur culture, leur identité et leur langue. La thématique choisie s’inscrit dans le contexte de célébration de l’Année internationale des langues autochtones (link is external).

Engagée auprès des peuples autochtones de manière effective depuis l’adoption de la Déclaration des droits des Peuples autochtones (link is external) en septembre 2007, l’UNESCO continue d’œuvrer en faveur d’une meilleure reconnaissance des droits de ces populations. Plus que jamais, elle réaffirme sa volonté d’accompagner les communautés autochtones dans leurs actions destinées à promouvoir et préserver leurs savoirs et leur langue.

Le Siège de l’UNESCO accueillera l’exposition Les Livres à deux places du 23 avril au 14 mai 2019. Seize bancs-livres seront disséminés dans l’enceinte de l’UNESCO proposant ainsi une expérience originale mêlant littérature, arts plastiques et street art. Fruit d’une collaboration entre l’association Lire et Faire Lire (link is external) et Les Livres à deux places (link is external), cette initiative culturelle vise à promouvoir la lecture et à lutter contre l’illettrisme d’une façon créative et inédite, en plaçant le livre au cœur du développement intellectuel et socio-culturel de chacun.

Le 23 avril 2019 marque aussi le début du mandat de Sharjah, désignée Capitale mondiale du livre de l’UNESCO. Choisie en raison du caractère très novateur et inclusif de sa candidature, et de son programme d’activités axé sur des propositions créatives visant à impliquer la population importante de migrants, la ville des Émirats arabes unies s’engage à promouvoir les livres et la lecture et à mettre en œuvre un programme d’activités pour une période d’un an.

L’UNESCO vous invite chaleureusement à se joindre à elle et ainsi chérir le livre comme vecteur de la connaissance, de la compréhension mutuelle, et de l’ouverture à un monde diversifié.


Ressources


L’UNECO déclare la ville de Québec, Ville de littérature

À propos de la ville créative

Berceau de la francophonie en Amérique du Nord, Québec (pop. 532 000) est une ville reconnue pour son dynamisme, sa créativité et sa vie littéraire animée, qui témoigne de la rencontre entre francophones, anglophones et autochtones. Ville idéale rêvée par Samuel de Champlain, puis cité romantique par excellence, elle séduit les écrivains qui la visitent (Albert Camus, Charles Dickens, H.P. Lovecraft) et inspire les auteurs québécois (Anne Hébert, Roger Lemelin, Jacques Poulin). On y trouve aujourd’hui 250 créateurs littéraires et plus de 100 organismes, éditeurs et libraires qui sont au coeur du renouveau de la littérature québécoise.

De nombreuses soirées poétiques, promenades thématiques, festivals et autres événements se déroulent à l’année à Québec. Plusieurs créateurs marient la littérature à la technologie ou à d’autres disciplines pour créer des œuvres inédites, en dehors du livre traditionnel, cherchant de nouvelles voies pour dire le monde. Québec innove par la réalisation de projets littéraires technologiques et hors le livre. Ses lecteurs, les plus friands de livres numériques dans la province, fréquentent assidûment les lieux culturels et la Bibliothèque de Québec. En 2015, la Maison de la littérature, un centre de rayonnement et de diffusion de la littérature unique en Amérique du Nord, a ouvert ses portes au cœur du Vieux-Québec.

En 2014, afin de faire de Québec une capitale culturelle audacieuse, l’administration municipale a consulté le milieu artistique sur sa vision du développement de l’art à Québec. Dans le document qui en est ressorti, intitulé « Vision du développement culturel 2025 », la Ville s’engage à inscrire la culture dans le quotidien de tous les citoyens, à renforcer la synergie entre les créateurs, à investir dans la culture, à la faire rayonner et à développer un écosystème favorable pour les écrivains et artistes. Pour ce faire, elle renouvelle régulièrement ses programmes de soutien au milieu artistique et littéraire.

Valeur ajoutée :

En tant que Ville créative de littérature, Québec envisage de :

  • Mettre en œuvre le plan de développement et de revitalisation de la Bibliothèque de Québec dans l’objectif d’en faire un lieu attractif pour tous, qui notamment fera la part belle aux collections numériques ;
  • Promouvoir la lecture, la pratique de l’écriture, et favoriser le rayonnement du milieu culturel et littéraire, y compris dans les domaines du numérique et de la bande dessinée, notamment grâce à des activités estivales en plein-air développées par la Table des lettres de la région ;
  • Favoriser les collaborations entre les Villes créatives et des partenaires internationaux dans la francophonie, faisant de Québec – première Ville créative de littérature francophone – une ambassadrice du Réseau auprès du milieu littéraire de langue française ; et
  • Stimuler les échanges littéraires internationaux avec les autres villes du Réseau, et valoriser la traduction littéraire notamment à travers un projet de publication numérique multilingue.

 

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: ,
Publié dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 116 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Le magazine en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :