L’auto-édition littéraire au Québec au XXe siècle par Mario Parent, Université de Sherbrooke

L’auto-édition littéraire au Québec au XXe siècle : tome 1

par Mario Parent, Université de Sherbrooke


Même si ce mémoire universitaire date de 1988, il n’a pas perdu de sa pertinence pour comprendre le phénomène de l’auto-édition et le chemin parcouru depuis les trente dernières années. La Fondation littéraire Fleur de Lys vous en recommande la lecture.


RÉSUMÉ

L’auto-édition, qui se présente sous différents aspects et que l’on doit différencier de l’édition à compte d’auteur, était davantage une nécessité qu’un choix dans le Québec du début du siècle étant donné le peu de ressources existantes à l’époque en ce qui avait trait à la production et à la diffusion d’œuvres littéraires canadiennes-françaises. Les œuvres auto-éditées étaient généralement bien perçues du public ainsi que des critiques. Certaines ont même remporté des prix prestigieux comme le Prix David. Le développement du métier d’éditeur littéraire, amorcé dans les années vingt puis poursuivi dans les années 30, 40 & 50, a permis de faire de ce métier une véritable profession. Des organismes subventionnaires, mis sur pied à la fin des années cinquante et dans les années soixante, ont reconnu le caractère institutionnel de l’édition littéraire et, par voie de conséquence, tous les réseaux connexes du monde du livre: librairie, bibliothèque, critique littéraire, revue, enseignement, etc. Cette institutionnalisation du rôle de l’éditeur en tant qu’agent de légitimation a eu pour effet de jeter une ombre sur les œuvres auto-éditées, ce mode d’édition ne favorisant pas, dans la plupart des cas, une valorisation de l’œuvre ou de la démarche d’édition de l’auteur. Celui-ci ne pouvait pas être retenu lors d’une demande de subvention, ne bénéficiait pas du «prestige» qui se rattache au nom d’une maison d’édition et ne recevait pas de prix. Il est souvent limité à des moyens artisanaux de production et ses œuvres sont facilement dénigrées par la critique officielle. Pendant ces années de «vaches maigres» l’auteur auto-édité a développé des stratégies de mise en marché, a été coopté par l’édition officielle, s’est adressé à des micro-publics que l’édition officielle ne pouvait rejoindre. L’auto-édition, en tant que mode, a survécu à ces conditions d’existence. Grâce à la révolution informatique, elle entre, avec l’édition officielle, dans une nouvelle ère de rapports auteur-éditeur-public et se révèle de plus en plus un choix nécessaire pour bon nombre d’auteurs de tous les âges.


Source : Université de Sherbrooke.


Téléchargement : vous pouvez faire la demande de téléchargement gratuit de ce document en complétant ce formulaire en ligne.


Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 084 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Le magazine en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :