À la recherche de solutions pour améliorer la viabilité des librairies québécoises

lettre_mccq_0Aluc-fortin_01Je viens de recevoir cette lettre (ci-dessus) et j’en suis très heureux. Elle m’est adressée par Monsieur Luc Fortin, Député de Sherbrooke et Adjoint parlementaire de la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de langue française, madame Hélène David.

Dans sa lettre, monsieur Fortin m’invite à lui soumettre des solutions pour améliorer la viabilité des librairies agrées du Québec, ce qui me laisse croire en une certaine reconnaissance de notre expertise. Et puisque cette reconnaissance est tout ce que je demande, cette invitation fait mon bonheur.

Voici le communiqué de presse de la ministre au sujet du mandat qu’elle confie au Député Luc Fortin :

La ministre David confie un mandat de réflexion sur les librairies agréées

Québec, le 20 juin 2014 – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, confie à son adjoint parlementaire et député de Sherbrooke, M. Luc Fortin, le mandat de mener une réflexion sur les moyens de consolider les librairies agréées.

« À la suite des consultations sur la réglementation du prix de vente des livres neufs qui ont eu lieu en août et en septembre 2013, la nécessité d’accompagner les librairies indépendantes pour assurer leur vitalité culturelle et commerciale a été mise en lumière. Le mandat que je confie à mon adjoint parlementaire a donc l’objectif d’assurer l’accessibilité au livre, en maintenant un réseau de librairies agréées fort partout au Québec et sur le Web », a mentionné la ministre David.

Le gouvernement souhaite agir rapidement et mettre en place des mesures efficaces, qui auront des effets non seulement sur les librairies agréées, mais aussi sur les lecteurs et l’ensemble des acteurs de la chaîne québécoise du livre qui comptent sur ces lieux essentiels de diffusion et de promotion. Plutôt que d’opter pour une solution partielle comme la fixation du prix des nouveautés, dont les effets sur les pratiques de consommation et sur le lectorat sont incertains et qui n’agit pas sur l’ensemble des facteurs de fragilisation des librairies, M. Fortin devra recommander des actions ciblées dont les résultats concrets pourront être rapidement appréciés.

« Je souhaite que les librairies agréées puissent assumer pleinement leur rôle culturel sur le territoire québécois et sur le Web. Il importe d’appuyer leur développement », a déclaré monsieur Fortin.

– 30 –

On se souviendra, tel que souligné dans la lettre de monsieur Fortin, que la Fondation littéraire Fleur de Lys avait été invité à participer à la commission parlementaire sur le prix unique du livre en août 2013 (voir notre dossier à ce sujet).

20130821_CCE_1614_2500k

Intervention de la Fondation littéraire Fleur de Lys le 19 août 2013 devant la commission parlementaire sur le prix unique du livre. Renée Fournier, libraire, Serge-André Guay, président éditeur, et Pierre Bonin, auteur et directeur de la collection du domaine public.

J’avais déjà l’intention de soumettre un mémoire au sujet de l’aide possible aux librairies agrées du Québec et une autre au sujet de la nouvelle politique culturelle qu’entend déposé la ministre de la Culture et des Communication en 2016 comme le l’ai annoncée dans mon article « Il n’y a rien de plus provoquant que de me suivre de trop près ! »

Un point de vue différent, celui d’un observateur

Nous, les auteurs et les lecteurs de la Fondation littéraire Fleur de Lys, avons à offrir un point de vue fort différent de celui mis de l’avant par la chaîne québécoise du livre. En effet, nous avons le privilège d’occuper un siège d’observateur qui nous confère une certaine objectivité, et ce, depuis plus d’une dizaine d’années.

Nos interventions ne vise pas à intégrer la chaîne québécoise du livre, du moins, tel que modelée par la Loi 51 (la loi du livre). Par exemple, nous ne voulons pas offrir à nos nouveautés une durée de vie moyenne de trois mois en librairies comme c’est le cas dans la chaîne québécoise du livre. Aussi, nous ne cherchons pas à dénigrer la chaîne québécoise du livre, comme certains intervenants le prétendent, mais nous souhaitons lui venir en aide avec une vision inédite de leur situation et des solutions innovantes.

Il faut rappeler que la Fondation littéraire Fleur de Lys n’est pas uniquement un éditeur libraire en ligne sur le web mais aussi un organisme d’éducation populaire vouée à la démystification du milieu du livre, ce dernier étant mal connu de la population, y compris des nouveaux auteurs.

À SUIVRE

 

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour
4 comments on “À la recherche de solutions pour améliorer la viabilité des librairies québécoises
  1. […] À la recherche de solutions pour améliorer la viabilité des librairies québécoises […]

  2. […] Invitation sollicitant la participation de la Fondation littéraire Fleur de Lys à cette consultati… […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 241 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Appui-livres on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
Se connecter
%d blogueueurs aiment cette page :