L’avenir des médias numériques

jdn_journal_du_net_01

Edition numérique : la tentation des évangélistes

Chronique de Olivier Bruzek, Editeur, 10001 Mots

Il y a quelques jours, un microscopique séisme a agité notre petit monde de l’édition numérique. A l’occasion d’une mise à jour, « The Magazine » annonçait un virage technologique en passant sur une plateforme dédiée, intitulée TypeEngine.

the_magazine_01

Peu, peut-être parmi vous connaissent « The Magazine ». Cet hebdomadaire électronique, lors de sa sortie sur iPad et sur iPhone, a suscité un sincère engouement doublé d’un réel espoir. Ce journal en ligne a été créé par Marco Arment, l’un des pères de Tumblr, un surdoué de la cause numérique. Dans l’ombre et avec un investissement moyen (mais avec une énergie brillante), Marco a développé une App tirant parti de tout l’écosystème mis en place par Apple.C’était, depuis le cuisant échec de « The Daily », le bijou de Rupert Murdoch, arrêté moins de deux ans après son lancement (lors du lancement NewsCorp avait évoqué un budget de 30 millions de dollars, la première tentative sérieuse – et réussie – de conquête d’iOS par un média hors des caciques du sérail).Contrairement à « The Daily », « The Magazine » ne fonctionnait pas que sur iPad. Il ne privilégiait pas uniquement les images mais valorisait les textes. Bref, il répondait instantanément à la problématique de dizaines de milliers d’éditeurs de par le monde. Depuis la présentation de l’iPad par Steve Jobs en 2010, chacun d’eux se mit à croire à l’émergence d’une plateforme intelligence, facile et passe-partout. Seulement voilà, si rapidement « The Magazine » a été un succès, Marco n’a jamais souhaité ouvrir ses lignes de codes à quiconque. En quelques semaines, de nombreux développeurs se sont donc lancés dans la réalisation de copy-cat, des répliques de la technologie et de l’ergonomie de The Magazine. TypeEngine, aujourd’hui adopté par « The Magazine » est l’un d’eux. Marco n’a jamais cessé de communiquer sur ses différents choix, ses enthousiasmes et ses dépits. L’annonce de la vente du journal à son rédacteur-en-chef a été perçu en son temps comme le signal – enfin attendu – de la maturité du marché. Les problèmes de technologie et d’ergonomie, enfin derrière, la gestion des journaux et des maisons d’éditions novatrices pouvaient enfin revenir aux hommes de l’art : les journalistes et les éditeurs.L’annonce de l’abandon d’un savoir-faire qui a essaimé est ce microscopique séisme que je mentionnais. C’est comme si Apple expliquait qu’il abandonnait le développement pour adopter Windows 8, que Google renonçait à son moteur de recherche au profit de Bing. Bref, que les leaders donnent les clés de leur destin aux suiveurs.J’ai toujours préféré – tous les goûts sont dans la nature – la technologie de « The Magazine » à ses contenus. L’annonce de la mort d’un savoir-faire interne va donc durablement me détourner de ce titre. Mais ce n’est pas là l’important. Déjà, sans Marco, « The Magazine » avait cessé d’être un titre observé, analysé, et envié. Intérieurement, on parlait de lui au passé.Les raisons invoquées pour confier les rênes de sa technologie à un tiers sont essentielles dans notre univers. Et appellent plusieurs conclusions que nous avions largement anticipées chez 10001 mots.

Lire la suite

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour
One comment on “L’avenir des médias numériques
  1. […] Edition numérique : la tentation des évangélistes Chronique de Olivier Bruzek, Editeur, 10001 Mots Il y a quelques jours, un microscopique séisme a agité notre petit monde de l’édition numérique. A…  […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 109 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Le magazine en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :