Connaissez-vous «Internet Archive» ?

internet-archive-logo

(Source : Wikipédia) L’Internet Archive (IA) est une organisation à but non lucratif consacrée à l’archivage du Web, située dans le Presidio de San Francisco, en Californie. Le projet sert aussi de bibliothèque numérique. Cet archivage électronique est constitué de clichés instantanés (copie de pages prises à différents moments) d’Internet, de logiciels, de films, de livres et d’enregistrements audio.

Pour assurer la stabilité et la sécurité des données archivées, un site miroir fonctionnel est conservé à la Bibliotheca Alexandrina en Égypte. L’IA rend ses collections disponibles gratuitement aux chercheurs, historiens et universitaires. Elle est membre de l’American Library Association et est officiellement reconnue comme bibliothèque par l’État de Californie.

Le robot d’indexation utilisé par IA est Heritrix, un logiciel libre. Le logiciel de numérisation de livre, libre également, est Scribe.

Histoire

L’Internet Archive fut fondée en 1996 par Brewster Kahle.

En raison de leurs objectifs – la préservation de la connaissance humaine et l’accessibilité de tous à ces collections –, les fondateurs de l’IA comparent ce projet à celui plus ancien de la Bibliothèque d’Alexandrie.

Wayback Machine

La Wayback Machine est la partie des clichés du Web de l’IA. Elle est mise à jour à partir du contenu d’Alexa Internet. Ce service permet aux utilisateurs de voir les versions archivées de pages Web à travers le temps : c’est l’« index à trois dimensions ».

Les clichés sont disponibles de 6 à 12 mois après leur capture. La fréquence des instantanés est variable, toutes les mises à jour de sites Web ne sont pas enregistrées, et des intervalles de plusieurs semaines peuvent être observés (voir par exemple les clichés pour le journal Le Monde).

En 2006, la Wayback Machine contenait près de 2 petaoctets de données. Le volume augmente à un rythme de 20 teraoctets par mois ; cela représente une augmentation de deux tiers par rapport aux 12 téraoctets par mois, qui était le taux de croissance en 2003. Cette croissance est supérieure à la quantité de texte contenue dans les plus importantes bibliothèques du monde, notamment la Bibliothèque du Congrès. En 2009 la Wayback Machine contenait près de 3 pétaoctets de données et son augmentation est de 100 téraoctets par mois. Les données sont stockées dans des systèmes fabriqués par Capricorne Technologies, des Petabox rack.

Le nom « Wayback Machine » est une référence à une partie de The Rocky and Bullwinkle Show dans lequel M. Peabody, un chien à l’air professoral et son assistant Sherman (un animal de compagnie humain), utilisent une machine à remonter le temps appelée « WABAC Machine » pour décrire des évènements historiques célèbres.

Archive-It

Les utilisateurs désireux d’archiver en permanence et immédiatement leurs données peuvent utiliser, moyennant un abonnement, le service Archive-It. Les données recueillies sont périodiquement indexées par la Wayback Machine. En décembre 2007, ce service avait créé plus de 230 millions d’URL pour 466 collections publiques, y compris des organismes gouvernementaux, des universités et des institutions culturelles.

Exemple d’organisations participant à Archive-It :

  • Electronic Literature Organization
  • les Archives d’État de Caroline du Nord
  • le Texas State Library and Archives Commission
  • l’Université Stanford
  • la Bibliothèque nationale australienne
  • le Research Libraries Group (RLG).

Collections

En plus des archives Web, Internet Archive conserve d’importantes collections de médias numériques qui sont soit du domaine public soit titulaires d’une licence permettant leur redistribution, comme la Licence Creative Commons. Les médias sont organisés dans les collections par type de média (images animées, son, texte…), et en sous-collections selon différents critères. Chaque collection principale comprend une sous-collection Open Source où les contributions du public en général peuvent être stockées.

Ses collections incluent6 :

  • 87 milliards de versions archivées (snapshots) du World Wide Web et d’Usenet, soit 67 millions de sites web de 37 langues
  • 500 000 films
  • 1 000 000 d’enregistrements audios, dont 92 000 concerts
  • 3 000 000 de livres
  • 36 000 logiciels.

LIRE LA SUITE

—-

actualitte_01

Internet Archive : 15 millions d’ebooks téléchargés chaque mois

Soit 350 livres visualisés par minute

(Le mardi 09 juillet 2013) Robert Miller, le directeur général de la catégorie ‘livres numériques’ chez Internet Archive, a envoyé un email le 8 juillet 2013 aux sponsors et partenaires du site. L’information divulguée par la bibliothèque numérique est pour le moins détonante : 15 millions d’ebooks sont téléchargés chaque mois selon l’organisation consacrée à l’archivage du Web.

Voici une partie du message envoyé aux contributeurs (voir The Digital Reader) :

«Nous nous rapprochons également des 1000 partenaires! Merci encore ! (et s’il vous plaît n’arrêtez pas la numérisation!). Pour les 6 derniers mois, nous avons le nombre constant de 15 millions de prêts numériques par mois sur tous les livres que nous avons en ligne. C’est 350 livres visualisés par minute !»

Lire la suite

La Fondation littéraire Fleur de Lys sur Internet Archive

Fondation littéraire Fleur de Lys en entrevue a Radio Shalom

RADIO X Abitibi, Fondation littéraire Fleur de Lys, dénonciation de la fraude envers l’écrivain québécois Léandre Bergeron sur le site d’autoédition américain LULU.COM

Fondation littéraire Fleur de Lys – Entrevue Radio Ville-Marie

Extrait du CD-ROM Amalgame (distribution : Fondation litteraire Fleur de Lys)

Extrait du CD-ROM de Nathalie Gauthier

Reportage TVA Rimouski – Fondation littéraire Fleur de Lys au Salon du livre de Rimouski, (Novembre 2005)

Tous les dossiers de Fondation littéraire Fleur de Lys sur Internet Archive

-=—-

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , ,
Publié dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 127 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Le magazine en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :