Aucune assurance d’une réglementation pour le milieu du livre

DOSSIER PRIX UNIQUE DU LIVRE

Communiqué de presse
Lévis, Québec, le 23 septembre 2013

Fin des audiences de la commission parlementaire sur le prix unique du livre à Québec

Aucune assurance d’une réglementation pour le milieu du livre

(Lévis, Québec, 23 septembre 2013) Au terme des six jours d’audience de la commission parlementaire sur le prix unique du livre, l’industrie québécoise du livre n’a aucune assurance de l’adoption d’une réglementation par le gouvernement. En effet, lors de ses remarques finales, le ministre de la Culture et des Communications du Québec, Maka Kotto, a souligné que «certaines initiatives de réglementations du prix des livres mises de l’avant à l’étranger sont structurantes, mais se sont révélées insuffisantes». De plus, le ministre a rappelé à deux reprises l’absence d’unanimité sur le prix de vente du livre entre les 42 individus et groupes entendus en commission pour se rabattre sur le consensus sur le rôle vital des librairies. Le ministre s’est limité à donner aux intervenants l’assurance qu’il les a entendus sans promettre une réglementation.

La prudence du ministre s’explique en partie par le fait que son gouvernement est minoritaire et, par conséquent, qu’il doit obtenir l’appui du premier groupe d’opposition constitué par les élus du Parti Libéral du Québec (PLQ) pour aller de l’avant avec une telle réglementation. Or, la porte-parole en matière de culture du PLQ, madame Christine St-Pierre, ex-ministre de la Culture et des Communications, n’a pas exprimé une prise de position ferme de son parti face à la réglementation du prix du livre. Elle s’est contentée de demander à la commission «une séance de travail afin de pouvoir déterminer en séance de travail les observations, conclusions ou les recommandations qu’elle entend formuler». Ainsi, madame Saint-Pierre est demeurée fidèle à la ligne de son parti exprimée dès l’ouverture de la commission : une grande ouverture, sans engagement ferme en faveur de la réglementation du prix de vente du livre. On se souviendra qu’avant de perdre le pouvoir aux mains du Parti Québécois en 2012, le Parti Libéral avait mis sur pied un chantier ayant pour mandat d’actualiser la Loi sur le développement des entreprises québécoises dans le domaine du livre. Or, la majorité des intervenants lors de la commission se sont opposés à tout changement majeur de cette loi.

Le seul allié possible du gouvernement du Parti Québécois demeure le Parti Libéral du Québec parce que le deuxième groupe d’opposition, la Coalition Avenir Québec (CAQ) a pris position contre la réglementation du prix de vente du livre le jour même de l’ouverture de la commission. Au terme des audiences, la porte-parole de la CAQ dans le domaine de la culture, madame Nathalie Roy, a indiqué que son parti s’opposerait à toute réglementation du prix de vente du livre «qui ferait en sorte que les lecteurs, les pères et les mères de famille, auraient à payer plus cher pour leurs livres» en se portant à la défense de la «classe moyenne déjà étouffée par une foule de mesures gouvernementales et la multiplication des taxes.» «Nous ne voulons pas qu’elle fasse les frais d’une réglementation du prix du livre neuf et la démonstration n’a pas été faite qu’ils ne feront pas ces frais. On n’a pas eu de démonstration hors de tout doute.» La Coalition Avenir Québec n’a donc pas été impressionnée par les intervenants, du moins au point de changer son fusil d’épaule.

Dans ce contexte, la séance de travail qui sera convoquée par la présidente de la commission, madame Loraine Bouchard, revêt une importance capitale puisqu’elle sera l’occasion pour le Parti Québécois de s’entendre avec le Parti Libéral du Québec sur une réglementation du prix du livre.

La Fondation littéraire Fleur de Lys est d’avis que l’on se dirige vers un plan d’action global, c’est-à-dire un ensemble de mesures pour aider les librairies indépendantes plutôt qu’une seule dédiée en exclusivité au prix de vente du livre. La Fondation soutient que si le Parti Libéral s’accorde avec le gouvernement sur l’urgence d’agir pour d’adopter une réglementation sur le prix du livre, il exigera du gouvernement la mise en place de mesures complémentaires et une révision de la Loi du livre.

La Fondation littéraire Fleur de Lys a souligné dans son mémoire et lors de son audition devant la commission «le manque généralisé de rigueur et de données précises» pour appuyer la décision d’une réglementation du prix du livre. Ce diagnostic a donné lieu à un nombre très élevé de questions posées par les membres de la commission aux différents intervenants au sujet de l’absence de données et, le cas échéant, de la crédibilité des données présentées. La Fondation littéraire Fleur de Lys a donc joué un rôle important lors de cette commission en raison de la justesse de son diagnostic. À plusieurs reprises, l’industrie québécoise du livre n’a pas été capable de fournir aux élus les données demandées et aucun des requérants n’a présenté d’étude d’impact formelle d’une réglementation du prix de vente du livre sur les fermetures des librairies indépendantes.

Si tous s’accordent pour soutenir que le livre n’est pas un produit commercial comme les autres, les termes «industrie du livre» et «économie du livre» nous obligent à des études plus sérieuses et plus complètes pour fonder nos décisions.

QU’EST-CE QUE LA FONDATION LITTÉRAIRE FLEUR DE LYS?

Créée en 2003, la Fondation littéraire Fleur de Lys, un organisme à but non lucratif, est le pionnier québécois de l’édition en ligne sur internet avec impression papier et numérique à la demande. Sa mission : offrir aux auteurs une alternative à l’édition traditionnelle dans le contexte des nouvelles technologies. Elle forme aujourd’hui une communauté d’auteurs et de lecteurs à frais partagés. La contribution demandée à chaque auteur dans chaque option d’édition (3 choix) est la même peu importe le nombre de pages et la somme de travail d’édition à effectuer. Il en va de même pour le lecteur, la contribution demandée pour obtenir un exemplaire est la même, peu importe le nombre de pages (à quelques exceptions près). La Fondation littéraire Fleur de Lys remplit aussi une mission d’éducation populaire au sujet du monde du livre.

– 30 –

Télécharger ce communiqué de presse en format PDF

Voir le vidéo des remarques finales de la commission

Voir notre DOSSIER SUR LE PRIX UNIQUE DU LIVRE

SOURCE

Serge-André Guay, président éditeur
Fondation littéraire Fleur de Lys

—-

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Dossier : Prix unique du livre (Consultation-Votre opinion)
One comment on “Aucune assurance d’une réglementation pour le milieu du livre
  1. […] 23 septembre 2013 : Fin des audiences de la commission parlementaire sur le prix unique du livre à Québec – Aucu… […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 224 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Appui-livres on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
%d blogueueurs aiment cette page :