COMMUNIQUÉ – Pour les libraires et les écrivains, la promotion du livre doit pouvoir compter sur ses passeurs

logos_alq_uneq_01

Pour les libraires et les écrivains, la promotion du livre doit pouvoir compter sur ses passeurs

Communiqué conjoint de l’ALQ et de l’UNEQ

(16 mai 2013, Montréal, Québec) L’Association des libraires du Québec (ALQ) et l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) redoutent l’impact à long terme qu’aura sur la création littéraire et sa diffusion la tendance lourde observée actuellement quant aux fermetures de librairies à travers le Québec.

Pour Serge Poulin, président de l’ALQ, si les facteurs qui expliquent cette situation sont nombreux, il y a des pistes de solution qui peuvent être clairement énoncées : « Évidemment, la réglementation du prix du livre et le respect de la Loi 51 protégeront les acquis de tous les acteurs de la chaîne du livre. Dans l’immédiat et dans les prochaines années, il s’avère important de soutenir la relève dans les démarches de financement liées à la reprise d’une librairie et surtout de mettre en valeur le service-conseil hors pair des libraires, ainsi que leur librairie, lieu d’échanges et de découvertes. La professionnalisation de la gestion des commerces grâce, entre autres, aux formations prodiguées par l’ALQ et une attention plus marquée à proposer un enrichissement culturel autour du livre semblent prometteuses. »

La présidente de l’UNEQ, Danièle Simpson, estime que les enjeux entourant la santé des librairies indépendantes sont cruciaux pour l’avenir de la littérature québécoise : « Pour les écrivains, le libraire indépendant est précieux, car il peut prendre fait et cause pour un auteur, un genre, un style, indépendamment de toute force marketing. Ces libraires sont des passeurs et ils contribuent précieusement à créer des lecteurs pour nos œuvres. »

Depuis 2010, on a pu observer 20 fermetures de librairies dans 10 régions du Québec. Cette situation jette une ombre sur la grande vitalité du livre québécois, porté ces dernières années par un souffle nouveau, notamment grâce à l’émergence d’une nouvelle génération d’écrivains et d’éditeurs, qui doivent pouvoir compter sur une relève semblable dans la librairie québécoise.

C’est pourquoi l’UNEQ et l’ALQ non seulement se prononcent conjointement en faveur d’un dynamique réseau de librairies indépendantes, enracinées dans leurs communautés et ouvertes vers l’avenir, mais également croient qu’il est temps de poser des actions diverses, concrètes et concertées qui assureront leur développement.

À propos

Créée en 1969, l’Association des libraires du Québec est un intervenant majeur dans l’industrie du livre. Elle a pour mission de contribuer au développement professionnel des libraires et à l’essor économique de la librairie comme lieu essentiel de diffusion de la culture. L’Association compte plus de 120 membres, des librairies réparties sur tout le territoire du Québec, dont quelques-unes hors Québec. (www.alq.qc.ca)

L’Union des écrivaines et des écrivains québécois est un syndicat professionnel créé en 1977. L’UNEQ regroupe plus de 1 400 écrivains : des poètes, des romanciers, des auteurs dramatiques, des essayistes, des auteurs pour jeunes publics, des auteurs d’ouvrages scientifiques et pratiques. L’UNEQ travaille à la promotion et à la diffusion de la littérature québécoise, au Québec, au Canada et à l’étranger, de même qu’à la défense des droits socio-économiques des écrivains. (www.uneq.qc.ca)

SOURCE

Lire l’article sur le site L’ActuaLitté : L’inquiétude grandissante sur le sort des libraires québecois

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , , , , ,
Publié dans Informations

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site web est sous licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada (CC BY-NC-ND 2.5 CA)
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 228 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Appui-livres on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
Recherche par catégorie
Se connecter
%d blogueueurs aiment cette page :