À découvrir : Micro-bibliothèque libre – Little Free Library

le_devoir_001

Zoom – J’invente la bibliothèque

De grandes histoires en libre-service

14 septembre 2012 | Émilie Folie-Boivin | Actualités culturelles

Chaque fois qu’une de ces Little Free Library ouvre dans une communauté, les médias locaux, curieux, se précipitent. Depuis 2009, le phénomène, parti d’une simple maisonnette pour livres bricolée à la main, revisite l’idée de la bibliothèque. Puis elle est devenue une chaîne d’humanité au magnétisme oprahesque. Ouvrons la porte.

Bill Wrigley a 80 ans. Il travaillait sur son terrain lorsqu’un pick-up rouillé rempli de ferraille s’est garé devant sa maison. Une barbe d’une semaine encrassant ses joues et la dégaine suspecte, le chauffeur s’avance vers lui : « Ma mère ne peut plus sortir de chez elle. Alors chaque semaine, je lui apporte trois livres que j’emprunte dans votre petite bibliothèque. Je voulais vous remercier pour ça. »

Vers la fin de l’année, alors que l’implacable maire Rob Ford annonçait qu’il souhaitait passer la lance thermique dans les budgets des bibliothèques publiques, M. Wrigley piquait sa « Petite Bibliothèque en libre-service » devant sa maison du quartier The Beach, à Toronto. Une coïncidence, et non une prise de position. Sa bibliothèque d’une capacité de 30 livres fait partie depuis décembre dernier de l’organisation à but non lucratif « Little Free Library », le plus grand — et le plus baroque — réseau de bibliothèques au monde. Ouvert à toute heure tous les jours, il ne requiert ni abonnement, ni système informatique, ni porte protégée par des agents de sécurité bourrus. Il n’y a aucuns frais pour les retards et aucun employé à payer.

Le rêve de tout rat de bibli, à l’échelle d’une poupée Barbie.

Lire la suite

800px-Little_Free_Library

Two Little Free Libraries were installed in the Martin Drive Neighborhood, in Milwaukee, WI USA. More information about Little Free Libraries can be found at http://www.littlefreelibrary.org/

De Toronto à Montréal en passant par Berlin : les micro-bibliothèques de la rue

Les Little Free Library se multiplient à Toronto. Les bibliothécaires-architectes amateurs s’activent dans l’espace ouvert de la rue avec des petites maisons du livre home-made. Au printemps dernier, les Phone Booth à New York, ces bibliothèques créatives logées dans des cabines téléphoniques, avaient déjà suscité un certain émoi et leur image avait fait le bonheur viral des adeptes de Pinterest. On parle de ces initiatives comme d’un mouvement qui bondit de ville en ville, de communauté en communauté, de voisin en voisin, et qui favorisent les micro-relations à visage humain pour compenser les effets de distance de la culture urbaine/numérique, comme rapporte le Los Angeles Times:

A nationwide movement, Little Free Library prompts bibliophiles to put up small shelved structures outside their homes where people can take books and leave some too. The result can be conversation, friendship and a sense of community.

The concept of passing along a favorite book speaks to people’s desire to connect in person at a time when much communication takes place via texts and Facebook, said Dana Cuff, a UCLA professor and director of cityLAB, a think tank.

Le principe est simplissime : on propose un design artisanal de micro-bibliothèque, on y dispose quelques livres que les passants peuvent emprunter pour les rapporter éventuellement ou en laisser d’autres. La procédure est inspirée du Bookcrossing. C’est offert sans prétention, sans inscription et sans frais de retard, mais avec le sourire du propriétaire, passeur amoureux de la lecture et des lecteurs. Vous entretenez en plus quelques conversations au bord du trottoir? Vous êtes en train de fonder un projet citoyen et un tiers-lieu.

Lire la suite

_62987483_new_library_624_m

L’homme qui ouvre sa bibliothèque au public

L’homme qui ouvre sa bibliothèque au public

A Manille, un homme a tenté d’ouvrir sa bibliothèque au public. Hernando Guanlo est un tel passionné de lecture qu’il a spontanément installé sa bibliothèque personnelle, relativement conséquente, sur le trottoir devant chez pour, dit-il, développer la joie de lire au sein de sa communauté.

Son fonctionnement est très simple : les passants peuvent prendre autant de livres qu’ils souhaitent pour la durée qu’ils veulent, même de façon permanente. « La seule règle, est qu’il n’y a pas de règle ». On pourrait croire que l’initiative allait être vite prise de court, faute de titres à proposer mais c’est en fait tout le contraire qui s’est produit et, depuis douze ans que l’initiative perdure, la collection n’a eu de cesse de croître, grâce aux dons des usagers.

Lire la suite

Voir aussi

Site officiel

Wikipédia : Little Free Library (En anglais)

Y a-t-il une micro-bibliothèque près de chez-vous ?

—-

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , ,
Publié dans Actualité au jour le jour, À lire sur le WEB

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Les mots nouveaux des dictionnaires Le Robert 2022 (cliquez sur l’image)
Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 280 autres abonnés

TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Appui-livres on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
Se connecter
%d blogueueurs aiment cette page :