La Journée mondiale du livre et du droit d’auteur 2019 ne pourra être tenue (Association nationale des éditeurs de livres)

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

La Journée mondiale du livre et du droit d’auteur 2019 ne pourra être tenue

Depuis 26 ans, l’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) coordonne la Journée mondiale du livre du droit d’auteur (JMLDA), en collaboration avec plusieurs organismes canadiens et québécois du milieu du livre. Au printemps dernier, l’ANEL déposait une demande de soutien financier auprès du plus important subventionneur gouvernemental pour la tenue de la JMLDA 2019. Elle a reçu une réponse négative à cette demande et, devant ce refus, les administrateurs de l’ANEL ont pris à regret une décision à l’effet que l’Association ne piloterait plus ce projet. L’ANEL invitait un autre organisme de la chaîne du livre à relever le défi de gérer l’événement, mais, à ce jour, aucun organisme n’a répondu à l’invitation. Dans ces conditions, l’édition 2019 de la JMLDA ne pourra se tenir.

La JMLDA était sur une belle lancée : en 2018, les ventes de livres ont augmenté de près de 20 % le 23 avril, selon un rapport de la Banque de titres de langue française (BTLF), la campagne sur les réseaux sociaux a atteint des centaines de milliers d’internautes, de nouveaux organismes ont présenté des projets, l’activité nationale, qui s’est déroulée dans des écoles de plusieurs régions du Québec, a rejoint plus de 700 élèves, des centaines d’activités ont été offertes gratuitement au Québec et au Canada. La JMLDA permettait ainsi à plus de 200 auteurs de rencontrer leur public et de développer chez lui le goût du livre et de la lecture.

En cette année de révision de la loi sur le droit d’auteur et aux vues des résultats positifs de la JMLDA 2018, l’ANEL s’attriste de devoir abandonner ce projet. Cette journée, maintenant bien ancrée dans les habitudes des lecteurs, aurait pu rayonner encore davantage partout au pays.

L’ANEL ne peut qu’espérer qu’un organisme de la chaîne du livre reprenne la coordination de la JMLDA en 2020.

 -30-

Source : Association nationale des éditeurs de livres (ANEL).


Notre commentaire

Le communiqué de presse de l’ANEL nous apprend que c’est encore et toujours une question de subvention gouvernementale. comme nous avons l’habitude de le constater dans le monde INDUSTRIEL du livre. On ne fait pas un seul pas sans une aide financière de l’État.

En 2005, L’ANEL a recu une subvention de 154 970 dollars du gouvernement du Canada.

Je ne peux tout même pas admettre qu’après 26 ans à titre d’organisateur de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur au Québec, l’ANEL n’a pas eu le temps de mettre en place un programme d’autofinancement de l’événement. Pendant 26 ans, l’ANEL n’a compter que sur l’aide financière gouvernementale pour tenir la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur.

Évidemment l’ANEL n’a pas un cent. Les éditeurs membres de l’ANEL n’ont pas un cent pour financer eux-mêmes la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. Notons que les ventes de livres neuf dépasse les 600 millions de dollars par an. Et dans tout cet argent, pas un cent pour organiser eux-mêmes la Journée mondiale du livre ?

mccq-vente-livres-neufs-2017.01

L’ANEL n’avait pas le droit de dire que «Le 23 avril 2019, la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur fait relâche au Québec et au Canada. » ! Cette Journée n’appartient pas à l’association des éditeurs de livres.

Il faut profiter de l’occasion pour démocratiser la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. La Fondation littéraire Fleur de Lys agira en ce sens le 23 avril prochain (2019) en adressant à Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO, une lettre à ce sujet.

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour, Dossiers
One comment on “La Journée mondiale du livre et du droit d’auteur 2019 ne pourra être tenue (Association nationale des éditeurs de livres)

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 119 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Le magazine en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :