Première québécoise du projet Une ville, un livre : Québec emboîte le pas!

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Première québécoise du projet Une ville, un livre : Québec emboîte le pas!

Québec, le 5 mars 2019 – La Ville de Québec, le Gouvernement du Québec et L’Institut Canadien de Québec annoncent la tenue de la première québécoise du projet Une ville, un livre qui se tiendra tout au long du mois de mars à Québec. Pour l’occasion, les citoyens de Québec sont invités à lire Les chars meurent aussi, une histoire touchante et lumineuse de Marie-Renée Lavoie, publiée aux éditions XYZ.

Ce mouvement est une initiative rassembleuse qui encourage les citoyens à lire un même livre, au cours du même mois et favorise les échanges. Il s’agit en général de créer un sens de la communauté et de promouvoir l’alphabétisation.

« Notre langue commune et la littérature québécoise sont de véritables traits d’union qui alimentent notre fierté collective d’appartenir à la plus grande nation francophone des Amériques. Quoi de mieux que de profiter du Mois de la Francophonie pour vivre cette première expérience enrichissante et rassembleuse? Le gouvernement du Québec est ainsi très heureux d’appuyer de telles initiatives qui font de notre capitale nationale une ville créative et vibrante sur le plan culturel », souligne Mme Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française.

« À l’instar d’autres villes qui ont la désignation de l’UNESCO et de la Ville de Seattle ayant mis de l’avant le mouvement Une ville, un livre, nous souhaitons encourager la lecture, favoriser la littératie et resserrer le tissu social par le biais d’une œuvre partagée. » souligne Mme Alicia Despins, conseillère municipale pour le district Vanier-Duberger, membre du comité exécutif et responsable de la culture, de la techno-culture et des grands événements culturels.

« En début d’année, nous avons demandé à des libraires et des bibliothécaires de Québec de suggérer des titres écrits par un auteur ou une autrice de la ville de Québec et publiés au cours des trois dernières années, explique M. Dominique Lemieux, directeur de la Maison de la littérature. Ces titres devaient se démarquer par leur qualité littéraire et leur caractère rassembleur. Un vote réalisé auprès de libraires et bibliothécaires a mené à la sélection finale. »

« Cette initiative est une autre preuve de la grande vivacité du milieu littéraire et nous sommes heureux de la voir prendre vie ici, à Québec », exprime M. Roland Villeneuve, président du conseil d’administration de L’Institut Canadien de Québec.

Les citoyens sont invités tout au long du mois de mars à participer à des clubs de lecture et à des rencontres avec l’auteure, à commenter des capsules vidéos et à partager leurs coups de cœur sur les réseaux sociaux par l’entremise du #unevilleunlivre. Il sera possible de se procurer le livre chez les libraires de la région et dans les 26 bibliothèques du réseau de la Bibliothèque de Québec.

La Ville Québec rejoint ainsi les rangs de plusieurs grandes villes littéraires mondiales UNESCO et se positionne une fois de plus comme capitale littéraire effervescente, inspirée et inspirante.

Pour en savoir davantage sur le projet, il est possible de consulter unevilleunlivre.ca

Ce projet est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la Ville de Québec dans le cadre de l’Entente de développement culturel.

À propos du Réseau des villes créatives de l’Unesco

Le Réseau des villes créatives de l’UNESCO est actuellement formé de 180 membres dans 72 pays couvrant 7 domaines créatifs : artisanat et arts populaires, design, film, gastronomie, littérature, musique et arts numériques. Il a été créé en 2004 pour promouvoir la coopération avec et entre les villes ayant identifié la créativité comme un facteur stratégique du développement urbain durable. L’objectif du réseau est de placer la créativité et les industries culturelles au cœur de leur plan de développement à l’échelle locale et coopérer activement à l’international. Le Réseau compte dorénavant 28 villes qualifiées de « Ville de littérature ».

Annexe : Lancement du projet Une Ville, un livre (PDF : 100 Ko)

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

CONCOURS – SONDAGE – LES QUÉBÉCOIS ET LEURS ÉCRITS
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Le magazine en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 065 autres abonnés

%d blogueurs aiment ce contenu :