L’espéranto : une langue internationale équitable

L’espéranto : une langue internationale équitable

Par le Bureau de la traduction

Date de publication : 19 novembre 2018
Rédigé par : Nicolas Viau

Le Bureau de la traduction est une institution fédérale qui fait partie du portefeuille de Services publics et Approvisionnement Canada. Il appuie le gouvernement du Canada dans ses efforts pour vous servir et communiquer avec vous dans les deux langues officielles.


Avertissement

Les opinions exprimées dans les billets et les commentaires publiés sur le blogue Nos langues sont celles de leur auteur. Elles ne reflètent pas nécessairement celle du Portail linguistique du Canada.


Vous êtes-vous déjà demandé ce qui se produirait si on pouvait communiquer avec des gens de langues maternelles différentes en toute équité, tout en favorisant la diversité linguistique? C’est le but que se donne l’espéranto. Il s’agit d’une langue « construite », c’est-à-dire conçue de manière consciente.

Les origines

L’histoire de l’espéranto commence lorsque Ludvik Lejzer Zamenhof publie les bases de la langue en 1887. Originaire de la ville de Bialystok, dans l’est de la Pologne actuelle (à l’époque dans l’Empire russe), ophtalmologue de profession, il s’était donné pour but de créer une langue permettant à des gens de cultures différentes de communiquer plus facilement et ainsi de dépasser leurs désaccords, influencé notamment par les réalités de sa ville natale, où se côtoyaient sans grande harmonie les communautés juive (dont Zamenhof lui-même était issu), russe, polonaise, allemande et biélorusse.

Une langue accessible à tous

Le vocabulaire de l’espéranto est essentiellement issu de langues européennes. Toutefois, ce qui rend la langue très accessible, c’est sa grammaire très régulière et essentiellement sans exceptions, qui permet de généraliser chaque concept appris à toute la langue. On peut aussi créer très facilement de nouveaux mots et concepts, ce qui rend la langue très adaptable aux nouvelles réalités. Ces caractéristiques sont aussi de nature à donner aux personnes qui apprennent la langue une plus grande confiance en leurs capacités d’apprentissage.

Voici quelques exemples de création lexicale à l’aide de préfixes et de suffixes fréquents :

varma [chaud, chaude] + –et– [diminutif] = varmeta [tiède]
arbo [arbre] + –ar– [dénote un ensemble] = arbaro [forêt]
bona [bon, bonne] + mal– [inverse] = malbona [mauvais, mauvaise]

(…)

Au plaisir de vous voir au Congrès mondial d’espéranto en 2020!

Cliquez ici pour lire l’intégral de ce billet

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 118 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Le magazine en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :