Renaud-Bray a droit à sa part des dollars du Plan d’action sur le livre du ministère de la Culture et des Communications du Québec

(2017) Dans les coulisses du Salon du livre de Montréal, des intervenants du milieu du livre en faveur des librairies indépendantes ont profité de rencontres avec les journalistes pour dénoncer les subventions reçues par la chaîne de librairies Renaud-Bray dans le cadre du Plan d’action sur le livre du ministère de la Culture et des Communication du Québec. Les titres des articles et leurs chapeaux parus à la suite de ces échanges nous aident à comprendre la controverse :


Le gouvernement québécois aide-t-il Renaud Bray au détriment des libraires ? ACTUALITTÉ, Nicolas Gary, 15 novembre 2017.

De Montréal – Le monde du livre québécois vient de subir un ascenseur émotionnel terrible. « Un beau bordel politique », entend-on dans les travées du Salon du livre de Montréal. Tout le monde en parle, mais personne ne souhaite commenter : le gouvernement québécois a-t-il scié la branche fragile sur laquelle les libraires agréés étaient assis ? Manifestement, oui…

Les libraires indépendants se sentent floués par le Plan d’action de Québec – Renaud-Bray a largement profité du Plan d’action sur le livre visant à aider le réseau des librairies agréées de la province, LE DEVOIR, Guillaume Bourgault-Côté, 17 novembre 2017.

Les fonds du Plan d’action sur le livre créé par Québec pour aider le réseau des librairies agréées à travers la province ont beaucoup profité au géant Renaud-Bray, révèlent des données de la SODEC. Une situation inattendue qui « scandalise » les acteurs du milieu des librairies indépendantes.

Subventions: Québec a ouvert la porte à Renaud-Bray – Une décision ministérielle explique l’accès du géant des librairies aux subventions, Guillaume Bourgault-Côté, LE DEVOIR, 18 novembre 2017.

C’est une « modification ministérielle » aux règles encadrant le Plan d’action sur le livre (PAL) qui a permis à Renaud-Bray de toucher la moitié des subventions d’aide aux librairies agréées en 2016-2017, a appris Le Devoir.

1,2 M$ pour Renaud-Bray et Archambault : des libraires inquiets, RADIO-CANADA – Gaspésie Îles de la Madeleine, Brigitte Dubé,

Des libraires indépendants du Québec, notamment de la Gaspésie, s’indignent devant l’aide financière substantielle accordée par Québec au géant formé par les librairies Renaud-Bray et Archambault.

Les subventions accordées aux librairies du Québec, un modèle à réviser, ACTUALITTÉ, Nicolas Gary, 18 novembre 2017.

Les subsides publics versés par la Sodec, Société de développement des entreprises culturelles, au secteur de l’édition font fortement parler. Les libraires ont en effet pu découvrir qu’un montant de 1,1 million $ avait été accordé l’an passé à l’enseigne Renaud Bray. Une pilule qui avait du mal à passer, et que l’organisme tente d’expliquer aujourd’hui.


Les chiffres des subventions communiqués aux journalistes proviennent du Rapport annuel de gestion 2016-2017 de la Société de développement des entreprises culturelles, société d’état responsable de la gestion de l’aide accordée par le gouvernement dans le cadre du Plan d’action sur le livre, et ce, dans ses secteurs de compétences.

L’indignation des libraires indépendants s’explique par le fait qu’ils croyaient que le Plan d’action sur le livre aiderait uniquement les librairies indépendantes agréées. Or, la Plan d’action sur le livre ne fait pas de différences entre les types de librairies agréées, quelles soient indépendantes ou opérant en une chaîne.

Les libraires indépendants misaient aussi sur la proposition à l’effet que l’agrément de toute librairie soit rendu conditionnel à l’adhésion au programme GASPARD de la Banque de titres de langue française (BTLF) qui permet d’enregistrer les chiffres de vente en sortie de caisse pour dresser un portrait plus juste des ventes. Les libraires indépendants ont tous joints ce programme. Or, comme ils savaient que Renaud-Bray ne souhaite pas dévoiler ses chiffres de ventes, questions de stratégies commerciales, ils croyaient d’emblée que la chaîne n’aurait pas accès à l’aide financière prévue dans le Plan d’action sur le livre et, par conséquent, qu’ils seraient les seuls à profiter des largesses de l’État. Mais c’était sans compter que l’obligation de l’adhésion au programme Gaspard pour obtenir un agrément du ministère de la Culture et des Communications du Québec nécessitait un changement à la Loi du livre (Loi sur le développement des entreprises québécoises dans le domaine du livre). Or, personne ne veut rouvrir la Loi du livre, ni l’industrie, ni le gouvernement.

Si, comme le rapporte le quotidien LE DEVOIR, l’accès de Reneaud-Bray à l’aide financière du Plan d’action sur le livre est lié à   »une « modification ministérielle » aux règles encadrant le Plan d’action sur le livre (PAL) », c’est sans doute parce que Renaud-Bray a été dans l’obligation de jouer du coude pour défendre ses droits en vertu de la Loi du livre.

Ceci dit, le marché québécois du livre a besoin d’une chaîne de librairies en bonne santé, forte et concurrentielle à souhait. On peut aussi se réjouir du fait qu’elle soit de propriété québécoise, qu’elle respecte la Loi du livre et que ses succursales détiennent un agrément du ministère.

TOUS les points de ventes du livre contribuent, du dépanneur du coin à la grande surface en passant par les librairies indépendantes et les chaînes de librairies, chacun à leur façon, au rayonnement du livre et à la promotion de la lecture.

Enregistrer

Enregistrer

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Les mots nouveaux des dictionnaires Le Robert 2022 (cliquez sur l’image)
DOSSIER
Follow Appui-livres on WordPress.com
Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition
Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Se connecter
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
%d blogueueurs aiment cette page :