Le marché du livre en France en 2012

Communiqué de Presse

20 Mars 2013

Le climat de la consommation pèse sur le marché français du Livre selon GfK Consumer Choices

Bilan GfK Consumer Choices du marché du livre en 2012.

Suresnes, le 20 mars 2012. Reconnu pour sa stabilité au sein des marchés de l‘Entertainment, le secteur français du Livre n’a cependant pas échappé à une érosion de sa valeur (-1,7%) et un décrochage des actes d’achats de -3,2% en 2012. Dans un contexte économique tendu, la filière du Livre a mieux résisté que les autres marchés de l’Entertainment. En enregistrant un chiffre d’affaires de 4,13 Milliards d’euros et 367 millions d’exemplaires vendus en 2012, le secteur a souffert d’une activité 2012 en demi-teinte.

Un calendrier difficile

Retour sur les points clés de l’activité : Le 1er trimestre 2012 a été particulièrement difficile pour le secteur du Livre avec, à fin mars, une forte baisse de son chiffre d’affaires de – 6,5% par rapport au 1er trimestre 2011. « Ce recul significatif s’explique par un contexte propre au marché du Livre : une hausse de la TVA, passant de 5,5% à 7%, prévue initialement pour le 1er janvier 2012 mais qui n’a finalement été effective qu’au 1er avril 2012. Pendant toute cette période de transition les distributeurs ont eu tendance à alléger leurs stocks et à réduire leurs achats afin d’éviter des stocks à des taux de TVA différents » souligne Laurent DONZEl, Directeur des marchés Entertainment GfK Consumer Choices France.

L’institut d’études observe dans le même temps une offre éditoriale moins fournie, les éditeurs préférant en période électorale réduire ou reporter la publication de nouveaux titres. En 2012, GfK Consumer Choices a mesuré un déficit de 2700 nouveautés par rapport à 2011. Ce recul impacte mécaniquement le chiffre d’affaires généré par les titres intermédiaires c’està-dire vendus entre 10 000 et 50 000 exemplaires.

Il aura finalement fallu attendre le dernier trimestre 2012 pour retrouver une activité plus dynamique avec notamment la publication en octobre et novembre de nombreux titres ayant rencontré un large succès.

« Les ventes de la fin d’année 2012 ont été particulièrement concentrées sur les 2 dernières semaines de décembre avec un week-end supplémentaire juste avant les fêtes. Cette période stratégique a ainsi représenté 9,5% du chiffre d’affaires annuel, bien au-dessus de la moyenne de 8% constatée sur les 5 dernières années » analyse Sébastien ROUAULT, Chef de Groupe Livre chez GfK Consumer Choices France.

Le second semestre a donc permis au marché de regagner le terrain perdu en début d’année et ainsi limiter le recul du marché en 2012 à -1,7% en valeur.

Le marché du Livre par segment de marché

En 2012, les grandes tendances entre segments de marché n’ont pas été modifiées et seuls 2 segments ont généré de la croissane en valeur par rapport à 2011 :

  • Le Livre Jeunesse cloture à +2,2%, largement porté par la lecture et tout particulièrement 2 phénomènes majeurs dans les romans pour adolescents (+17% en valeur) : la série « Hunger Games » dont les 3 tomes se sont écoulés à près de 600 000 exemplaires et le 4ème tome de la série « Eragon » vendu à 255 000 exemplaires.
  • La Bande dessinée boucle l’année en positif avec +0,8% grâce à un feu d’artifice de parutions au second semestre : Titeuf, Blake et Mortimer, Largo Winch, XIII, Le Chat, Lucky Luke, un nouvel album de Tardi…

Répartition et évolution du Chiffre d’Affaires Livre 2012 par segment

gfk_01

Le marché du Livre par circuit de distribution

Comme pour les segments, les grands équilibres entre circuits de distribution n’ont été pas bouleversés entre 2011 et 2012. Tous les circuits ont marqué le pas en 2012 avec des taux d’évolution homogènes pour les Librairies de 1er niveau*, les GSS culturelles et les Librairies de 2nd niveau** + Internet + Autres, mais nettement plus marqués en GSA.

gfk_02

La Fiction toujours lauréate du Top 10 des ventes de Livre 2012

En 2012 le Top 10 est un palmarès de Fiction, avec des romans et des bandes dessinées. Outre les auteurs et titres attendus, tels Guillaume Musso, Marc Levy ou encore Cinquante nuances de Grey, ce palmarès recèle des titres surprises : La vérité sur l’affaire Harry Québert de Joël Dicker ayant bénéficié d’un excellent phénomène de bouche à oreille avant d’être couronné par le prix du Roman de l’Académie Française puis par le Prix Goncourt des Lycéens. Beau succès également pour La liste de mes envies de Grégoire Delacourt qui n’a pas quitté la liste des meilleures ventes durant toute l’année 2012.

gfk_03

Bientôt 25 millions d’appareils destinés à la lecture numérique

En 2012 les Français ont continué à s’équiper en matériels permettant la lecture de livres numériques. C’est le marché des tablettes qui a connu la croissance la plus forte avec 3,6 millions d’unités vendues contre 1,5 millions en 2011. L’offre s’est enrichie de nombreux modèles à la fois du côté des constructeurs historiques mais aussi des enseignes de la Distribution.

Les ventes des liseuses ont elles doublé avec désormais un parc installé estimé à 500 000 pièces d’ici fin 2013.

« Le potentiel reste élevé. Au total, depuis l’introduction des liseuses sur le marché français en 2010, nous comptabiliserons près de 1 million de liseuses d’ici la fin de cette année et près de 25 Millions de devices destinés à la consultation de Livre numérique en 2013» soutient François Klipfel, Directeur Général Adjoint chez GfK Consumer Choices France.

gfk_04

Côté contenus, le téléchargement de 2 millions de fichiers a généré une progression du chiffre d’affaires de 80% dépassant ainsi la barre des 20 millions d’euros TTC (soit 0,6% du marché total du Livre).

Cette part du livre numérique pourrait atteindre 3% à l’horizon 2015.

Bien que souvent comparé aux marchés américains et anglais où les performances du livre numérique atteignent jusqu’à 20% et 15% de la valeur, GfK Consumer Choices tempère la situation dans l’Hexagone et rappelle que le développement de ces marchés s’est réalisé dans des contextes très différents du contexte français.

Les deux points de différence essentiels résident dans le prix de vente des livres numériques et les circuits de distribution physiques :

  • Aux Etats Unis, à partir de 2007, les ventes de livres numériques ont décollé sous l’impulsion de politiques de prix très agressives initiées par les revendeurs et allant jusqu’à la vente à perte. En France, depuis 2011, le prix de vente est déterminé par les éditeurs et s’impose à tous les revendeurs ce qui évite les guerres de prix.
  • Aux Etats Unis et en Grande Bretagne les circuits de distribution physiques se sont affaiblis depuis plusieurs années entrainant une baisse de la diffusion du livre physique au profit des marchés dématérialisés. En France, en revanche, la distribution physique reste dense et diversifiée malgré des situations difficiles pour certaines enseignes. L’ensemble de la filière se trouve face à des défis essentiels pour réussir à articuler au mieux offre physique et offre dématérialisée.

Estimation du Marché du Livre Numérique

gfk_05

Source : GfK Consumer Choices

*librairies 1er niveau : librairies généralistes de plus de 750 000 € de chiffre d’affaires annuel et/ou comptant + 15 000 références en magasin

**librairies 2nd niveau: librairies généralistes (moins de 750 000 € de chiffre d’affaires annuel et/ou comptant – 15 000 références en magasin) et librairies spécialisées (jeunesse, bande dessinée, religion, beaux arts…)

A propos du groupe GfK : Le groupe GfK offre les connaissances indispensables à l’industrie, aux distributeurs, aux sociétés de services et aux médias dans leur prise de décisions sur les marchés. Depuis le 1er janvier 2012, le groupe a réorienté ses diverses entités et consolidé son portefeuille dans 2 nouveaux secteurs : Consumer Choices (panels distributeurs et mesure d’audience des Médias) et Consumer Experiences (panels consommateurs, Grandes Enquêtes, Mystery Shopping et études Ad-Hoc Media) Le groupe peut ainsi mesurer le processus d’achat depuis l’utilisation des médias et l’exposition publicitaire jusqu’au comportement d’achat des consommateurs sur les points de vente physiques et dématérialisés. Classé parmi le Top 5 des sociétés d’études de marché les plus performantes au monde, le groupe GfK est présent dans plus de 100 pays et emploie plus de 12.000 collaborateurs. En 2011, le Groupe GfK a réalisé un chiffre d’affaires de 1,37 milliard d’euros. Pour en savoir plus, visitez le site Internet http://www.gfk.com et suivez nous sur http://www.twitter.com/GfK_en

Contact Presse:

Raphaël Couderc T : +33 (0) 1 74 18 61 57 / raphael.couderc@gfk.com

Télécharger le communiqué de presse de cette étude

Président éditeur, Fondation littéraire Fleur de Lys

Tagged with: , , , , ,
Publié dans À lire sur le WEB
Article explicatif au sujet de notre maison d’édition

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce magazine littéraire et être notifié par courriel des nouvelles publications.

Joignez-vous à 1 110 autres abonnés

Dossier « Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci »
Dossier – Résultats du sondage « Les Québécois et leurs écrits »
TÉLÉCHARGEMENTS

Les documents PDF les plus populaires ci-dessous

Un petit détour – Vous êtes redirigés ici pour vous permettre de découvrir ce magazine en ligne avant de télécharger le document demandé. Tous nos documents à télécharger sont d’abord annoncés dans ce magazine. Abonnez-vous gratuitement (voir ci-dessous).

Composition technique d’un article de presse
Les styles interpersonnels selon Larry Wilson
Follow Le magazine en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys on WordPress.com
Magazine littéraire

Ce magazine littéraire est l’œuvre de la Fondation littéraire Fleur de Lys et s'inscrit dans une mission d'éducation populaire au sujet du monde du livre, et ce, tant auprès des auteurs que des lecteurs.

Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :


contact@manuscritdepot.com

Archives
%d blogueurs aiment ce contenu :